Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 39
Invisible : 0
Total : 39
13239 membres inscrits

Montréal: 29 nov 23:40:44
Paris: 30 nov 05:40:44
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: maria Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ayrton

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
136 commentaires
Membre depuis
18 décembre 2006
Dernière connexion
20 juin 2007
  Publié: 31 déc 2006 à 06:17
Modifié:  12 nov 2009 à 05:19 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Je te redonnerai la main

Tu étais tout pour moi,
et de ton fluide, ton amour et tes pensées,
tu m'as enveloppé dès que je suis né.

Ton regard sur moi toutes ces années,
m'a tendrement guidé vers la lumière,
cette lumière, c'était toi, une lumière sainte.

D'année en année j'ai appris à te connaître,
et bien trop tôt le ciel et les anges t'ont emmenée,
rejoindre l'homme qui te manquait depuis tant d'années.

Ton sourire, ta bonté et ta gentillesse
à jamais en mon coeur sont gravés,
mais tu es toujours là pour me guider.

Je t'aimerai toujours et te rejoindrai un jour
là, où tu es pour t'aider à guider mes enfants.
Merci pour tout ce bien que tu m'as fait.

Toi qui caresses toujours mes pensées,
nous ne nous sommes pas dits au revoir
mais de toute façon c'est un " à bientôt"que je t'aurai murmuré.

Ton prénom c'est Maria, ce n'est pas anodin
car c'est le nom d'une sainte, tout comme toi
à bientôt, je t'aimerai toujours, et te redonnerai la main

  il faut mieux être seul que mal accompagniez
ayrton

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
136 commentaires
Membre depuis
18 décembre 2006
Dernière connexion
20 juin 2007
  Publié: 31 déc 2006 à 09:59 Citer     Aller en bas de page

LACRIMA moi aussi mais il est vrai qu'il y des jours je la retrouverai bien enfin ne rentrons pas dans les détaille
merci pour ta réponse bonne fin d'année a toi

amitié
ayrton

  il faut mieux être seul que mal accompagniez
♥LiSo♥
Impossible d'afficher l'image
Qui devant l'amour ose parler de l'enfer? (Charles beaudelaire)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
399 commentaires
Membre depuis
28 septembre 2005
Dernière connexion
3 janvier 2019
  Publié: 31 déc 2006 à 11:54 Citer     Aller en bas de page

tres beau poeme mais à la fois triste,
tres bon de toi d'avoir ecrit n poeme à ta mere en ces fetes,courage,
continue,mes amities.

  ~~~~liso~~~~
bébélou


J'aimerai crier que je te deteste mais ça ne serait pas crédible puisque je ne sais pas mentir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
838 commentaires
Membre depuis
29 avril 2004
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 1er jan 2007 à 08:54 Citer     Aller en bas de page

C'est un magnifique poème!
Je nomine
Amitié
Bébélou

 
ayrton

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
136 commentaires
Membre depuis
18 décembre 2006
Dernière connexion
20 juin 2007
  Publié: 1er jan 2007 à 09:01 Citer     Aller en bas de page

Bébélou merci beaucoup et merci de me lire ça me fait vraiment plaisir


amitié
ayrton

  il faut mieux être seul que mal accompagniez
ayrton

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
136 commentaires
Membre depuis
18 décembre 2006
Dernière connexion
20 juin 2007
  Publié: 7 jan 2007 à 06:21 Citer     Aller en bas de page

merci a toi aline


amitié
ayrton

  il faut mieux être seul que mal accompagniez
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 10 mars 2007 à 02:58 Citer     Aller en bas de page

Une maman c'est le plus des cadeaux et lorsque l'on est séparé, elle vit toujours dans notre coeur et nos pensées.Très beau poème belle plume.Okana

  Nicole chaput. *Okana *...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1401
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0225] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.