Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 364
Invisible : 0
Total : 368
· Cidnos · Errant · chri.stine600 · Wilhelm
13189 membres inscrits

Montréal: 19 jan 12:18:24
Paris: 19 jan 18:18:24
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: État critique (thomas, Leviath & Billie) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Billie


Ma bouteille à l'amer, je la vide, néant inné d'idées perdues en mer...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
1718 commentaires
Membre depuis
11 février 2007
Dernière connexion
14 décembre 2019
  Publié: 22 juil 2007 à 13:30
Modifié:  12 nov 2009 à 15:34 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

État critique


Du nucléaire au sexuel
Évolution des armes destructrices
Quelques strings et des colonels
Vont faire taire les institutrices

                       Nucléaire ?                       
Comme une essence de bêtise
Imprégnée de la gousse exquise
L'arôme du canard à l'orange
Diffuse pour des connards à l'arrange

Qu’est-ce que la bêtise humaine ?
Animalerie anthropomorphique ?
Non, elle cause bien des peines
Maux en noms d’oiseaux et mots coups de trique


Concerto de pensées tordues
Claquant, sonnant dans une tête vide
Leitmotiv d'idées préconçues
En étais d'un raisonnement perfide

Banania s’est fait teindre en blanc
Pour être accepté en dehors des bols
Les révolutions sur les bancs
Derrière les nombreux barreaux des écoles

Aucune différence


Dans tous les beaux stéréotypes
Ce sont les mots de sales types
Mettre tout le monde dans le même panier
Et puis jeter les fruits dits avariés

Jugements et moralité
Ont étouffé la jeunesse jadis
En des dogmes rigidifiés
Enserrant les rêves dans le silice


Le petit à la recherche du grand



Noirs ou blancs : pas de différence,
(Pour les maghrébins c’est plus litigieux)
Tant que l’on paie la redevance
Société nous trouve clairs à ses yeux.

Richesse ! Efface la couleur !
Et la magnifique Avarice gomme
Dans les yeux des français pur beurre
Enfin…pas beur…aux couleurs de la norme


Tirer plus fort, tout briser

Mon père est une folle en robe
Hanté, chassé au son des croix gammées
Les inepties chacun les gobe
Racisme, intolérance sont armés

Mon dictateur dit que t’as tort
Noires vacances à prévoir au goulag
Meurt de danser le désaccord
L’humanité ne peut être que blague



Combien pour toutes ces vies ?


Société acheteuse d’illusions
A meilleur prix, grande nation
Pour les rubans « bleu blanc rouge », du soucis
Pour ceux sur les bancs de rue, de l’oubli


D’un monde dont les cris n’arrivent jamais à la source…
Le sang coule… Les tiques s’abreuvent des blessures de la société…
État comateux, fatigué, aveugle…
Une critique des vents pire qui (en)volent les principes, le respect, la liberté…


Dans l’autre la crainte d’un uni vers la différence…
Le ciel est le même pour tout le monde
Les étoiles seront bientôt à vendre
Mais personne n’empêchera le regard de l’enfant

Créons l’Avenir


par Leviath, Thomas & Billie

  CAUSTiQUE
TheDream


Il y a la musique, et ce que l'on en fait.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
515 commentaires
Membre depuis
5 février 2006
Dernière connexion
8 août 2018
  Publié: 22 juil 2007 à 14:03 Citer     Aller en bas de page

Une belle réponse au monde qui nous entoure !

J'ai particulièrement aimé ce passage :

" Société acheteuse d’illusions
A meilleur prix, grande nation
Pour les rubans « bleu blanc rouge », du soucis
Pour ceux sur les bancs de rue, de l’oubli "

Des vérités, des vérités ...

  Miles after miles ...
Éphémère


...parce qu'il y a des pourquoi qui se perdent...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
1350 commentaires
Membre depuis
15 avril 2007
Dernière connexion
19 septembre 2014
  Publié: 22 juil 2007 à 14:05 Citer     Aller en bas de page


J'aime beaucoup l'ouverture de la fin (je ne sais pas si ca se dit, mais je me comprends )

Un magnifique poème ! Mais de toute façon d'aussi belles plumes réunies ne pouvaient faire qu'une merveille !

Bravo à vous trois



Ephémère

Je suis d'accord avec Leviath, à quand le prochain ??

