Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 245
Invisible : 0
Total : 248
· Tychilios · anso
Équipe de gestion
· In Poésie
13090 membres inscrits

Montréal: 23 juil 06:32:16
Paris: 23 juil 12:32:16
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: La passion des poèmes Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 11 juin 2002 à 09:33
Modifié:  22 févr 2008 à 12:45 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

La passion des poèmes

Un bien joli nom, qui maintenant me fait peur…
Qui aurait cru qu’il puisse receler tant d’horreur ?
Combien de vierges maculées, d’enfants dans la douleur ?
Je n’aurais jamais cru, qu’il y ait tant de malheurs…

Véritable reflet de la laideur de notre société,
Tu es pour beaucoup une chance de se libérer.
Occasion unique d’entrevoir la lumière, même tamisée,
Sortir de l’ombre, libérer son âme meurtrie et blessée…

Dire que je me complaisais dans mon malheur futile,
Maintenant j’ai honte, Dieu que tout cela est inutile !
Ouvre les yeux, lis donc tout ces poèmes habiles
Le malheur est ailleurs, et toi tu vis sur ton île !

Je n’ai peut-être pas d’ami sur qui compter,
Je n’ai jamais connu l’amour ni l’amitié,
Si je suis seul, c’est que je l’ai bien cherché.
De nous jours, la place n’est plus à la timidité…

Que représentent donc cette solitude, ces maux d’amour,
Qui peuvent encore peut-être être soulagés un jour
Face à tous ces maux d’enfants, blessés pour toujours ?
Puisque personne n’en veut, je ne peux que leur donner tout mon amour…

------------------------------------------------------------
Ce poème est pour vous, toutes les petites âmes en peine du site…

Un grand merci aux administrateurs du site, qui permet de s’exprimer enfin, de se libérer de nos peines et de nos peurs et de laisser honte et timidité aux vestiaires…

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
petit ange


L'imaginaire est toujours hanté par la vie ...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
952 commentaires
Membre depuis
2 mai 2002
Dernière connexion
30 juin 2003
  Publié: 11 juin 2002 à 13:32 Citer     Aller en bas de page

magnifique ton poème...remplie de vérités!
Moi aussi la passion des poèmes c'est une partie de ma vie qui est gravé.
Je suis bien contente d'avoir fait la découverte de se site puisque j'ai la chance de rencontrer des gens très gentils et accueillants, comme toi d'ailleur!

sincèrement bravo et merci pour se bel écrit pleins de richesse!!!
bisouxxxxx à toi!
ange matilda

  Les larmes et le temps n'effacent pas tous les souvenirs on peut pleurer un océan mais il restera toujours des vagues de haine ...
Evelyne


Ne plus vivre pour seulement vivre...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
134 poèmes Liste
795 commentaires
Membre depuis
16 mai 2002
Dernière connexion
9 octobre 2005
  Publié: 11 juin 2002 à 13:55 Citer     Aller en bas de page

Merci...
Merci à tous...
Merci à ce site qui me permet de me libérer, qui me force à grandir, qui me permet de penser...
Je sais maintenent que je ne suis pas seule... Et que je ne suis pas la pire...
Merci à tous d'écrire de si belles choses. Triste ou joyeuse elle me touche au coeur...
L'écriture... Ce qu'elle m'apporte? Elle me pousse à goûter à la vie. Elle me permet de comprendre le pourquoi de tout malheurs, de toute épreuves, de tout mes grands bonheurs...
La colère ne me ronge plus l'esprit... Je m'envole au lieu d'étouffer, je sourie au lieu de pleurer...
merci à vous tous d'être apparus dans ma vie. Vous avez combler un vide...
Merci monwebamoi pour ce beau message!

  Au lieu de renforcir mon égo je forme mon esprit... Les rêves se forgent ainsi...
Alinus
Impossible d'afficher l'image
Coucou !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
2078 commentaires
Membre depuis
2 mai 2002
Dernière connexion
4 mai 2018
  Publié: 11 juin 2002 à 16:22 Citer     Aller en bas de page

Salut TonWebAToi

Je suis entièrement d'accord avec toi !

