Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 171
Invisible : 0
Total : 173
· Xenia
Équipe de gestion
· In Poésie
13267 membres inscrits

Montréal: 20 oct 03:12:00
Paris: 20 oct 09:12:00
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: émoi,et mois,et moi...grâce à toi... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1016 poèmes Liste
16392 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 3 jan 2007 à 11:31
Modifié:  2 nov 2009 à 05:19 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

J'ai déambulé dans des plaines,j'ai gravi des collines...
J'ai vu les arbres dénudés,trébuché sur leurs racines.
Je peinais mais pour toi,j'irai toujours plus haut.
Que ne ferais-je pas pour boire à ton eau?

Une image,la tienne,émoi
Et mois,et moi
Qui effeuille ton visage dans mes plus beaux rêves d'amour,
Rêves de tant de nuits,de tant de jours.

De gares en gares,je m'égare dans des douce pensées.
Je te sens près de moi,fille à la si rare sensibilité.
Point tu ne me hantes,si ce n'est de joie,
Ma belle...Et ta voix,ta voix...

Ton coeur a su briser mon armure,
Comme moi qui pour te voir a franchi les plus hauts murs.
Ton esprit touche mon âme de mille splendeurs.
Moi,je décline mes poèmes en un seul thème: "je t'aime petit coeur."


Tu es l'espoir,
Alors que les rues de la tristesse m'avaient vu échoir.
Tu es ce que tu es,
Je me sens être aimant de mille feux pour toi ma beauté.

Fais toi vigne,
Je serai le raisin des plus dignes.
Fais toi vin,
Je te dégusterai avec finesse...tu es tout pour moi,ces mots ne sont pas vains.

Je volerais un rayon de soleil,
Et tu me verrais au loin dans tes veilles.
Je ferais dans tes bras les plus belles danses,slows ou tarentelles,
Pour entrer en communion avec toi,charmante demoiselle.

Une vie de joie,pour tant un mirage...
Mais en tournant les pages
De celles-ci,on peut trouver le plus beau des cadeaux:
Ce cadeau,c'est toi...toi,mon flambeau.

Je t'aime...

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
660 poèmes Liste
18591 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
7 octobre
  Publié: 3 jan 2007 à 13:49 Citer     Aller en bas de page

Je manque de mots en ce moment... Très beau poème, vraiment.

Amicalement,

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
bébélou


J'aimerai crier que je te deteste mais ça ne serait pas crédible puisque je ne sais pas mentir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
838 commentaires
Membre depuis
29 avril 2004
Dernière connexion
19 mars
  Publié: 3 jan 2007 à 13:56 Citer     Aller en bas de page

C'est très beau, plein d'amour, j'adore!
Amitié
Bébélou

 
prisci passionnée


~On n'est jamais si malheureux qu'on croit ni si heureux qu'on avait espéré~ La rochefoucauld
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
108 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2006
Dernière connexion
16 mai 2008
  Publié: 3 jan 2007 à 14:43 Citer     Aller en bas de page

très beau poème, raffiné j'adore.
Bonne année 2007 mon cher Pyc.

Amicalement

  La passionnée
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 3 jan 2007 à 16:09 Citer     Aller en bas de page

Si elle n’est pas sensible à tes vers, alors je ne comprendrai pas !
Heureusement ce n’est pas le cas (oh, une rime mdr !)
Ta poésie aurait-elle une nouvelle renaissance ? Ce poème est sublime, tout plein d’amour, et pas mal de jeux de mots…
Bisous bisous

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1302
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0250] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.