Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 708
Invisible : 0
Total : 710
· ori
Équipe de gestion
· Maschoune
13162 membres inscrits

Montréal: 12 déc 07:11:00
Paris: 12 déc 13:11:00
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: le rhinocéros Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 28 juin 2010 à 17:22
Modifié:  29 nov 2010 à 12:55 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

I'm perfectly lonely
Nom du site


Écoute!
Entends –tu cette nuit
Comme une flûte qui gémit?
Fredonne-elle dans le noir
comme un triste désespoir?

C’est le temps
laisse aller
tes doux rêves
ta passion

Laisse aller
tes élans
tes attentions

Dans les creux plus secrets
dans une anse bien cachée
tu retrouves abandonnées
vides formes, mots apparences
comédies et farces amères
mises ensemble
presque collées
par un fil de sève noire
une sincère mélancolie

Dans le tronc du vieil olivier
un trou grand, noir profond
montre clair son abandon
et souligne son départ
sans retour
un vrai adieu

Vite efface
puis ignore
tout ce vide sans un nom

Prend ta vie encore en main
cherche encore des forces nouvelles
pour vivre seule
ta grande peine sans un mot
comme un vrai rhinocéros

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 29 juin 2010 à 10:58 Citer     Aller en bas de page

...et les tristesses finissent bien
si c'est le Chat qui fait le comment...


  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 29 juin 2010 à 13:44 Citer     Aller en bas de page

Stille ..."ceci n'est pas un olivier"..




et ma poésie, à cause de mes limites expressifs.... ou pour une volonté précise ,devient aussi surréaliste...
Merci pour avoir fait une connexion avec Magritte.
Je l'aime particulièrement .


lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 30 juin 2010 à 13:18 Citer     Aller en bas de page

un poème aux résonances profondes ... qui trouve et se blottit dans un coin de mon cœur..... Il s'y sent bien, comme chez lui... Merci Galatéa... tout simplement ... merci


Bises
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Pauline40


Rien n'est laissé au hasard, il n'existe ni début ni fin. Surtout pas à l'amour
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
50 commentaires
Membre depuis
4 février 2010
Dernière connexion
15 mars 2011
  Publié: 12 juil 2010 à 02:17 Citer     Aller en bas de page

J'ai adoré ces vers ...

  Pauline40
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 24 juil 2010 à 09:11 Citer     Aller en bas de page

Citation de ARABESQUES
un poème aux résonances profondes ... qui trouve et se blottit dans un coin de mon cœur..... Il s'y sent bien, comme chez lui... Merci Galatéa... tout simplement ... merci


Bises
Martine



En retard... je viens te remercier pour ta gentilesse de toujours chère Martine!



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 24 juil 2010 à 09:12 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pauline40
J'ai adoré ces vers ...


J'attends tes nouvelles ma chère.
Merci pour ton passage..

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2247
Réponses: 6
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0350] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.