 
Lucie*


S’émerveiller comme un enfant...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
479 commentaires
Membre depuis
30 avril 2007
Dernière connexion
10 octobre 2016
  Publié: 22 juil 2007 à 14:15 Citer     Aller en bas de page

Un groupe de choc tu dis Leviath? Tu peux le dire, ce poème est tout simplement magnifique si certain homme pouvais ce pencher dessus...
Bravo Bravo Bravo à vous trois pour avoir créé un si beau poème qui s'accorde très bien et bravo a celle qui a due faire un boulot monstre d'après ce que j'ai compris...

sasuke onomorie

 
THOMAS


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
28 juillet 2019
  Publié: 22 juil 2007 à 15:40 Citer     Aller en bas de page

Un joli poème qui montre qu'une "préparation spartiate" peut mener à de belles choses.

J'ai été content de collaborer avec vous sur ce thème.

Je remercie les lecteurs qui sont déjà venus lire et ceux qui ont laissé un commentaire.

Je vais porter plainte contre le correcteur d'orthographe qui ne connaît pas certains mots.

Mais Billie avec ses petites mains douces devrait arranger cela d'ici peu.

Je tiens à la remercier, d'ailleurs, pour son travaille et sa "Billie touch".

 
Le Hérisson Cet utilisateur est un membre privilège


Où sont-ils mes vingt ans ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
1240 commentaires
Membre depuis
10 mai 2007
Dernière connexion
20 décembre 2018
  Publié: 22 juil 2007 à 16:40 Citer     Aller en bas de page



je suis très heureux de lire des mots
qui me parlent vraiment...
étrange non ....?

J'espère qu'à l'avenir tout le monde saura écouter
nos mots qui criaient en silence
mais qui un peu à travers vous
sorte de l'ignorance
pour déclamer aux "grand" tout autant qu'aux "petits"
le vrai sens des choses et celui de nos vies

ne vous arrêtez pas
vous trois....

  Poupi le gentil hérisson
THOMAS


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
28 juillet 2019
  Publié: 23 juil 2007 à 09:04
Modifié:  23 juil 2007 à 10:30 par THOMAS
Citer     Aller en bas de page

merci papa, meci Thanateros et merci edna pour les favoris

Attention ! Billie devient Cléops pour vous abuser lol

 
Survivant


Tout ce qu'on peut gagner, c'est quelque chose de nouveau à perdre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
181 commentaires
Membre depuis
11 avril 2007
Dernière connexion
13 août 2008
  Publié: 23 juil 2007 à 14:32 Citer     Aller en bas de page

Waow. Ca frappe fort par ici! C'est un fort bon poème que vous nous avez pondu là, tant dans la forme que dans le fond. Et vous illustrez à merveille le fait que l'on est plus fort réunis. Un trio très efficace!

  Je ne suis pas stupide, mais ça vient.
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je ne suis qu'un reflet, vous êtes cet abîme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
310 poèmes Liste
17926 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 24 juil 2007 à 16:02 Citer     Aller en bas de page

J'aime bien, différents styles et toujours ce ton un peu urbain et moderne... ça donne un bel ensemble avec un fond engagé

Amicalement
Vinie

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Billie


Ma bouteille à l'amer, je la vide, néant inné d'idées perdues en mer...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
1718 commentaires
Membre depuis
11 février 2007
Dernière connexion
14 décembre 2019
  Publié: 24 juil 2007 à 18:25
Modifié:  24 juil 2007 à 18:40 par Billie
Citer     Aller en bas de page

Hey, Leviath, des conditions spartiates ? où ça ?

The dream

Merci beaucoup, nous sommes ravie que tu aies apprécié...
Un monde qui ne connaît que pas assez de critiques...

Éphémère

Oui, je te comprends ... Merci beaucoup alors...

Sasuke

Merci... Oui, du boulot mais je suis assez contente de la présentation donc ça va... Et puis, ça fait plaisir, surtout quand on reçoit des commentaires comme le tien...

Thomas

Oui, c'est arrangé...
Merci à toi pour la motivation que tu as mis à écrire tes quatrains...
Ravie encore une fois d'avoir écrit avec toi (et Leviath, si je le précise pas, il va pas être content )

Thanatéros

Oui, nous continuerons d'écrire... Et je dois bien dire que je suis très contente d'avoir écrit en partenariat un texte engagé...

