Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 9
Invités : 27
Invisible : 0
Total : 36
· ozner · Fried · Saint-Ange · Gylfi · ode3117 · BORZEK · HH · Tychilios
Équipe de gestion
· Maschoune
13251 membres inscrits

Montréal: 5 déc 07:23:13
Paris: 5 déc 13:23:13
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Le poète divague sur la mer des mots Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Mon Aphrodite


Le poète divague sur la mer des mots, cherchant dans la phrase un sens à ses maux
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
214 commentaires
Membre depuis
28 juillet 2011
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 21 sept 2011 à 08:48
Modifié:  21 sept 2011 à 18:40 par FeudB
Citer     Aller en bas de page

Le poète divague sur la mer des mots

Le poète divague sur la mer des mots
Cherchant dans la phrase un sens à ses maux
Assembler ses idées, qu’elles se concrétisent
Au garde à vous dans sa tête, enfin se démobilisent

Devant sa feuille blanche, ses pensées se bousculent
Arriver à coucher noir sur blanc une histoire
Les mots en avalanche, dans sa tête s’accumulent
Glissant vers sa plume comme une échappatoire

Mais la finalité, dans l’instant, suspendue
S’extraire de son exil pour enfin partager
Tant que des yeux passionnés ne l’ont pas encore lu
De ce bonheur fragile, d’un poème achevé

  L'art ne fait que des vers, le coeur seul est poète (Boileau)
ode3117

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
527 poèmes Liste
23829 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 21 sept 2011 à 11:30 Citer     Aller en bas de page

Très joli texte,
Ne t'inquiètes pas, les vagues vont t'apporter pléthore de jolis mots et tu n'auras pas besoin de bouée de sauvetage, j'en suis persuadée..
A bientôt
ODE 3117...

  OM
Mon Aphrodite


Le poète divague sur la mer des mots, cherchant dans la phrase un sens à ses maux
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
214 commentaires
Membre depuis
28 juillet 2011
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 21 sept 2011 à 14:22 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous et je vais donc prendre vos encouragements pour de l'inspiration future.
Amitiés

  L'art ne fait que des vers, le coeur seul est poète (Boileau)
Chevalier Liqueur


Je ne suis pas là pour être aimé...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
2476 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2007
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 1er févr 2012 à 07:41 Citer     Aller en bas de page

Beaucoup aimé!

Les deux premiers vers sont assez magiques. Merci.

Bises.

  N'attends pas que je sois tombé pour la France...
Mon Aphrodite


Le poète divague sur la mer des mots, cherchant dans la phrase un sens à ses maux
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
214 commentaires
Membre depuis
28 juillet 2011
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 2 févr 2012 à 15:44 Citer     Aller en bas de page

Les deux premiers vers sont un peu ma maxime : à moi aussi, ils me touchent particulièrement.

Au plaisir.

  L'art ne fait que des vers, le coeur seul est poète (Boileau)
Tysha'Na

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
673 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2006
Dernière connexion
4 avril 2016
  Publié: 29 mai 2013 à 05:09
Modifié:  3 juin 2013 à 06:38 par Tysha'Na
Citer     Aller en bas de page

Joli poème sur l'inspiration, le combat de chaque instant avec la Page Blanche (si, si, la majuscule est nécessaire : ça fait encore plus peur !! ), mais aussi sur ce plaisir et cette puissance qu'on ressent à rassembler idées et émotions pour en faire un fleuve d'encre...
Si le thème est très bien traité, j'avoue avoir un peu de mal à comprendre la forme, parfois. L'inégalité des vers (alexandrins parfois classiques, parfois non, mêlés à des décasyllabe...) me semble nuire un peu à la musicalité de tes vers. (Ce n'est que l'avis personnel d'une "alexandrinophile" acharnée, alors à ne pas prendre trop au sérieux )
L'ensemble reste cependant très agréable à lire, et j'ai un gros faible pour la deuxième strophe !

  un paradigme, c'est la même chose qu'un edengme ?
Mon Aphrodite


Le poète divague sur la mer des mots, cherchant dans la phrase un sens à ses maux
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
214 commentaires
Membre depuis
28 juillet 2011
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 3 juin 2013 à 03:47 Citer     Aller en bas de page

Bonjour et merci Tysha'Na pour ton message et pour cette "critique" constructive.

J'avoue ne pas m'être trop attaché à la forme lors de l'écriture de ce poème mais je me suis plutôt laissé guidé par mes sentiments et l'envie "d'accoucher" le ressenti du moment.

De plus, c'est l'un des premiers poèmes que j'ai écrit et j'avoue aussi ne pas avoir suffisamment de technique pour combler "l'alexandrinophile" acharnée que tu es

  L'art ne fait que des vers, le coeur seul est poète (Boileau)
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1250
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0263] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.