Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 55
Invisible : 0
Total : 60
· Chlamys · Père-plexe
Équipe de gestion
· Allantvers · Bestiole · Adamantine
13168 membres inscrits

Montréal: 1er juin 15:46:36
Paris: 1er juin 21:46:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: Je rêve de tes yeux ..... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ptitrayon


L'aimer sans le connaitre,est difficile mais, le connaitre sans l'aimer est impossible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
1488 commentaires
Membre depuis
11 avril 2005
Dernière connexion
23 avril 2007
  Publié: 15 févr 2007 à 09:19
Modifié:  15 févr 2007 à 13:12 par (...)
Citer     Aller en bas de page

Après mes 12 jours de travail,
Mon corps était comme de la ferraille.
À ma 13ème nuit,
Je me suis enfuie.

J'ai pris l'avion, je volais sur ce nuage au bleu si pur,
À l'arrivée j'ai respiré un grand coup d'air pur.
Les parfums chauds et bleus de ces îles mirifiques,
M'ont fait vivre des moments magiques.

Cette soirée jamais je l'oublierai,
J'écoutais la pluie dans l'orage se noyer,
J'entends encore cette voix me dire...
Voulez vous marcher avec moi , d'un ciel électrique.

Comme un oiseau charmeur , j'entame mon voyage,
Avec lui je me promène..
Le son de sa voix me fait frémir,
Dans le bleu de ses yeux je vole vers l'avenir.

Il a les cheveux noir grisonnés
Une bouche sensuelle qui me fait frissonner,
Des épaules ou je peux m'y blottir me cacher,
Pour me laisser caresser.

Ce furent deux semaines d'amour et de tendresse,
À la fin de mon voyage
Il mit une rose entre mes mains
Et me dit tout bas tu es la rose entre mes mains.

Je suis partie sans crier
Mais j'avais tellement envie de rester,
Dans ma main il a déposé
Un bout de papier.

Il m'a écrit :

Tel un oiseau volant vers l'avenir
Partant rejoindre les hirondelles
Cet oiseau fou , Marie-Jo , c'est moi
Et cette souriante fée , qui dompte la vérité,
C'est toi ma puce , c'est toi .....
Dans ton coeur je veux y rester .

Je t'aime .....

 
Ptitrayon


L'aimer sans le connaitre,est difficile mais, le connaitre sans l'aimer est impossible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
1488 commentaires
Membre depuis
11 avril 2005
Dernière connexion
23 avril 2007
  Publié: 15 févr 2007 à 09:23 Citer     Aller en bas de page

P.S

Des vacances qui mon fait battre mon coeur

des vacances que je ne pourrait jamais oublier

Juste à y penser mon coeur bat vite et mes

mains tremblent ...

je sais pas si cet amour va pouvoir continuer

on rester que des beaux moment magiques

je vous souhaite tous des vacances comme celle-là

pour 2007

 
Ptitrayon


L'aimer sans le connaitre,est difficile mais, le connaitre sans l'aimer est impossible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
1488 commentaires
Membre depuis
11 avril 2005
Dernière connexion
23 avril 2007
  Publié: 16 févr 2007 à 11:03
Modifié:  16 févr 2007 à 11:05 par Ptitrayon
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Maryjo

Oui mes vacances mon apporter beaucoup

que je peux encore croire à l'amour

et j'ai eu de ces nouvelles

disons que j'ai vraiment hâte de le revoir

je m'ennuie de ces yeux de ces bras .....

merci d'être passée me voir

Marie-Jo
xoxoxo

 
Jo


«Le baiser est le petit point rose que nous mettons sur le «i» du verbe aimer...» Cyrano
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
2966 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2003
Dernière connexion
1er octobre 2014
  Publié: 5 mars 2007 à 21:39 Citer     Aller en bas de page

Je rêve aussi de ses bras et de ses yeux, seulement mon histoire est différente de la tienne!
C'est un très beau poème, toujours une aussi belle poésie.
Heureuse de te revoir parmi nous Marie-Jo!
Au plaisir de te relire dans un nouveau poème bientôt!
Mes amitiés.
Jo

  ~ Je L'aImE à MoUrIr ~
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1462
Réponses: 3
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0269] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.