Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 41
Invisible : 0
Total : 43
· ori · Andesine
13204 membres inscrits

Montréal: 17 sept 19:16:49
Paris: 18 sept 01:16:49
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Tant que c’est pour de faux [ébauche] Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
659 poèmes Liste
18589 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 2 nov 2011 à 17:22
Modifié:  3 nov 2011 à 15:41 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page



Tant que c’est pour de faux



Les moineaux sont errants dans ce mouchoir de poche,
Un monde de géants à l’échelle des feuilles
Qui tombent en volant sur le petit cercueil
Où s’enterrent vivants l’affront et la galoche ;

Peut-être la photo ne serait pas fantoche,
Si le fond n’était faux et le feu sur le seuil
A nos yeux de nabots qui n’ont pas fait le deuil
Du joli, du pas-beau, du presque qui s’accroche ;

Avec nos mains gonflées, on a l’air de Gavroches
En errance attardée et nos corps pleins de bloches
Exhalent l’insensé de nos « désirlusions » ;

De tout ça, on ne sait ce qui va, ce qui cloche,
La tête dans les draps, le ciel n’est pas si moche,
Tant qu’on ne tend le bras pour coucher nos avions.



Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
pioupiou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
271 commentaires
Membre depuis
25 octobre 2011
Dernière connexion
11 novembre 2016
  Publié: 2 nov 2011 à 17:42 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Tilou8897 ...
Sublime ton poème ... J'adore
PiouPiou Moineau n'erre pas dans ce livre de poche ou chacun écrit à pleine valoche ou filme un cinoche à la péloche
Pour se faire violence à la caboche et faire sauter la roche à faire jaillir les mots d'eau de roche
Ca ne fait pas clown Patoche , c'est loin d'être moche , mais surtout pour que l'on se rapproche
Sans qu'il puisse y avoir anguille sous roche


 
SienKieWicz
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
2538 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 2 nov 2011 à 21:44 Citer     Aller en bas de page

J'adore aussi!

Comme tu indiques que c'est une ébauche, je me permets de dire ce que j'y modifierais:

"De tout ça, on ne sait ce qui va, ce qui cloche,
La tête dans les draps, le ciel n’est pas si moche,
Tant qu’on ne tend le bras pour coucher nos avions."

salutations poète

 
gisp


Rien à dire... tout à écrire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
218 commentaires
Membre depuis
14 juillet 2011
Dernière connexion
8 juillet 2015
  Publié: 3 nov 2011 à 01:21 Citer     Aller en bas de page

Tilou, j'aime beaucoup ce poème qui sort de ta poche
et que je viens de lire à la lueur de ma torche...
amitié

  gisp
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
659 poèmes Liste
18589 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 3 nov 2011 à 15:51 Citer     Aller en bas de page

@pioupiou : je ne suis pas sûr d'avoir tout saisi... Mais heureux que ça t'ait plu... (peut-être qu'après une journée de boulot.. la fatigue n'aide pas à comprendre aussi ). Merci

@SienKieWicz : la remarque est plus que judicieuse.. La formulation originale ne me plaisait pas trop mais malgré que je sois resté un petit moment dessus, je n'ai pas trouvé celle qui rendait plus "souple" le tercet.. Là c'est clairement mieux... Merci de m'avoir apporté sur un plateau cette "solution", elle est largement plus "audible" que la mienne... Ca passe beaucoup mieux à l'oreille.. Heureux que ces quelques lignes t'aient plu...

@gisp : le propos peut paraître un peu abscons au premier abord... Avec une petite lampe torche, ça va beaucoup mieux.. Il faut dire qu'il y a plusieurs niveaux de lectures et ça donne un peu cet effet un peu "obscur".. Merci

@*Marianne* : Euh... merci ^^... En fait disons que c'est toujours en passant par les chemins de traverse qu'il est intéressant d'aborder un sujet.... Ca apporte un angle de vue "normalement" un peu différent.... On se distance de soi ou d'une situation en la mettant dans la "boîte" poème.... Merci de ton passage


Amicalement

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 996
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0264] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.