Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 116
Invisible : 0
Total : 118
· Orélia · Jean-Claude Glissant
13275 membres inscrits

Montréal: 22 oct 04:55:27
Paris: 22 oct 10:55:27
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: rêve des sens... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1016 poèmes Liste
16392 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 3 mai 2007 à 04:46
Modifié:  3 mai 2007 à 06:39 par (...)
Citer     Aller en bas de page

Tard dans la nuit,
Un rêve...Au plus profond de mon sommeil,
Pensées sensuelles,lumineuses tel un soleil.
Mon coeur est en vie.

Elle était devant moi,peureuse...
Furtives caresses
Sur son corps de déesse.
Et moi,à la découverte de son âme saveur mielleuse.

Je voulais qu'elle connaisse la douceur,
Je voulais lui fredonner les plus jolis mots en un soupir.
Sur son visage d'or,la voir sourire.
Si vite passaient les heures.

Lentement,posément mes doigts l'effeuillaient...
Des baisers sur ses collines de chair,
Au loin,les relations adultères.
Jeux de mains,moments à immortaliser.

Je sentais son parfum,
Lui déposais dans le cou
Des bisous fous...
Ses doigts sur moi,un coeur dessinaient.

Histoire de pudeur,
Et le désir qui mue en plaisir...
Rose avenir,
Auprès de cette âme soeur.

Mon esprit s'abandonne loin de toutes ces images,
J'ai viré,dérivé dans le pays des amants gais...
Et toi,qui,sous un amandier,
M'a avoué que tu voulais avec moi,tourner les pages.

Je reviens à la réalité,
Et mon rêve de si peu de temps,
M'accompagnera peut être pour encore tant d'ans...
Hé mais...j'aime,j'aimerais.

Dans la nature qui s'éveille lentement,
Tout est encore silencieux,
Et les anges eux mêmes se font envieux.
Un songe,un seul,mais délicat...vraiment.

 
Lily.H


Macadam Lily
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
2673 commentaires
Membre depuis
27 juin 2006
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 3 mai 2007 à 06:12 Citer     Aller en bas de page


Quel rêve galvanisant, quel rêve époustouflant...
Ah la magie des sens, le sens des rêves dans un songe aux sens... magique...


La lys

  Ava
Joey


Ce ne sont pas les choses qui nous troublent, mais nos opinions (Epictète)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
1421 commentaires
Membre depuis
19 février 2007
Dernière connexion
2 juillet 2018
  Publié: 3 mai 2007 à 12:58 Citer     Aller en bas de page

Un lecture pleine de ressentis, vraiment plaisant à lire et à vivre. Sérénité et rêverie, je l'ai ressenti comme ça, c'est agréable..
Amicalement
Jonathan

 
Winnie-Cleo


...L'amitié est une âme dans deux corps séparés...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
27 commentaires
Membre depuis
25 avril 2007
Dernière connexion
7 décembre 2017
  Publié: 3 mai 2007 à 14:00 Citer     Aller en bas de page

J'aime...Beaucoup d'image.
Un réel délice à lire. Comme un dessert fondant... ^^



Winnie

  Winnie-Cleo. Une petite fée qui s'appelait Cléopatatra...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1191
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0798] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.