Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 35
Invisible : 0
Total : 36
· joycebardawil
13163 membres inscrits

Montréal: 19 août 21:52:09
Paris: 20 août 03:52:09
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Un ange en hiver (duo avec Yggdrasil) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
un ange maladroit


Je t'aime et j'envoie au diable nos adieux...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
206 poèmes Liste
727 commentaires
Membre depuis
13 juin 2004
Dernière connexion
16 octobre 2009
  Publié: 9 juil 2007 à 21:03
Modifié:  9 juil 2007 à 21:31 par Nullepart (Ailleurs)
Citer     Aller en bas de page

Un ange en hiver

Dans la froideur de l'hiver, j'ai trouvé un Ange
Les ailes repliées, et sans auréole
Aux larmes pures mêlées de sang et de fanges
Le coeur assommé et l'âme en farandole

J'ai ramassé les quelques plumes de ses ailes
Je les aie rassemblées dans un coffret de vair
Que je lui ai tendu, mouillées par le sel
Le sel de la vie des amertumes amères

Puis mes mains maladroites ont essuyé ses yeux
Comme une maman consolant son seul enfant
Et j'ai bercé lentement son corps malheureux
Espérant raviver, véhémence d'antan

Mains sur ses jambes, penché sur son visage
Je ressens son souffle, qui glisse dans mon cou
Son souffle emprisonné, comme un coeur en cage
Son être abandonné, orphelin d'amour fou

Le raviver d'un seul contact avec ma peau
Ivresse de milles caresses égarées
Des sourires, lèvres mélangées sans un mot
Des dérives, mains baladeuses endiablées

Lui redonner vie par l'empire des sens
Sans décadence, dans une danse des corps
Pour ressentir enfin ce qu'il manquait, l'essence
Les sens ensorcelants à l'amour à la mort

Lui faire oublier le froid dans un tourbillon
Où virevolte la chaleur de nos émois
Remplir peu a peu son coeur d'une onde vermillon
Par la veine reliant sa chair à mes doigts

...Puis Le laisser s'endormir entre mes bras
Rêver de jeux luxurieux, jeux intemporels
En contemplant l'ovale de son visage las
En frôlant les dunes de sa lune charnelle

Bientôt le soleil poindra à l'horizon
Bien rare seront les océans de larmes
Battus par des coeurs palpitants à l'unisson
Par le reflet pur de l'union de nos charmes


Yggdrasil et Un ange maladroit
Le 10 07 07

  guillaume - un ange maladroit -
Borisse


un air d'autan
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
110 commentaires
Membre depuis
30 mars 2007
Dernière connexion
6 janvier 2011
  Publié: 16 juil 2007 à 14:19 Citer     Aller en bas de page

On dirait un joli conte. Deux plumes harmonieuses qui nous effleurent

  Va-et-vient continuel. Vagabondage spécial - Cendrars
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
16104 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 17 juil 2007 à 05:55 Citer     Aller en bas de page

je me rallie à l'ensemble
vraiment un joli conte

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 18 juil 2007 à 00:07 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir mes amis, un gros coup de coeur pour ce magnifique poème écrit en duo par deux belles plumes.Okana.

  Nicole chaput. *Okana *...
un ange maladroit


Je t'aime et j'envoie au diable nos adieux...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
206 poèmes Liste
727 commentaires
Membre depuis
13 juin 2004
Dernière connexion
16 octobre 2009
  Publié: 22 juil 2007 à 15:42 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous de vous être arrêtés sur ce poème...Content qu'il vous plaise, on y a mis tout notre coeur

Amitiés Guillaume

  guillaume - un ange maladroit -
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2079
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0386] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.