Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 42
Invisible : 0
Total : 43
· Charlentoine
13088 membres inscrits

Montréal: 25 juin 04:17:50
Paris: 25 juin 10:17:50
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Nouvelles littéraires :: Cinq jours - jour 3 (x) [ébauche] Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
652 poèmes Liste
18574 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
10 juin
  Publié: 30 jan 2010 à 12:36
Modifié:  30 jan 2010 à 13:02 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

ndla : pour ceux qui voudraient suivre l'histoire dans l'ordre, le mieux est de ne pas lire pour l'instant cette ébauche



Jour 3 (X)



[...]

"L'histoire de sa vie ? Vous voulez vraiment le savoir ?"

"Je ne sais pas mais il semble que vous êtes proches que vous en sachiez même un peu plus que moi... Alors... Je ne sais pas... Mais peut-être que oui... J'ai un peu envie de savoir. Il me raconte tellement de choses que c'est parfois difficile à comprendre, même à imaginer que ça puisse être la réalité..."

Anna sourit. Elle était un peu amusée par le désarroi qui se cachait assez mal sous ces propos.

"Je comprends. En même temps, c'est un peu toujours le sentiment qu'on en a quand on rencontre et quand on partage un peu de moments avec Sam. En y réfléchissant, j'aimerais pouvoir vous dire qu'il est un affabulateur, qu'il est mythomane car cela enlèverait beaucoup de lourdeurs, de douleurs aussi à son histoire. Mais ce n'est pas le cas. En fait, je crois... Comment dire ?... Je crois qu'il faut à la fois rêver des plus belles choses que l'on puisse rêver pour un homme et en même temps, enlever tout ce qui tient du conte de fées... C'est peut-être un peu obscur ce que je dis là mais c'est ça, je crois. Mais déjà pour être pratique... Je crois que tu devrais me tutoyer comme moi je vais le faire parce que ça sera plus simple qu'on se parle comme ça... S'il y a une constante chez Sam, c'est que nous nous ressemblons toutes un peu quand bien même nous appartenons à des mondes radicalement différents. Et parfois même... Si l'on ne s'aime pas du tout, entre nous"

"Entre nous ?"

"Entre nous, oui... Ses filles, ses ex, ses machins-choses qu'il a dans le cœur..."

Anna avait un grand sourire amusé lorsqu'elle prononça cette phrase. Elle avait la sensation de briser un tabou. Ce n'était pas tous les jours qu'elle se permettait de parler de Sam en toute liberté comme si un truc étrange l'en empêchait toujours un peu.

"Je te rassure" poursuivit-elle. "Ce n'est pas une secte... hein... Ce n'est le club des ex de Monsieur Sam. Je n'en ferais pas partie sinon..."

Anna sortit machinalement une cigarette et en proposa une à Sophie.

"Merci, je ne fume pas d'habitude mais je crois que je vais faire une exception, là"

"Déjà stressée ?"

"Non... Ce n'est pas ça... C'est juste que..."

"Laisse... J'ai compris... Dans le genre je fiche le bordel dans la tête, Sam est un chef. Je ne crois même pas qu'il le fasse exprès : c'est un homme qui fuit... Toujours, constamment..."

"Qui fuit ?..."

"Qui se fuit pour être exacte... devrais-je dire..."

"Et euh... Lise et Léo... c'est qui exactement ?"

Anna ne put s'empêcher d'étouffer un rire...

"Lise et Léo ? Ce sont mes enfants."

"A toi."

"Oui, oui, rien qu'à moi... Sam n'est pas leur père, si c'est cela qui te trotte dans la tête..."
Anna vit une expression de soulagement se dessiner sur le visage de Sophie...

"En revanche..."

"En revanche ?..."

Le bref sourire se crispa...

"En revanche, je ne parierai pas sur le reste..."

"Le reste ?"

Anna se pinça les lèvres car elle sentait que cette fois-ci, elle était peut-être allée un peu loin.

"Si je te parle de Camille, tu vois de qui je parle ?"

Sophie resta une seconde un peu interdite avant de répondre.

"Oui, c'est la fille de Laurie, il me semble... Une de ses ex, je crois. Il m'en parle souvent. Pourquoi ?"

Anna resta pensive un instant. Elle cherchait la manière de dire les choses ou plus précisément la manière dont il lui fallait tourner les choses pour que Sophie puisse se faire une idée de l'état des faits sans qu'elle l'influence.

"Parce que... Camille tient une place différente, si tu veux faire le rapport avec Lise et Léo."

"A cause de Gabrielle ?"

Le cœur d'Anna fit un bond... Ce n'était pas surprenant que ce prénom fasse son apparition dans la discussion. Cependant, le simple fait de le prononcer changeait beaucoup de choses et surtout, lui faisait l'effet d'une bombe miniature dans sa tête.

[...]




à replacer

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 843
Réponses: 0
Réponses uniques: 0
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0228] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.