Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 817
Invisible : 0
Total : 819
· MonCielEstCrypté · Andesine
13161 membres inscrits

Montréal: 11 déc 20:54:31
Paris: 12 déc 02:54:31
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Concours Eté 2008 - Improvisation texte sur début imposé "La vieille batisse.." :: Yann de Kérangal Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
328 poèmes Liste
7268 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 11 août 2008 à 12:33
Modifié:  17 jan 2018 à 17:27 par Ashimati
Citer     Aller en bas de page

Yann de Kérangal


"La vieille bâtisse découpait l'horizon quand le crépuscule pointait... Laissée à l'abandon peut-être et, surtout, au fracas incessant des vagues qui grignotaient les contrebas de la falaise. D'aucuns disaient qu'à la tombée de la nuit, l'on entendait des cris ou bien toutes sortes de musiques inquiétantes... Mais tous étaient bien ignorants... Moi, je savais..."
Et, la raison en est simple, la personne qui m’a conté l’histoire de cette bâtisse, n’est autre que Yann Ar Gall De Kérangal, mon grand-père. Je n’ai jamais bien su ce qu’il faisait dans la vie, j’ai appris tout cela, une semaine avant sa mort, un secret à transmettre……..
La vieille bâtisse se situe au nord-est de Kerlouan, capital du pays PAGAN, fief breton assez farouche situé sur la cote des légendes. Yann a dix-huit en cet an de grâce de 1883, fils de marin pêcheur, il pratique aussi en famille pour quelques malheureuses piécettes dont tout part à la mère, c’est la règle. Ce n’est pas ce dont-il rêve le soir dans son lit-clôt. Oh non, il se voit dans de grandes aventures, parcourant le monde à la découvertes de ses trésors et de ses richesses………jusqu’au soir, ce fameux soir ou sa vie a basculer.
Yann fréquente Gwénola, fille du seigneur de Kerjean, amour impossible, voué à l’échec des classes sociales. Il faut être riche pour posséder cette femme, triste réalité. Assis au pied de la falaise, il entraperçoit une ouverture : « Tiens, je n’avais jamais fait attention a cela », il se décide à aller jeter un coup d’œil, et la stupéfaction, une immense grotte : « visiblement, je ne suis pas le premier, mais c’est très ancien ». Ce qui l’étonne le plus, ce sont ces traces noirâtres sur le sol, comme des anciens feux et cette sorte de poussière noires sur la roche. En se reculant un peu, il s’aperçoit que l’entrée de la grotte a une forme un peu spéciale, légèrement tordue a gauche puis à droite : « tien, on dirait une flamme, et si l’on met le feu a l’intérieur, cela doit-être assez beau, je reviendrai a la nuit tombée ». Le soir venu, un soir de grande tempête, Yann installe un grand tas de bois à l’intérieur, y met le feu et sort pour se rendre compte. C’est absolument magnifique, la forme canalise le feu en une gigantesque flamme qui doit se voir de très loin. Il s’assied et laisse la torpeur de la nuit l’envahir, le regard figé sur l’horizon, non plutôt sur ce navire, qui ne modifie pas son cap et vient droit sur les écueils de Roc’h ar Conq. Yann a très vite compris pourquoi, c’est son feu qui attire le navire, les marins croient en un phare, mais c’est trop tard, dans un fracas épouvantable, le navire s’éventre, la cargaison se répand sur la plage, il n’y a pas de survivants. Et c’est là que débute l’histoire de Yann Ar Gall De Kérangal, le plus grand naufrageur que la Bretagne ait connue. Maintenant vous savez d’où viennent ces cris. Il amassa fortune et gloire, épousa Gwénola et personne ne su jamais comment il avait fait fortune, personne avez-vous dit ! ! !


n° 00045583

 
-_-Tavari_Luhta-_-


Douleur, douleur à fleur de peau, Coloré mât de tous fléaux
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
199 poèmes Liste
902 commentaires
Membre depuis
21 février 2005
Dernière connexion
11 février 2016
  Publié: 11 août 2008 à 13:45 Citer     Aller en bas de page

C'est très malheureux parce que je l'aime bien moi ton histoire
Donc j'espère qu'aucun problème ne voit le jour, car ton histoire est superbe

Bizou!
-_-Tavari Luhta-_-

  -_-Tavari Luhta-_-
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
328 poèmes Liste
7268 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 11 août 2008 à 13:58 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi, tes passages me ravissent toujours.
Ben ,j'espère aussi, ça m'embêterai quand même.
Et pis je l'aime bien mon histoire, aussi

 
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
328 poèmes Liste
7268 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 11 août 2008 à 14:06 Citer     Aller en bas de page

Ben, oui je sais.
Mais j'aime bien l'entendre, enfin le lire.
Je suis un peu , comment dire....., bon je te laisse chercher
Je t'embrasse

 
Catalina


"Chaque matin est un jour de moins sans lui" Mystic
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
2416 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2007
Dernière connexion
5 février 2017
  Publié: 11 août 2008 à 15:27 Citer     Aller en bas de page

Je pense pas que celà pose en pb en tout cas j'espère que non.. il serait dommage de retirer ce texte.
Les contes et légendes c'est bien ça....... ?
Sur un fond de terre bretonne.
Je l'aime bcp celui là !
Cathy

 
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
328 poèmes Liste
7268 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 11 août 2008 à 15:55 Citer     Aller en bas de page

Sirenegothik
Merci, c'est cool, hein, ces vieilles histoires bretonnes
Bisous tite sirène


catalina
Ha la la, on s'en sort pas, mais la Bretagne c'est ça. Encore des légendes, quoique celle-là.......
Gros bisous

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 11 août 2008 à 17:14 Citer     Aller en bas de page


J'ai adoré cette histoire fort bien conté et qui nous laisse rêveur...

