Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 30
Invisible : 0
Total : 31
Équipe de gestion
· In Poésie
13205 membres inscrits

Montréal: 19 sept 05:15:24
Paris: 19 sept 11:15:24
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Nouvelles littéraires :: Lettre de motivation Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
aristide

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
856 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2007
Dernière connexion
3 janvier 2018
  Publié: 2 nov 2009 à 13:48
Modifié:  2 nov 2009 à 16:24 par aristide
Citer     Aller en bas de page

Depuis le temps que je traîne chez moi à ne rien faire, en attendant un boulot, je suis content car j'ai enfin trouvé ma voie. C'est ma mère qui va être contente !
J'ai envoyé ce matin cette lettre au maire de ma commune :


Monsieur le Maire de ….


Je me permets par la présente, de vous adresser ma candidature au poste de jardinier de la ville dont vous êtes le maire.

Je vous explique. Je n’avais jamais éprouvé de velléité jardinière jusque là, enfin jusqu’à ce matin. En me promenant dans le jardin public dont vos administrés sont si fiers, je suis tombé sur un spectacle qui est à l’origine de cette vocation. Ce fut pour moi une révélation. Vous me voyez tel St Paul sur le Chemin de Damas.

Autour d’un parterre s’affairaient quatre jardiniers.
L’un d’eux - faudrait-il que je dise l’une d’eux ou d’elles puisque c’était une demoiselle fort bien de sa personne ma foi … enfin je ne sais pas trop c’est un cas grammatical qui va bien au delà de mes capacités linguistiques ; je n’ai pas étudié le mélange des genres (j’étais peut-être malade quand on a abordé cette question, je ne sais pas) ? - lançait un plant de fleur. Je l’appellerai le lanceur.
Il y avait en face, le receveur-planteur dont la tâche, la plus complexe, consistait à attraper le plant, le placer dans le trou qu’il avait préalablement creusé, puis avec sa binette, préparer la cavité suivante en se repérant sur les marques qu’il avait dessinées sur le parterre d’après un plan complexe, et ainsi de suite...
Et il y avait deux personnes qui regardaient, je les appellerais les observateurs.

M. le maire, en contemplant ces personnes travailler, j’ai ressenti une envie irrépressible de devenir observateur dans l’équipe de vos jardiniers. Je crois que j’ai toutes les qualités pour cette fonction sans vouloir me vanter. La preuve c’est que j’ai toujours aimé regarder par la fenêtre quand j’étais à l’école primaire. L’institutrice me rabrouait tout le temps d’ailleurs, vous pouvez lui demander, elle n’habite pas très loin de la mairie. Elle doit être en retraite maintenant cette chère Mlle Lavidure. C’est vrai qu’elle me l’a bien rendu la vie (dure).

Au cas où vous n’auriez plus besoin d’observateurs, je pourrais éventuellement postuler pour emploi de lanceur. J’aime bien m’amuser sur la plage avec mon chien en lui lançant sa baballe. Je dois être assez doué parce qu’il la rattrape toujours du premier coup. Bon, il court c’est vrai et le receveur-planteur reste planté. Mais si j’arrive à envoyer sa balle à Youki en mouvement, je réussirais encore mieux en lançant vers un receveur fixe.

Malheureusement je ne possède aucune des qualités qui feraient de moi un bon receveur-planteur. Je dois avouer sans fausse modestie, que c’est un travail qui dépasse largement mes capacités tant physiques qu’intellectuelles. Mais je crois que c’est une qualité que de savoir reconnaître ses limites.

Votre ville a fièrement été décorée de la troisième fleur au concours des villes fleuries. Je me dois donc de faire à votre cité le don de ma personne pour contribuer à l’attribution de cette quatrième récompense qui couronnera tous vos efforts en matière d’embellissement florifère de votre commune.


Je ne doute pas que cette lettre de motivation retiendra votre attention et en attendant votre réponse, je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire de … l’expression de mes sentiments les plus fleuris.

