Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 863
Invisible : 0
Total : 867
· CORRY · ode3117 · SHElene · Tychilios
13143 membres inscrits

Montréal: 23 févr 09:44:30
Paris: 23 févr 15:44:30
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Les fleurs se moquent des saisons Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier 2019
  Publié: 25 oct 2011 à 16:55 Citer     Aller en bas de page

Les fleurs se moquent des saisons


Dans mon jardin d’été, les fleurs s’épanouissent
Les reines du balcon touchent humblement le sol
Elles se plaisent à narguer les tournesols
Qui se voient effacés ou qui s’évanouissent

Elles n’exigent rien, un peu d’eau les sied
Et me le rendent bien, fidèles annuelles.
Certains n’ont pas compris que dans leur ritournelle
On ne leur coupera l’herbe sous le pied

Une vie qui renaît de notre courtoisie
Et même les fuchsias se moquent des saisons
Qui, à leur tour, aussi, raillent leur floraison
Alors que leurs voisins meurent d’euthanasie

J’aime voir s’attarder cet été sans apprêt
Le voir s’éterniser dans mon jardin secret.



22/10/2011

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
4559 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
26 mai 2015
  Publié: 26 oct 2011 à 01:39 Citer     Aller en bas de page

Il est bien doux et apaisant ton jardin secret Berny Merci pour ces jolis mots

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
28 décembre 2019
  Publié: 26 oct 2011 à 04:53 Citer     Aller en bas de page

des qu'on évoque les fleurs, je fonds...j'aime leurs couleurs, leur vie, la beauté qu'elles savent apporter quand on les respecte...et que ce soit dans un jardin réel, ou dans notre jardin secret, elles donnent de la gaieté dont on a bien besoin par moments...
merci beaucoup pour ce partage, chère amie poète.
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 26 oct 2011 à 05:36
Modifié:  26 oct 2011 à 05:40 par KYRICE
Citer     Aller en bas de page

Chère Bernie
Enfin arrivé ce poème, qui se faisait attendre depuis le début du mois.
Tous les jardins secrets, ne sont pas comme le tien. Jardin agrémenté de mille petits secrets. Mais aujourd'hui, 26 octobre, ton été fleuri qui a persévéré jusqu'à maintenant, hélas ! Est en train d'agoniser.
Bises amicales
jac

  jb
ode3117

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
465 poèmes Liste
22269 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
22 février
  Publié: 26 oct 2011 à 06:37 Citer     Aller en bas de page

BERNY, je partage ces vers avec plaisir, j'aime la comparaison de ces fleurs qui certaines s'assoupissent, pendant que d'autres jouissent des derniers rayons de soleil plus ou moins doux.
Ton balcon doit faire des envieux. Le principal c'est que tu puisses en partager le charme
Joli tableau d'un reste d'été qui tarde à disparaître
Bises ODE 3117

  OM
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier 2019
  Publié: 26 oct 2011 à 06:57 Citer     Aller en bas de page

Citation de Forgotton Angel
Un beau jardin secret, Bernylys. Il invite à laisser là la complainte des heures, qui chantent les saisons. J'ai beaucoup aimé ma lecture, d'une douceur apaisante. Merci de ces si beaux vers.
Amitiés, Chris



Merci beaucoup Chris de ton passage très apprécié.

Citation de Marianne
Un très bel écrit ! On ressent bien ici le respect pour ces jolies fleurs de balcon qui lorsque l'on en prend bien soin savent bien nous le rendre d'année en année !
Avec un petit "pied de nez" à l'arrivée de l'autome avec cette jolie phrase que j'ai aussi beaucoup aimé ;

J’aime voir s’attarder cet été sans apprêt
Le voir s’éterniser dans mon jardin secret.

Prends bien soin de ton merveilleux jardin chère Berny !!



Merci Marianne, oui effectivement, il suffit d'en prendre soin, beaucoup "oublient" de les arroser, elles vivent aussi, donc pourquoi n'auraient-elle pas le droit d'être nourries, elles aussi

Citation de Un4gettable
Ton poème peint magnifiquement mon ciel gris, Ouuiii,. l'automne a ses floraisons et ses hivers, dans tes doux vers Bernylys, une belle fleur, la miss

Mes amitiés
Bisous la miss
Mag



Merci Mag, je suis contente de pouvoir peindre ton ciel gris... savoir en retirer ce qu'il y a de plus beau, dans chaque saison...

Citation de Anna
Il est bien doux et apaisant ton jardin secret Berny Merci pour ces jolis mots



Merci Anna, je suis contente qu'il t'aie plu, ce jardin...

Citation de Zacmako
Un très beau tableaux que tu nous dessines, là !
Magnifique poème.
Merci pour cette si agréable lecture.



Merci Zacmako pour cette appréciation.

Citation de Pyc
des qu'on évoque les fleurs, je fonds...j'aime leurs couleurs, leur vie, la beauté qu'elles savent apporter quand on les respecte...et que ce soit dans un jardin réel, ou dans notre jardin secret, elles donnent de la gaieté dont on a bien besoin par moments...
merci beaucoup pour ce partage, chère amie poète.
amitiés sincères à toi.
pyc.



Merci à toi de partager les tiens, évocateurs de roses, et d'apprécier les miens.

Citation de Kyrice
Chère Bernie
Enfin arrivé ce poème, qui se faisait attendre depuis le début du mois.
Tous les jardins secrets, ne sont pas comme le tien. Jardin agrémenté de mille petits secrets. Mais aujourd'hui, 26 octobre, ton été fleuri qui a persévéré jusqu'à maintenant, hélas ! Est en train d'agoniser.
Bises amicales
jac



Ravie Jac de ton passage sous mes lignes... peut-être que tu n'as pas ma main verte alors, navrée si tu voies agoniser les tiennes, des fleurs, car ici, incroyablement, elles sont toujours en fleurs, comme en plein été.