Je ne pense pas que Naej en prendra ombrage chacun à sa manière de conté...

Merci pour ce voyage à travers le temps...

Mes amitiés Yvon

 
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
328 poèmes Liste
7268 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 11 août 2008 à 17:37 Citer     Aller en bas de page

Je suis enchanté que ce petit conte t'es plus.
C'est moi qui te remercie d'avoir pris le temps de me lire
A très bientôt pour de nouvelles aventures

 
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
328 poèmes Liste
7268 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 12 août 2008 à 07:05 Citer     Aller en bas de page

L'odeur d'une bûche se consumant dans l'âtre rajouterai encore plus mystère à cette histoire.
C'est toujours un plaisir quand tu passes.
Merci

 
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
328 poèmes Liste
7268 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 12 août 2008 à 20:41 Citer     Aller en bas de page

Merci Dominique, ta visite m'a fait très plaisir

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 13 août 2008 à 05:07 Citer     Aller en bas de page

Non je ne pense pas que cela pose problème, vos histoires sont quand même différentes...


Merci même à vous deux de nous conter les légendes bretonnes!


  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
328 poèmes Liste
7268 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 13 août 2008 à 07:07 Citer     Aller en bas de page

Un grand merci à toi d'avoir pris le temps de me lire

 
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 15 août 2008 à 12:12 Citer     Aller en bas de page

Est-ce qu'ils restent quelques écus pour moi ?

Thierry,

Je me suis plongée dans ton histoire, but chaque mot sans un instant d'ennui.

Je crois qu'un voyage en Bretagne s'impose pour moi et rapidement.....

et vive les Bretons !

Bisous et toutes mes amitiés, Mariesarah

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
328 poèmes Liste
7268 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 15 août 2008 à 13:02 Citer     Aller en bas de page

Je pense que tu te plairais beaucoup dans ce pays de légendes et ou ta plume se régalerai.
Merci d'avoir pris le temps de lire mon histoire et suis ravi que cela te plaise.
Amitiés Thierry

 
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
328 poèmes Liste
7268 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 16 août 2008 à 21:16 Citer     Aller en bas de page

Merci Sam d'être passé faire un petit tour en Bretagne, c'est une terre ou tu seras toujours la bienvenue
Amitiés - Thierry

 
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
328 poèmes Liste
7268 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 17 août 2008 à 07:42 Citer     Aller en bas de page

Citation de L'INSOUMISE
et voilà, je me suis échouée sur cette plage de Bretagne à cause de la lumière de ton texte!



Cela me va droit au cœur
Je suis heureux que cela t’ai plu

Amitiés

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23533 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
24 octobre
  Publié: 18 août 2008 à 10:43 Citer     Aller en bas de page

c'est une sublime histoire ! très bien contée merci pour ce merveilleux voyage à travers le temps

amitiés

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
328 poèmes Liste
7268 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 18 août 2008 à 12:30 Citer     Aller en bas de page

De rien James, et très heureux que cela t'ai plu.
Merci de ta visite

 
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
328 poèmes Liste
7268 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 23 sept 2008 à 05:20 Citer     Aller en bas de page

Merci Jean,
Ton passage me fait plaisir, et ravi que cela t'ai plu
Amitiés
Thierry

 
fransua


Parce que les mots sont ma passion copyright00044468
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
899 commentaires
Membre depuis
19 mai 2008
Dernière connexion
23 mars 2011
  Publié: 4 oct 2008 à 16:24 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup aimé ton histoire et la manière dont elle est contée. Je vis en Bretagne et j'aime cette région même si je n'y suis pas originaire
J'aime aussi les légendes et la tienne
Amitié

  Les amis sont des anges silencieux qui nous remettent sur nos pieds quand nos ailes ne se rappellent pas comment voler !
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
328 poèmes Liste
7268 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 4 oct 2008 à 18:45 Citer     Aller en bas de page

Merci fransua d'être passé me lire.
C'est vrai que la Bretagne est un pays de légendes dans lesquelles j'aime beaucoup me plonger.
Il faut dire que j'ai baigné dedans dès mon enfance.

Amitiés
Thierry

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2869
Réponses: 27
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Clandestins de vie (Amour)
Auteur : Ashimati
Ecris...... (Amour)
Auteur : Galaad
Lettre à Ma Dame L (2) (Amour)
Auteur : Ashimati
A bout de souffle (Poèmes par thèmes)
Auteur : Ly S.
Sans titre (Poèmes par thèmes)
Auteur : sparkette
A la recherche d'un rire (Poèmes par thèmes)
Auteur : Karasu
Le jardin d'alex...(bekrimation & Alphonse Blaise.) (Collectifs)
Auteur : Alponse BLAISE.
Fleur de femme (Textes érotiques)
Auteur : Ashimati
2eme Gagnant : Les feux de pierres... (Poèmes par thèmes)
Auteur : (...)
La grande voyageuse (Poèmes par thèmes)
Auteur : JCboy
Brocéliande (Autres)
Auteur : Galaad
Prends-moi [pandémonium] (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Le Requiem de Fauré (Poèmes par thèmes)
Auteur : Tilou8897
(Collectifs)
Auteur :
J'ai déraciné le ciel (Amour)
Auteur : Ashimati

 

 
Cette page a été générée en [0,0672] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.