Votre dévoué

XXXXX

 
allumette

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
725 commentaires
Membre depuis
14 mai 2007
Dernière connexion
12 mars 2011
  Publié: 2 nov 2009 à 15:46 Citer     Aller en bas de page

je dois avouer... que je suis morte de rire

 
aristide

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
856 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2007
Dernière connexion
3 janvier 2018
  Publié: 2 nov 2009 à 16:20 Citer     Aller en bas de page

Tu me fais super plaisir en me disant ça, merci.

 
allumette

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
725 commentaires
Membre depuis
14 mai 2007
Dernière connexion
12 mars 2011
  Publié: 2 nov 2009 à 16:24 Citer     Aller en bas de page

de rien^^

 
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
2336 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
23 août
  Publié: 3 nov 2009 à 06:28 Citer     Aller en bas de page





Hé bien pour un retour il est charmant !!!


Je reprend mes esprit....Mais tu sais QUE TU AS RAISON !!!

De postes comme cela il y a dans toutes les mairies!!

Bonne chance!!


Saldday

  Nous sommes le temps qui nous reste.
N-Ir. M.

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
72 commentaires
Membre depuis
24 octobre 2009
Dernière connexion
27 janvier 2012
  Publié: 3 nov 2009 à 08:03 Citer     Aller en bas de page

=D

 
aristide

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
856 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2007
Dernière connexion
3 janvier 2018
  Publié: 3 nov 2009 à 12:07 Citer     Aller en bas de page

Vipérine : C'est marrant plein de gens me disent qu'ils ont envie de ce genre de poste à la mairie. Je sens qu'on va être nombreux. Je sens qu'on va inventer un nouveau jeu, une espèce de rugby en remplaçant le ballon par le plant de fleur

Saldday : oui j'ai repris ma plume et je vais revenir souvent faire un tour par ici où il fait bon.
S'il y a des postes comme ça dans toutes les mairies, j'espère que ma lettre de motivation pourra servir de modèle.

Ir Merci de m'avoir lu

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 7 nov 2009 à 09:14 Citer     Aller en bas de page

excellent, excellent
et c'est nous cons payent alors on ne va quand même pas se gêner pour en rire
Pis je suis presque sûr que ton maire après ta lettre a décidé de renforcer l'équipe: une équipe complète par trou
merci Aristide pour ce bon moment
amitié
jc

ps: j'envoie un copier/ coller a mon maire

 
aristide

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
856 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2007
Dernière connexion
3 janvier 2018
  Publié: 7 nov 2009 à 11:44 Citer     Aller en bas de page

Merci rimarien, pour la suggestion. Une équipe par trou, le maire va devoir investir mais pour la 4e fleur, rien n'est trop beau !
Merci pour ce commentaire

 
allumette

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
725 commentaires
Membre depuis
14 mai 2007
Dernière connexion
12 mars 2011
  Publié: 10 mai 2010 à 10:42
Modifié:  10 mai 2010 à 10:43 par allumette
Citer     Aller en bas de page

en cours de lettredemotivationnage désastreux j'ai eu une pensée pour ce texte

c'est que ça me sauverais presque de l'envie de tout déchirer en p'tits morceaux



curiosité : tu l'avais vraiment envoyée?

 
aristide

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
856 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2007
Dernière connexion
3 janvier 2018
  Publié: 15 mai 2010 à 03:00 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ce commentaire.
Non, je n'ai pas envoyé ce texte, connaissant le maire, je doute qu'il eût apprécié l'humour.

 
Chevalier Liqueur


Je ne suis pas là pour être aimé...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
2470 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2007
Dernière connexion
21 août
  Publié: 30 mai 2010 à 18:29 Citer     Aller en bas de page

Tu aurais quand même pu lui envoyé!!!

Elle est quand même assez spectaculaire.

A bientôt l'ami.


Le condamné.

  N'attends pas que je sois tombé pour la France...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1068
Réponses: 11
Réponses uniques: 6
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0312] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.