Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 20
Invisible : 0
Total : 21
· josette
13210 membres inscrits

Montréal: 22 sept 00:18:27
Paris: 22 sept 06:18:27
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: un dernier vers pour la route... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
3 septembre
  Publié: 2 févr 2011 à 04:42
Modifié:  2 févr 2011 à 12:24 par FeudB
Citer     Aller en bas de page

A la brocante
il y avait un vieux cercueil usé,
ouvert.
je me suis allongé dedans, cabotin,
et j'ai refermé le couvercle.
mon père m'a cherché dans une malle
ma mère rongeait ses ongles devant l'horloge bancale
et mon petit frère a commencé à avoir peur
en écrivant mon nom
dans la poussière, sur un banc de bois.
Moi, je voulais ressentir ma mort.
il y avait l'odeur de quelqu'un à l'intérieur.
Dans le noir, j'ai touché le couvercle,
recouvert de velours
et j'ai imaginé
que tu n'avais pas pris le volant.

 
Marvejols

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
52 commentaires
Membre depuis
18 octobre 2010
Dernière connexion
3 décembre 2016
  Publié: 2 févr 2011 à 06:03 Citer     Aller en bas de page

Citation de mandrinmodern

et j'ai imaginé
que tu n'avais pas pris le volant.



Touché. Touchant.

Marvejols

  Marvejols
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9803 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 2 févr 2011 à 07:12
Modifié:  2 févr 2011 à 07:12 par SélénaéLaLouveFéline
Citer     Aller en bas de page

mandrinmodern

Vos monstres sont revenus dans le ventre de votre stylo.

L'effet doit être terrible, moi qui suis claustrophobe... brrrrrrr j'en ai des frissons

Comme toujours l'idée est superbe

Sélénaé je vous biseeeee sur les deux joues...poétique

 
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
3 septembre
  Publié: 2 févr 2011 à 09:07 Citer     Aller en bas de page

merci a vous deux d'être venu m'aider a soulever le couvercle...

mandrin,bison pas très futé,vous salut.

 
Liliana

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
98 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2009
Dernière connexion
7 novembre 2016
  Publié: 2 févr 2011 à 17:59 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé le style, la forme, l'idée...j'ai aimé quoi merci

  Le prochain qui me dit que j'ai tout pour être heureuse, je lui fais bouffer mon bonheur à coup de pelle dans la gueule
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
3 septembre
  Publié: 3 févr 2011 à 14:12 Citer     Aller en bas de page

je vous félicite pour votre bon gout.
mandrinmodern.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1030
Réponses: 5
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0604] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.