Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 33
Invisible : 0
Total : 35
· samamuse · Didier
13161 membres inscrits

Montréal: 27 mai 03:14:46
Paris: 27 mai 09:14:46
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Message de l'au-delà Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
myralda


l'amour c'est comme du bonbon, plus on y goûte, plus on en veut
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
360 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2002
Dernière connexion
16 février 2006
  Publié: 15 juin 2003 à 07:56
Modifié:  13 oct 2010 à 12:33 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

MESSAGE DE L’AU-DELÀ

Engloutie dans cette noirceur pétrifiée
Sombrer dans un désespoir inondé
Je ne peux m’accrocher à une vie sereine
Portant en moi des blessures lointaines

Je pleure cette souffrance qui n’en finit plus
En suppliant d’être entendue
Le cœur transpercé par ce glaive de torture
Me battant contre cette vie obscure

À bout de souffle, à bout d’énergie
Je sombre dans un sommeil interdit
Entouré de personnages lumineux
Caressant mon cœur souffreteux

Entouré de ces êtres vêtus de blanc satiné
Réconfortée par leurs présences béatifiées
Je me suis laissé envahir par ce secret prestigieux
Venant d’ailleurs où règne le secret miraculeux

Revenu dans ce monde de solitude
Je me suis réveillée vêtu de plénitude
Chantant ce secret manifesté
Que j’ai accueilli dans ce rêve louangé

Par la force de l’amour de mon Dieu
J’ai ouvert à jamais mon âme aux cieux
M’inclinant devant ces épreuves de la vie
En m’abandonnant à celui qui a connu l’agonie

  myralda
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9631 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
17 avril
  Publié: 15 juin 2003 à 09:29 Citer     Aller en bas de page

Bravo Myralda pour de poème tout en finesse et en spiritualité. C'est un plaisir de l'âme que de le lire...

Encore!

Loup

  http://papemich.free.fr/
ISOLA
Impossible d'afficher l'image
on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible à l'oeil
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
3148 commentaires
Membre depuis
6 octobre 2002
Dernière connexion
25 février 2013
  Publié: 15 juin 2003 à 11:43 Citer     Aller en bas de page

Ton poème réveille la mystique qui sommeille en nous

Il est très beau



 
larme_de_crystal


La délicatesse est une façon de parler et l'amour une façon de faire. (Michel Audiard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
2664 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2002
Dernière connexion
17 mars
  Publié: 15 juin 2003 à 11:54 Citer     Aller en bas de page

Très beau poème, on en voit pas souvent mais qu'est-ce qu'ils sont sublime !!

Bises

Isa

  Quand tout semble perdu, accroche toi au mot ESPOIR
Linda_nuit_blanche


Et pour que notre histoire ne sois jamais finie J'épouserai ton âme au seuil du paradis..Y.D.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
2083 commentaires
Membre depuis
14 août 2002
Dernière connexion
4 février 2019
  Publié: 15 juin 2003 à 13:29 Citer     Aller en bas de page

Chère Myralda....
On reconnait bien là toute ta spiritualité....
Un coeur qui ne demande qu'à voir la lumière si apaisante de cette force Supérieure...
Continue d'écrire...
Tu nous calmes l'âme.

Bizoux
Linda.

  Faites moi du bien , pour me consoler que vous me faites mal....
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 15 juin 2003 à 13:47
Modifié:  15 juin 2003 à 13:48 par Marine
Citer     Aller en bas de page

Chère Myralda
Trouver en soi la force d'avancer, nos messages et nos signes sont différents pour chacun, mais l'important est d'avoir cette foi en la vie !
Ton poème est un message et nous montre ta confiance...
C'est très beau !

Marie

 
myralda


l'amour c'est comme du bonbon, plus on y goûte, plus on en veut
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
360 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2002
Dernière connexion
16 février 2006
  Publié: 15 juin 2003 à 14:09 Citer     Aller en bas de page

merci loup..parfois l'âme a besoin d'être consolé et ma facon à moi de la rassuré est d,y apporté ce que nous apellons la spiritualité,,

  myralda
MelancoliA


Le coeur d'une mère est un abîme au fond duquel se trouve toujours le pardon...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
250 commentaires
Membre depuis
11 janvier 2003
Dernière connexion
12 avril 2007
  Publié: 15 juin 2003 à 14:10 Citer     Aller en bas de page

Un très beau poème, j'adore !

Amicalement MelancoliA

  Il est plus difficile de faire durer les instants de bonheur que les périodes de malheur. Prolonger son bonheur demande toujours beaucoup d'effort, tandis que s'abandonner au malheur est à la portée de tous...
myralda


l'amour c'est comme du bonbon, plus on y goûte, plus on en veut
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
360 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2002
Dernière connexion
16 février 2006
  Publié: 15 juin 2003 à 14:10 Citer     Aller en bas de page

merci isola pour ton mot..

  myralda
myralda


l'amour c'est comme du bonbon, plus on y goûte, plus on en veut
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
360 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2002
Dernière connexion
16 février 2006
  Publié: 15 juin 2003 à 14:11 Citer     Aller en bas de page

merci à toi aussi larmes de cristal..je suis ravi qu'il t,aie plu

  myralda
myralda


l'amour c'est comme du bonbon, plus on y goûte, plus on en veut
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
360 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2002
Dernière connexion
16 février 2006
  Publié: 15 juin 2003 à 14:15 Citer     Aller en bas de page

ma chère Linda.. merci pour ce compliment..
même avec ma spiritualité j'ai aussi ma dose d,épreuves mais comme tu dis si bien .. Avec cette foce supérieure j'essaie qutant que possible de apsser au travers..ce qui n,est pas toujours évident

  myralda
myralda


l'amour c'est comme du bonbon, plus on y goûte, plus on en veut
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
360 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2002
Dernière connexion
16 février 2006
  Publié: 15 juin 2003 à 14:19 Citer     Aller en bas de page

ma chere marie..tu as bien raison.. cette confiance est mon unique remède à guérir ces maux qui parfois me font si mal..
j'espère de tout coeur pouvoir garder cette réalisation..

  myralda
myralda


l'amour c'est comme du bonbon, plus on y goûte, plus on en veut
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
360 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2002
Dernière connexion
16 février 2006
  Publié: 15 juin 2003 à 14:20 Citer     Aller en bas de page

merci malancolia..

  myralda
Eveil de Fée
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
1521 commentaires
Membre depuis
23 octobre 2002
Dernière connexion
17 septembre 2011
  Publié: 17 juin 2003 à 04:31 Citer     Aller en bas de page

Que de jolis mots mis sur papier....tout en douceur...



 
myralda


l'amour c'est comme du bonbon, plus on y goûte, plus on en veut
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
360 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2002
Dernière connexion
16 février 2006
  Publié: 18 juin 2003 à 07:51 Citer     Aller en bas de page

merci..

  myralda
PAPEMICH


Dans le regard du poète, se consument les mots de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
4 avril 2011
  Publié: 24 juin 2003 à 00:16 Citer     Aller en bas de page

divin...ce texte là est divin !!!!!!

bravo !!!!



amitié papemich

  http://papemich.free.fr/
myralda


l'amour c'est comme du bonbon, plus on y goûte, plus on en veut
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
360 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2002
Dernière connexion
16 février 2006
  Publié: 5 juil 2003 à 20:11 Citer     Aller en bas de page

merci Michel.. ce n'est pas mon texte qui est divin mais toi mon cher ami,,
bises

  myralda
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1791
Réponses: 16
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0653] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.