Edna

Nous te remercions... Ravis que tu aies aimé... Sincèrement, ton commentaire est encourageant, il faudra donc renouveler l'écriture de poèmes semblables...

Thomas

Bon, ça fait deux fois que je te réponds, bah c'est Cléops si je veux : nana

Cynique

Oui, c'était l'idée, écrire un texte sur le respect(une critique de la société) à plusieurs, pour donner un esprit de solidarité... En tous les cas, merci de ton passage...

Bestiole

Merci beaucoup... Contente si s'en dégage de la modernité, cela rend notre critique actuelle...
Merci de ton passage...

Et puis merci à White Rabbit pour les favoris

***amicalement***

  CAUSTiQUE
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 24 juil 2007 à 20:04 Citer     Aller en bas de page

Un merveilleux poème écrit avec trois plumes qui se complètent à perfection.Un gros bravo à l'équipe.Okana.Amitié d'un gros coup de coeur.

  Nicole chaput. *Okana *...
THOMAS


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
28 juillet 2019
  Publié: 25 juil 2007 à 02:10
Modifié:  25 juil 2007 à 03:58 par THOMAS
Citer     Aller en bas de page

Moi je viens mettre le bazar, mais ma chère reine d'Egypte, tu as oublié de remercier mon Papa




Okana,

merci de ton coup de coeur, c'est un réel plaisir de te savoir sous nos textes.

Amitiés,

 
Billie


Ma bouteille à l'amer, je la vide, néant inné d'idées perdues en mer...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
1718 commentaires
Membre depuis
11 février 2007
Dernière connexion
14 décembre 2019
  Publié: 25 juil 2007 à 07:14 Citer     Aller en bas de page

aaaaaah ! Désolée, je sais pas comment ça se fait...

Merci kajak
Quelle tête en l'air je fais... En plus, il me faisait un bisou en plus... Oui, de l'exploitation, je dois me plaindre...(euh oups, faut que j'arrête)
Merci, nous avons tenté de faire une critique assez réaliste et qui prenait en compte un point de vue assez général...
Alors merci beaucoup... Et encore désolée...

Okana

Merci à toi... Ravie que ce poème à fond engagé te plaise...


  CAUSTiQUE
Idem


C'est beau un arbre dans un cimetière : on dirait un cercueil qui pousse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2032 commentaires
Membre depuis
19 juin 2002
Dernière connexion
25 juillet 2019
  Publié: 26 juil 2007 à 06:01 Citer     Aller en bas de page

Récit très riche en réflexion sur notre condition, notre passé, présent et devenir.

Félicitations aussi pour l'adaptation "picturale" des poèmes (et Dieu sait que je ne suis pas fan !!) mais j'avoue que ceux ci "collent" parfaitement avec l'image de ce que l'on imaginer.

Fabuleux trio

  Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres.
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
15 septembre 2019
  Publié: 15 août 2007 à 10:37 Citer     Aller en bas de page

Merci.. Tout simplement...


Je me joins à votre message...


  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
THOMAS


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
28 juillet 2019
  Publié: 18 août 2007 à 07:49 Citer     Aller en bas de page

Merci Justine.

Pffff c'te Cléops pas foutue de répondre aux messages

tout ça parce qu'elle est à quelques centaines de kilomètres de son ordi vraiment

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 7722
Réponses: 15
Réponses uniques: 11
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Mot Rose... (Autres)
Auteur : (...)
Femme... (Autres)
Auteur : (...)
Rêves de chimères (Autres)
Auteur : Epsilon Cygni
On ira voir la mer (Amour)
Auteur : xebeche
Je regarde les néons soupirer au dehors (Tristes)
Auteur : THOMAS
un autre temps (Autres)
Auteur : angetine au sol
Sur ton épaule où je suis née (Amour)
Auteur : Amandarine
Chanson pour Lunda (Autres)
Auteur : Maan
Nous avions oublié (Autres)
Auteur : DenisX
Et pourtant je croyais..... (Autres)
Auteur : Mystic4Ever
Eva Naissante (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Les Marionnettes (Autres)
Auteur : Gally
J’ai vu (Autres)
Auteur : Tilou8897
Dénuder l'un connu (billie et Thomas) (Collectifs)
Auteur : THOMAS
Saisons Brisées (with Red Tagada) (Collectifs)
Auteur : LOUNNA

 

 
Cette page a été générée en [0,0516] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.