Citation de Ode3117
BERNY, je partage ces vers avec plaisir, j'aime la comparaison de ces fleurs qui certaines s'assoupissent, pendant que d'autres jouissent des derniers rayons de soleil plus ou moins doux.
Ton balcon doit faire des envieux. Le principal c'est que tu puisses en partager le charme
Joli tableau d'un reste d'été qui tarde à disparaître
Bises ODE 3117



Je ne suis pas surprise que tu te sois attardée sous ces fleurs, amoureuse de la nature, toi aussi... merci de ton passage, très apprécié.

Amitiés sincères à vous tous


  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 26 oct 2011 à 10:56 Citer     Aller en bas de page

Voici un balcon ... extraordinaire, comme ce jardin que chantait Trenet.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
212 poèmes Liste
4102 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
19 février
  Publié: 26 oct 2011 à 13:31 Citer     Aller en bas de page

Cela sent bon chez toi , chère Bernys

joli tout plein ce petit jardin

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
23 février
  Publié: 27 oct 2011 à 08:15 Citer     Aller en bas de page

Tout en douceur et légéreté.....

"J’aime voir s’attarder cet été sans apprêt
Le voir s’éterniser dans mon jardin secret."...

Alex

 
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier 2019
  Publié: 27 oct 2011 à 17:32
Modifié:  27 oct 2011 à 17:32 par Bernylys
Citer     Aller en bas de page

Citation de Marcel
Voici un balcon ... extraordinaire, comme ce jardin que chantait Trenet.
Cordialement,
Marcel.



Merci de faire resurgir cette chanson si lointaine...

Citation de Ladysatin
Cela sent bon chez toi , chère Bernys

joli tout plein ce petit jardin



Merci beaucoup, chère Lady.

Citation de Alphonse Blaise
Tout en douceur et légèreté.....

"J’aime voir s’attarder cet été sans apprêt
Le voir s’éterniser dans mon jardin secret."...

Alex



Merci d'être passée, chère amie poète.

Citation de Odhmad
J'ai attaqué le plan jardinage et mon jardin secret est en friche, enfin un peu en travail. C'est beau un jardin libre sans contrainte de taille ou de plantes à déplacer. La nature prend son droit. Et ton jardin m'a donné envie de laisser la nature reprendre un peu vie. Je vais quand même finit mes massifs et mes tailles. Après, je laisse mon jardin tranquille. Olivier



Je suis contente que poème te motive sur ton plan jardinage... bonne continuation, et merci de t'être arrêté dans mon jardin.

Amitiés à vous tous

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier 2019
  Publié: 1er nov 2011 à 16:31 Citer     Aller en bas de page

Merci d'être passée par ici, Nano...

Amitiés sincères

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
2571 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
23 février
  Publié: 5 nov 2011 à 13:34 Citer     Aller en bas de page

Rien de spécial à ajouter, seulement j'ai bien aimé ce poème sur les fleurs qui sonne en ce mois de novembre comme un dernier rappel de leur présence sur Terre.

mes amitiés

 
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier 2019
  Publié: 7 nov 2011 à 12:36 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup de ton passage ici et de ton commentaire laissé.

Amitiés.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 19 nov 2011 à 14:26 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Bernylys,

Il fait bon se balader dans ton joli jardin. Les fleurs sont un de mes sujets préférés que ce soit avec les mots ou les peintures. Une source intarissable de plaisir.
Bon weekend
Amicalement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier 2019
  Publié: 19 nov 2011 à 15:17 Citer     Aller en bas de page

Merci Martine et contente que tu aies trouvé ton bonheur ici, dans ce jardin.

Amitiés.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Odon de Cor
Impossible d'afficher l'image
- " Qui peut vivre sans Amour...! " -
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
358 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2010
Dernière connexion
17 juin 2014
  Publié: 13 sept 2012 à 04:07 Citer     Aller en bas de page

Citation de Bernylys
Les fleurs se moquent des saisons


Dans mon jardin d’été, les fleurs s’épanouissent
Les reines du balcon touchent humblement le sol
Elles se plaisent à narguer les tournesols
Qui se voient effacés ou qui s’évanouissent

Elles n’exigent rien, un peu d’eau les sied
Et me le rendent bien, fidèles annuelles.
Certains n’ont pas compris que dans leur ritournelle
On ne leur coupera l’herbe sous le pied

Une vie qui renaît de notre courtoisie
Et même les fuchsias se moquent des saisons
Qui, à leur tour, aussi, raillent leur floraison
Alors que leurs voisins meurent d’euthanasie

J’aime voir s’attarder cet été sans apprêt
Le voir s’éterniser dans mon jardin secret.



22/10/2011




Bon Jour, Bernylys,

Il y a des Fleurs qui ne voudraient
Point mourir tant le temps sans heures
Se prolonge pour notre plus grand plaisir!

Plaisir de lecture!

Bien cordialement, Bernylys,

Odon.

  Orélien des SOURCES.
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier 2019
  Publié: 15 sept 2012 à 07:29 Citer     Aller en bas de page

Odon,

Merci d'être venu sous ce poème et d'y avoir laissé ton commentaire, bien plaisant.

Au plaisir de te relire.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1395
Réponses: 16
Réponses uniques: 11
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0520] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.