Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 22
Invisible : 0
Total : 25
· samamuse · Aude Doiderose
Équipe de gestion
· Adamantine
13259 membres inscrits

Montréal: 17 oct 04:15:39
Paris: 17 oct 10:15:39
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (avril 2016) : "Moral ensoleillé" :: Moral ensoleillé Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5083 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 4 avr 2016 à 08:49 Citer     Aller en bas de page

Moral ensoleillé

Au doux soir de ma vie, au déclin du soleil
Je veux m’appuyer sur la clarté de l’esprit
Pour sauvegarder en mes mains l’essentielle
Beauté des instants que mon œil capte, réfléchit

En ondes positives, l’âme gorgée de désirs
Vogue libre sur l’océan au cœur des embruns
Se moque de la laideur du monde, déchire
Le catastrophiste qui refuse le baladin.

Sans doute, arrivent des printemps improbables
Peu m’importe, moral ensoleillé lumineux
Arme mes saisons contre l’irrévocable
Dénoue un à un les fils du temps nauséeux…

Viens ! Nous sommes toujours à l’aube du chemin
Mon amour, marchons sur le penchant du soleil
L’un contre l’autre enivre moi de ton parfum
Moi, je t’envouterai par mes mots à l’oreille.

  YD
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
423 poèmes Liste
13472 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 4 avr 2016 à 09:02 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Yvon,
Tu nous livres ici un texte empreint d'une grande délicatesse. Il est très beau.

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
206 poèmes Liste
11343 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 4 avr 2016 à 09:18 Citer     Aller en bas de page

Très joli poème, avec une préférence pour ma part pour les 2 dernières strophes

Amicales pensées

  ISABELLE
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 août
  Publié: 4 avr 2016 à 09:41 Citer     Aller en bas de page

Les ondes positives, je prends Yvon ;-). Sur le thème, j'avoue que je n'étais pas vraiment branché mais ma lecture a été une éclaircie. Délicatesse et tendresse de ces lignes qui sont comme un îlôt au milieu du chaos....

Amitiés
Riaga

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9803 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 4 avr 2016 à 12:34 Citer     Aller en bas de page

Yvon

J'espère que comme l'éphémère cet amour ne fera pas que passer ...

Je le garde au CHAUD ce poème

Amitiés

Sélénaé

 
Vénusia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
3587 commentaires
Membre depuis
25 février 2015
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 4 avr 2016 à 12:56 Citer     Aller en bas de page


belle soirée

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5083 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 5 avr 2016 à 08:07 Citer     Aller en bas de page

Magali, Isabelle, Riaga, Sélénaé, Vénusuia


Merci pour vos petits mots, essayons d'être tendre dans ce monde de brutes aux ego sur-dimensionné...

amitiés

Yvon

  YD
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
351 poèmes Liste
3647 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 5 avr 2016 à 09:48 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Y.D.,
superbe, très joli poème !
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
5069 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
13 octobre
  Publié: 5 avr 2016 à 11:51 Citer     Aller en bas de page

Un poème qui le donne... le moral !
Merci pour ce soleil

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2760 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
11 octobre
  Publié: 5 avr 2016 à 17:52 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé le coté positif de ce poème et en plus il est très bien écrit ... précis.
Bravo
Bonne soirée
Cidnos

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
4185 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 6 avr 2016 à 10:12 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Y.D

Joliment écrit dans le thème et surtout les deux premières strophes superbes.
Amicalement
jean-louis

  Poésie, la vie entière
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5083 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 6 avr 2016 à 11:17 Citer     Aller en bas de page

Pichardin, Lacase,Cidnos, Jean Louis


Merci pour votre arrêt sur mes lignes, j'apprécie toujours vos petits mots


Amitiés

yvon

  YD
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 6 avr 2016 à 15:27 Citer     Aller en bas de page

Un beau chemin de Vie.
Belle écriture

Au doux soir de ma vie, au déclin du soleil
Je veux m’appuyer sur la clarté de l’esprit
Pour sauvegarder en mes mains l’essentielle
Beauté des instants que mon œil capte, réfléchit

...
Viens ! Nous sommes toujours à l’aube du chemin
Mon amour, marchons sur le penchant du soleil
L’un contre l’autre enivre moi de ton parfum
Moi, je t’envouterai par mes mots à l’oreille.



