Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 332
Invisible : 0
Total : 332
13297 membres inscrits

Montréal: 23 jan 08:15:12
Paris: 23 jan 14:15:12
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Phénix N° 12 Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 5 mars 2007 à 09:59
Modifié:  11 mars 2007 à 13:07 par (...)
Citer     Aller en bas de page

Phénix N°12

L’odeur d’un bon café se glissa jusqu’à nous,
Paul, s’était éclipsé, il connaissait l’affaire.
Ça le mettait toujours, sens dessus dessous.
Il préférait partir, qu’écouter et se taire.
.
Chris toujours à l’écoute, était resté assis
Sur le rebord du lit, il buvait ses paroles.
Revoyant la photo entourée d’un châssis
En planche de bois flotté, décoré de darioles.

C’était donc la photo, de son défunt mari…
J’imaginais sa peine, sa douleur après ça.
Il nous fallait quitter, rapidement cet abri
Mais je ne voyais pas, comment sortir de là.

Puis j’entendis sa voix à nouveau qui reprit.
-Je n’ai pu le prévenir, ils avaient disparus.
La recherche des sauveteurs se fit tard dans la nuit
Je suis retourné voir dans la chambre de l’intrus

Il restait peu de choses, quelqu’un était passé.
Cela confirmait bien tout mon pressentiment.
J’étais prise de frayeur, complètement dépassée.
Il me fallait voir Paul, lui dire mon sentiment

Sur cet individu de cette pénible histoire.
Et c’est là qu’à son tour, il vint me révéler,
Que des types sont venus et l’ont forcé à boire,
Pour qu’il puisse dévoiler, ce qui était celé.

Ils avaient beau parler, entre eux en Italien,
Mon frère comprenait tout pour avoir étudié,
L’architecture à Rome et chez les Siciliens.
Tant d’études pour finir, marin sur chalutier.

Ils parlèrent d’un Parrain puis de Cosa Nostra.
Ces ennuis commencèrent, et il savait pourquoi,
Trahi pour son amour, d’une fille de Camarra
Il avait trop parlé, d’où sa crainte, son effroi…

Yvon N°12

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23541 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
5 juillet 2020
  Publié: 6 mars 2007 à 08:33 Citer     Aller en bas de page

Yvon c'est vraiment un très belle saga ce phenix
merci pour ces jolis poèmes !!!!
j'ai encore aimé vous lire
une lecture très plaisante
je nomine aussi
quand j'aime je nomine
merci et amitié Yvon

james

  Membre de la Société des poètes Français.
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 6 mars 2007 à 09:13 Citer     Aller en bas de page


Merci James tu ne peux pas savoir le plaisir que tu me fais, je suis sincèrement touché par cette nomination...

Merci ami poète d'avoir eu la patience de me lire...

A très bientôt à te lire

 
Löou


Et si ...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
211 commentaires
Membre depuis
8 février 2007
Dernière connexion
1er février 2010
  Publié: 11 mars 2007 à 09:25 Citer     Aller en bas de page

C'est vrai que vous venez de faire un texte extrémement beau,

Félicitations !

À bientot !

  Joyeux de vivre ...
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 11 mars 2007 à 09:56 Citer     Aller en bas de page


J'apprécie ton passage petite Louise merci...

Mais c'est une histoire qui se passe en treize épisode alors si le coeur t'en dit...


A bientôt

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 11 mars 2007 à 13:08 Citer     Aller en bas de page

Je suis toujours dans la trame à fond !
(je vais aussitôt voir la suite et fin...)


  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 11 mars 2007 à 19:22 Citer     Aller en bas de page


Merci pour ta sollicitude Ambre...

 
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 12 mai 2007 à 21:33 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Yvon, j'aimerais réussir à écrire des contes aussi bien que vous, j'ai aimée ma lecture et je vais finir les autres.

  Nicole chaput. *Okana *...
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 13 mai 2007 à 14:35 Citer     Aller en bas de page


Mais que crois-tu écrire Nicole?, tes poèmes ont une vie et à chaque fois, c'est un régale de te lire ...

Merci encore pour cette

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
10 janvier
  Publié: 12 avr 2008 à 11:43 Citer     Aller en bas de page

Là je vais me ruer sur la fin !



  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 16 avr 2008 à 13:30 Citer     Aller en bas de page


Je croyais que c'était le dernier, mais non il en reste encore un...

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1798
Réponses: 10
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0297] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.