Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 784
Invisible : 0
Total : 784
13152 membres inscrits

Montréal: 1er avr 14:12:28
Paris: 1er avr 20:12:28
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Je ne pleure pas. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
D a r l i n'


Le néant me semble à présent un peu moins triste.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
524 commentaires
Membre depuis
20 septembre 2006
Dernière connexion
7 novembre 2015
  Publié: 24 sept 2009 à 23:23
Modifié:  25 sept 2009 à 02:11 par Corwin
Citer     Aller en bas de page

Je ne pleure pas.

Il y a une gamine dans le parc
un père absent
une balançoire vide
et un couple d'amants.

Je ne pleure pas.

Il y a un homme
dans cette maison
qui lève la main sur moi
pendant plus de deux heures
me séquestre, abuse de mon corps
et il y a cette gamine
mordant l'oreiller.

Je ne pleure pas.

Il y a ce cercle
de la poudre blanche sur de la glace
un homme trop protecteur
une gamine faible, mais
amoureuse.

Je ne pleure pas.

Il y a une rupture
des éclats de verre
des bleus sous les yeux
des fards bleu blanc rouge
et cette gamine est toujours là
mais elle ne pleure pas.

Je ne pleure pas.

Il y a un autre homme,
le remplaçant
la gamine lui fera mal
bien qu'elle a tort.

Je ne pleure pas.

Il y a les déclarations
une scène horrible de colère
un éclatement d'une bulle
au beau milieu de la famille
la gamine est toujours là
plus faible que jamais
cassant tout sur son passage.

Je ne pleure pas.

Il y a des hommes entre temps
peu nombreux mais fidèles.
la gamine fait son deuil
avec un père revenant
d'un oreiller souillé
d'un cercle vicieux
d'un mauvais amant
suivis de cette rupture en éclats de verre
d'un autre homme qu'elle a blessé
des autres remplaçants mal-aimés
d'une mauvaise confession
derrière un clavier
libre enfin.

Mais elle ne pleure toujours pas.



D a r l i n' 25/ 9

 
Naig


On est tous égaux devant la douleur..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
2561 commentaires
Membre depuis
23 août 2006
Dernière connexion
28 mars 2013
  Publié: 25 sept 2009 à 02:45 Citer     Aller en bas de page

émus..
libre enfin ? est il possible d'être libre sans avoir pleurer..
Amitiés a toi

  En route vers Miaou Land... le courage c'est savoir dire stop a certains moments de sa vie... la lacheté ce n'est pas renoncer, simplement laisser faire. une prise de décision est toujours une forme de courage...
Charly R.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
23 commentaires
Membre depuis
21 mars 2009
Dernière connexion
7 septembre 2010
  Publié: 25 sept 2009 à 09:31 Citer     Aller en bas de page

Libre? Peut-être physiquement...
En tout la liberté est à jamais retirée dès les premiers actes...

Très expressif ce poème
MERCI pour ce moment

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16125 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
15 mars
  Publié: 25 sept 2009 à 15:22 Citer     Aller en bas de page

violent aussi!

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
D a r l i n'


Le néant me semble à présent un peu moins triste.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
524 commentaires
Membre depuis
20 septembre 2006
Dernière connexion
7 novembre 2015
  Publié: 13 nov 2009 à 17:44 Citer     Aller en bas de page

De rien et merci à vous d'avoir passé.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 946
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0350] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.