Bernylys

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
1661 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
13 octobre
  Publié: 6 avr 2016 à 16:31 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Yvon

J'aime le voyage de cette âme qui nous fait voguer vers du positif !
Dernier quatrain superbe

Merci

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5083 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 7 avr 2016 à 09:09 Citer     Aller en bas de page

Bernylys, Pieds-enVERS


Merci, pour vos commentaires que j'apprécie beaucoup

Amitiés

Yvon

  YD
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 7 avr 2016 à 09:24 Citer     Aller en bas de page

Au doux soir de ma vie, au déclin du soleil
Je veux m’appuyer sur la clarté de l’esprit
Pour sauvegarder en mes mains l’essentielle
Beauté des instants que mon œil capte, réfléchit


Je m'attache à ces vers,
moi aussi, pour des instants de bonheur.

Merci !





lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5083 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 7 avr 2016 à 09:38 Citer     Aller en bas de page

Lilia


Le choix du quatrain m'interpelle, serais-tu comme moi sur le déclin du soleil... j'en doute je ne l'ai jamais imaginé en lisant tes écrits - merci pour ton petit mot.

Amitiés

yvon

  YD
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5083 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 9 avr 2016 à 03:51 Citer     Aller en bas de page

Firefly


MERCI

Yvon

  YD
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
448 poèmes Liste
21906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 août
  Publié: 9 avr 2016 à 13:25 Citer     Aller en bas de page

Un poème qui réchauffe les cœurs qui ont froid.
Merci YD , c'est très beau
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5083 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 10 avr 2016 à 05:47 Citer     Aller en bas de page

Ode

Ma chère Ode c'est toujours un plaisir de te lire sur mes lignes.

Amitié

yvon

  YD
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 10 avr 2016 à 08:13 Citer     Aller en bas de page

Au doux soir de ma vie, au déclin du soleil
Je veux m’appuyer sur la clarté de l’esprit
Pour sauvegarder en mes mains l’essentielle
Beauté des instants que mon œil capte, réfléchit

En ondes positives, l’âme gorgée de désirs
Vogue libre sur l’océan au cœur des embruns
Se moque de la laideur du monde, déchire
Le catastrophiste qui refuse le baladin.




C'est très beau... un régal de lire ces ondes positives gorgées d'amour... l'essentiel... l'essence même de la vie.
Merci pour ce délicieux partage ensoleillé.
Bien à toi Yvon,
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1784
Réponses: 21
Réponses uniques: 15
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Mélimélo gramme (sidonie/lacase) (Poèmes par thèmes)
Auteur : Lacase
Dans ces yeux-là... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alponse BLAISE.
Regarder en nous (Poèmes par thèmes)
Auteur : Valérie Bessat
Chansonnette . (Autres)
Auteur : Capricorne
Se mettre à nu (Poèmes par thèmes)
Auteur : Pichardin
Fleurs de Garrigue - 2 (higa-uta) (Autres)
Auteur : lastexit
Rouge Sans Honte (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Mélopée (Poèmes par thèmes)
Auteur : Celle qui rêve
Images et messages (Poèmes par thèmes)
Auteur : ode3117
Parodie prétentieuse de la tirade de Cyrano (Loufoques)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Palette d'automne (Autres)
Auteur : Gekkeikan
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
Tout le bleu était dans ses yeux (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie
Cet amour-là.... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie
Gentil coquelicot nouveau... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Adamantine

 

 
Cette page a été générée en [0,0648] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.