C'est une sorte de grande famille...où tout le monde cohabite sans se juger, avec ses peines mais aussi avec son amour...une chose si peu partagée de nos jours !

Sous une couche de tristesse, plus ou moins épaisse, vivent des belles âmes, des coeurs d'or qui se dévoilent par la poésie...et tu en fais sûrement partie .
Je te dis ça mais je ne suis pas différent... disons, que j'ai moins souffert que beaucoup ici.
Peut-être que la beauté intérieure repousse vers l'extérieur la noiceur qui veut prendre sa place ? Sous la forme de poèmes tristes ? Voire...

Tout cet Amour qui transpire de ces vers ne peut pas être perdu...et tu as raison de donner le tien. Il réchauffera forcément quelqu'un ici !

Comme dit si bien Mon Age.... Merci à toi...ce qui va sans dire et encore plus beau quand il prend lforme un poème

A bientôt

  Partons, dans un baiser, pour un monde inconnu [Alfred de Musset]
Alinus
Impossible d'afficher l'image
Coucou !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
2078 commentaires
Membre depuis
2 mai 2002
Dernière connexion
4 mai 2018
  Publié: 11 juin 2002 à 16:22 Citer     Aller en bas de page

Salut TonWebAToi

Je suis entièrement d'accord avec toi !

C'est une sorte de grande famille...où tout le monde cohabite sans se juger, avec ses peines mais aussi avec son amour...une chose si peu partagée de nos jours !

Sous une couche de tristesse, plus ou moins épaisse, vivent des belles âmes, des coeurs d'or qui se dévoilent par la poésie...et tu en fais sûrement partie .
Je te dis ça mais je ne suis pas différent... disons, que j'ai moins souffert que beaucoup ici.
Peut-être que la beauté intérieure repousse vers l'extérieur la noiceur qui veut prendre sa place ? Sous la forme de poèmes tristes ? Voire...

Tout cet Amour qui transpire de ces vers ne peut pas être perdu...et tu as raison de donner le tien. Il réchauffera forcément quelqu'un ici !

Comme dit si bien Mon Age.... Merci à toi...ce qui va sans dire et encore plus beau quand il prend la forme un poème

A bientôt

  Partons, dans un baiser, pour un monde inconnu [Alfred de Musset]
Alinus
Impossible d'afficher l'image
Coucou !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
2078 commentaires
Membre depuis
2 mai 2002
Dernière connexion
4 mai 2018
  Publié: 12 juin 2002 à 01:12 Citer     Aller en bas de page

Salut Mom'

Je radote pas ... c'est mon clavier qui est bègue !!!

Ah les jeunes... plus aucun respect

Papapapy alalalalinunus

PS : T'as pas les lèvres en feu à force de faire des bizoux à longueur de journées ???

  Partons, dans un baiser, pour un monde inconnu [Alfred de Musset]
Ange


Olivier que je ne revois plus à mon Carle Coppens Le Grand Livre des Entorses...c'est dommage mais b
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
326 poèmes Liste
1947 commentaires
Membre depuis
5 mai 2002
Dernière connexion
14 avril 2016
  Publié: 12 juin 2002 à 11:35 Citer     Aller en bas de page

C'est parmie nos semblable qu'on se rend compte qu'on est pas si différent et que l'on se démarque par notre importance les uns envers les autres!

  décidément...
Pitchounette


Vivre sans amour c'est vivre sans eau............ c'est impossible
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
571 commentaires
Membre depuis
9 mai 2002
Dernière connexion
18 octobre 2006
  Publié: 13 juin 2002 à 14:41 Citer     Aller en bas de page

Bravo ton poeme est super beau

Et oui c'est vrai l'ecriture est un tres bon moyen pour permettre de ce vider la tete parfois.

Toi tu sais tres bien comment exprimer tes sentiments et tout ce que tu ressens au fond de toi bravo

Continue comme ca c'est formidable.

  Penser toujours positif dans la vie et ca vous m'enneras loin, c'est garantie.....
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1997
Réponses: 7
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0411] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.