Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 12
Invisible : 0
Total : 12
13205 membres inscrits

Montréal: 19 sept 23:55:10
Paris: 20 sept 05:55:10
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: poste restante Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 10 févr 2007 à 01:57 Citer     Aller en bas de page

POSTE RESTANTE


Je pourrais t’expédier au fin fond de la terre
Cent mil tonnes de blé ou des fleurs par milliers,
Des papiers à signer en millions d’exemplaires,
Des diamants de l’or à l’insu des douaniers.

Je pourrais t’envoyer des robes de satin
Des vers à douze pieds taillés dans le cristal
Un sous marin de liège ou mon pigeon malin
Qui se moque des sceaux des offices postales.

A quoi bon ces bateaux ou ces oiseaux de fer
Puisque de mes baisers ils n’ont jamais voulu
Te faire parvenir vils postiers de l’enfer
Sous le prétexte que l’amour est révolu.

J’ai bien pesé mes mots toujours moins de vingt grammes
J’ai même consenti à soigner Sainte taxe
A tourner mes baisers en style télégramme
J’étais prêt à payer plus de millions de taxe.

Las, ils ont mis sous clef à la poste restante
Mes milliards de baisers que tu n’auras jamais
A moins que je ne vienne en soucoupe volante
Les déposer moi-même au fond de ton palais.

JCE 06/11/73

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 10 févr 2007 à 17:00 Citer     Aller en bas de page

Si je redis que j'aime cette période-là de tes mots... toi pas taper hein ?

Intemporels.. un temps pour eux.. mais temps pour nous de les lire.. dans toute la subtilité de ta papatte..

"J’ai bien pesé mes mots toujours moins de vingt grammes"

Pour moi ils ont beaucoup du cachet..

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
177 poèmes Liste
5968 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
19 décembre 2018
  Publié: 10 févr 2007 à 17:30 Citer     Aller en bas de page

Mon tonton JC qui déjà à cette époque pensait s'acheter une soucoupe volante quand nos humbles milliardaires s'achètent des jets privés !

Non mais ces milliers de baisers qui n'atterrissent pas parfois aux marches du palais, il faut attendre que la porte s'ouvre pour se ruer les porter. C'est vrai que ça n'épargne pas des délais mais bon...

Qu'il est bon de te relire dans cette "jeunesse"-là tonton JC !

Amicalement

YC

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 10 févr 2007 à 23:15 Citer     Aller en bas de page

Oui ça vient Jacques, la soucoupe est presque à point,
(elle était vraiment trop saignante )
j'affine quelques réglages pour l'instant elle est sous ma tasse à café et prend son petit déjeuner en terrasse

Ben non moi pas taper, si les gens veulent se taper mes anciens poèmes et même les préfèrent en général à ceux d'aujourd'hui, j'assume ce que je n'ai pas toujours su faire
Du cachet tu dis tite Ambre alors maintenant que j'ai osé il va falloir doser!

Ah mon Pascalou tout en profondeur, de profondis
m'enfin pas trop creuser quand même on va finir par toucher le fond
c'est mieux toucher des fonds
c'est quoi ce film "21 grammes" de qui? de quoi?
Ah vi j'irai à la cave j'ai repéré une bonne bouteille elle risque d'avoir un peu le goût de bouchon hein!!

Ahahahahahahahahahahahahaha hihihi mon neveu tu es battu j'ai plus de ahahh que toi
mais non Yvan, pas acheter comme je disais à Jacques cette soucoupe je la fabrique moi-même de mes petites mains caleuses, elle est presque au point il me reste juste à peaufiner quelques réglages de dernière minute comme le fait qu'elle ne sait pas encore voler de ses propres ailes

Merci à vous 4 de votre passage au marché aux puces
amitié
jc

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 11 févr 2007 à 22:28 Citer     Aller en bas de page

Ah ben j'comprends mieux là, j'me disais aussi que c'était pesant une âme, mais Pascal tu es sûr que ce sont des grammes?, non, parce que ces temps ci je suivais un régime à la lettre et je n'ai pas perdu un gramme, alors je me dis que ça doit être mon âme qui a trop de graisse, va falloir que je m'allège de certains gros mots, tin ,je va essayer le régime( sans sel) des petits mots doux!
ben oui faut pas me prendre aux mots hein, j'suis capable même si je ne suis pas gai ça doit être pour ça que je rame pour maigrir!
Mon âme a du cholestérol de jeune premier
ptain fais gaffe Pascal si ton sang fait des pluches faut consulter un psy moi ce week-end j'ai assisté à une putain de bagarre entre mon sang et mon vin, mon sang ne voulait pas faire une tite place à mon vin alors ce dernier lui a filé une putain de cuite.
A+( sans pluches moi)

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 21 févr 2007 à 22:11 Citer     Aller en bas de page

Donc tu es de 83 comme ma fille donc une bonne année
je parlais pour les champignons
donc tu préfères "l'émotioneur" au "cyniqueur" c'est un droit et un choix je te laisse dans ton embarras de choix
bisous Fanny
jc

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 23 févr 2007 à 00:26 Citer     Aller en bas de page

Bon d'accord Venise tu le gardes mais je te préviens garde rapprochée alors; comme un bon garde du corps car sans vouloir être "médisantateur" ou médisantatort ? ces vieux poèmes ont la facheuse tendance à vouloir se faire la malle.
j'espère qu'en plus je n'aurai pas à payer des frais de garde sinon je crois que je te le donne pour un franc et symbolique signe de complicité poétique!
merci Venise

 
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 23 févr 2007 à 01:14 Citer     Aller en bas de page

Oh c'est touchant...
JC, tu étais déjà roman tic à l'époque...

