Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 38
Invisible : 0
Total : 40
· trapanel
Équipe de gestion
· Bestiole
13167 membres inscrits

Montréal: 13 déc 09:51:29
Paris: 13 déc 15:51:29
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Lettres ouvertes :: Lettre ouverte à mon Ange... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
vincenzo


Ce qui ne me tue pas me rends plus fort
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
2 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2006
Dernière connexion
6 juin 2011
  Publié: 23 sept 2006 à 15:11
Modifié:  7 sept 2010 à 06:48 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Mon Ange,

Je ne te comprends plus, tu persistes et signes à ne pas vouloir être heureuse.

Est-ce que c’est moi qui ai des visions ou est-ce toi qui es aveugle ?

Regarde un peu tous les signes que la vie nous fait,

Tu me reproches d’avoir foutu le boxon car notre fils était en pleurs,

Qu’il voulait faire plein d’activités avec moi et pas avec vous,

Est-ce que moi je te reproche quoi que ce soit quand notre fille est en pleurs ?

Quand tu te disputes avec ton « premier » amour, que tu me téléphones et que tu

Roules en voiture pour te calmer du retard qu’il aura pour le dîner, que tu roules

Au hasard et que tu te diriges droit chez moi et que quand tu t’en rends compte tu

T’arrêtes sur un parking, pourquoi ton inconscient te faisait rouler vers chez moi

Hors qu’il y avait plein d’autres routes ?

Quand tu vas voir un psy car tu ne sais plus où donner de la tête entre lui, moi et

Notre fille, que ce psy ne t’a pas aidée, que tu me dis que je ferais un bon psy,

Mais que j’ai peur de te conseiller pour ne pas t’influencer, que tu donnes toi-même

Les réponses à tes questions à tes doutes.

Quand tu me demandes si un couple peut marcher sans la confiance, car tu n’en as plus

Pour lui, que tu m’expliques qu’avant de revenir vers toi il a voulu sortir avec une autre

Qui n’as pas voulu de lui et que si elle avait bien voulu de lui il ne serait pas retourné

Avec toi, et là tu en arrives à la même conclusion que moi : qu’il est revenu avec toi en

Désespoir de cause.

Quand tu me ramènes notre fille sur mon lieu de travail et qu’avant d’arriver tu m’envoies

Un message me disant que pour le déplacement tes deux femmes veulent une bonne glace,

Et que tu restes avec nous plus d’une heure sans voir le temps passer et arriver en retard chez

Tes amis.

Quand tu me dis que tu prends un plaisir à me « mater », que si ça ne marchait pas avec lui

Tu reviendras avec nous car la vie est agréable auprès de nous, quand tu me dis que tu sais

Ce que sera la vie avec lui, bien plus compliquée qu’avec moi qui te protège tout le temps,

Quand tu vois que nos enfants ne veulent qu’une chose que tu es la seule à pouvoir leur

Apporter et qu’ils souffrent que tu ne vois pas la même chose que nous trois.

Je ne suis qu’un être humain et comme tout le monde je peux me tromper, mais avec tous

Les signes et les choses que tu m’as dites je suis persuadé que tu fais fausse route, que tu fuis

Le bonheur, ne serait-il pas plus facile pour tout le monde que tu ouvres une fois pour toutes

Les yeux et que toi tu reviennes dans la réalité ?

Signé un homme qui t’aime du plus profond de son âme et qui ne veut qu’une chose, te

Combler de joies et de bonheur pour le restant de tes jours.

 
luna78


chi non ama non sarà amato mai
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
878 commentaires
Membre depuis
8 mai 2008
Dernière connexion
18 novembre 2015
  Publié: 13 déc 2008 à 17:56 Citer     Aller en bas de page

sur la pointe des pieds sans faire de bruit j'ai lu cette lettre si intime que j'ai l'impression de frôler la vie de qqun ..c'est beau touchant et triste à la fois , deux vies s'y présentent celle d'une famille composée d'enfants et d'un mari aimant puis celle d'un amant un peu compliqué comme deux choix qui s'imposent terriblement déconcertant
" le coeur à ses raisons , que la raison ne connaît pas "
bon courage et merci pour ce partage
amitié luna

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 934
Réponses: 1
Réponses uniques: 1
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0902] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.