Bisous instantanés (vive le progrès quand même (parfois )!)

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 23 févr 2007 à 09:45 Citer     Aller en bas de page

Ah toi aussi tu trouves que mon romantisme effréné des quatre fers est touchant, les grelots de consolation alors
et si il n'en reste qu'un, je serai celui là:
amour en corps amour toujours

merci Amandine très touché par tes bisous instantanés comme le nescafé

 
REVERIE EN ECRIT


ne cherche pas le sens, c'est la mauvaise direction ...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
215 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2003
Dernière connexion
4 janvier 2012
  Publié: 24 févr 2007 à 07:23 Citer     Aller en bas de page

ca faisait longtemps que je n'étais pas venu me faire plaisir en lisant des vers de rimarien

je pensais qu'ils allaient me secouer plus que ça, passer d'un rythme ternaire à je ne sais quoi. mais non .

des alexandrins bien faits, tout réglé ....

mais on fait les fonds de tiroirs !!!!!!

  RIVIERE TERENCE .
REVERIE EN ECRIT


ne cherche pas le sens, c'est la mauvaise direction ...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
215 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2003
Dernière connexion
4 janvier 2012
  Publié: 24 févr 2007 à 07:23 Citer     Aller en bas de page

ca faisait longtemps que je n'étais pas venu me faire plaisir en lisant des vers de rimarien

je pensais qu'ils allaient me secouer plus que ça, passer d'un rythme ternaire à je ne sais quoi. mais non .

des alexandrins bien faits, tout réglé ....

mais on fait les fonds de tiroirs !!!!!!

  RIVIERE TERENCE .
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 24 févr 2007 à 07:25 Citer     Aller en bas de page

Ca c'est fort, je viens juste de passer sur ton petit dernier et toi tu étais ici à racler mes fonds de tiroirs
amicalement
jc

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
659 poèmes Liste
18589 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 25 févr 2007 à 04:10 Citer     Aller en bas de page

Moralité faut pas passer par la poste... Mais je suis comme les enveloppes, un peu timbré parfois... Alors je continue...

Sinon je l'ai beaucoup aimé ce poème et son sens du dérisoire bien trouvé...

Amicalement,

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 25 févr 2007 à 08:17 Citer     Aller en bas de page

moi aussi alors
timbré donc affranchi, le cachet de ma connerie faisant foi
merci à toi
amicalement
jc

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 25 févr 2007 à 22:03 Citer     Aller en bas de page

Merci tite étoile,
j'irai voir ce que tu écris, quand tu mettras ton premier poème!!
amicalement
jc

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
23520 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 26 févr 2007 à 11:17 Citer     Aller en bas de page

j'ai aimé cette poésie en alexandrins
très belle plume
merci pour ce partage
amitié

james

  Membre de la Société des poètes Français.
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 26 févr 2007 à 11:33 Citer     Aller en bas de page

Ben vivivi MarYjo quand j'étais jeunes j'avais plein de plumes, mais à force de me voler dans les plumes, je les ai perdues alors en perdant la boule j'ai retrouvé une plume qui volait par là, ah vi rétro pour la soucoupe volante

Ah James pour la belle plume, en effet une plume d'oiseau rare en fait un vieux bic qui n'a plus beaucoup d'encre

Merci à vous deux de ce vol au dessus d'un nid de coucou

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 26 févr 2007 à 11:36 Citer     Aller en bas de page

Ah Sumi, ça j'adore "les amours restées lettres mortes" c'est tout à fait dans le contexte humoristico mélancolique du moment
merci ton com n'était pas mort lui

 
THOMAS


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
28 juillet
  Publié: 8 juin 2007 à 09:09 Citer     Aller en bas de page

"Lettre ou pas de lettre
Tel est l'expédition"

William J'expire (disait le cachet de la poste)

J'adore.

Thomas

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 9 juin 2007 à 05:04 Citer     Aller en bas de page

Salut Thomas enfin William tu es William ou Thomas that is my question!
Merci d'être passé ici, je crois que tu es nouveau alors j'irai voir ce que tu écris, je viens même de comprendre que tu es le fils de Jacques enfin Kajack
A+
amicalement
jc

 
Tysha'Na

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
673 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2006
Dernière connexion
4 avril 2016
  Publié: 1er juil 2007 à 14:00 Citer     Aller en bas de page

Juste ce qu'il faut d'humour pour réveiller toute la tendresse de ton poème, le tout en alexandrin, c'est vraiment super, j'ai beaucoup aimé.
Si la poste refuse d'envoyer les baisers,
Trouve un autre moyen pour émouvoir ta belle,
Bouteilles à la mer, avions dans le ciel,
Perroquets beaux parleurs, tortues au dos gravé,
De la voûte céleste emprunte les étoiles
Pour écrire son nom sur cette sombre toile,
Ne perds pas tout espoir : à force d'essayer,
Ton message, un beau jour, devra bien arriver !

  un paradigme, c'est la même chose qu'un edengme ?
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 13741
Réponses: 38
Réponses uniques: 16
Listes: 2 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Jardin sous les étoiles (Amour)
Auteur : Le_chat_mauve
Instants perdus(ou Les dialogues monologaux) (Tristes)
Auteur : THOMAS
Les yeux du coeur (Amour)
Auteur : Lucie*

 

 
Cette page a été générée en [0,1097] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.