Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 30
Invisible : 1
Total : 34
· marchepascal · Baudelaine
Équipe de gestion
· Catwoman
13085 membres inscrits

Montréal: 20 juin 01:39:41
Paris: 20 juin 07:39:41
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Car ce n'est pas l'orange qui fait le jus de fruit [post-it] Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
652 poèmes Liste
18574 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
10 juin
  Publié: 23 nov 2011 à 14:32 Citer     Aller en bas de page

Car ce n'est pas l'orange qui fait le jus de fruit

(une bonne partie des enchaînements à revoir et les "que" à éliminer)


Crois-tu que l’on fera
Toujours ce qu’on a dit
Ce qu’on nous a dessiné
Ce que l’on nous a promis
Crois-tu qu’on n’ait qu’une chance
De courir la jetée
D’en atteindre le bout
Sur les vagues l’emporter
Porter le dernier coup
Mettre la dernière note
Sur cette ombre portée
On a les mains qui jouent
A se croiser les doigts
Nos corps qui font la roue
Pour ne pas oublier
Qu’ils ont fait partie d’un tout
Qui a laissé un trou
Quand il s’en est allé

Crois-tu qu’on se dira vous
Même à la nuit tombée
Que tous nos rendez-vous
Ne sont que billevesées
Crois-tu vraiment à ça
A la torture des voix
A leurs allures faussées
A cette folie qui croit
Qu’on n’a droit qu’à une fois
Qu’on ne peut se tromper

Crois-tu vraiment cette croix
Que toi-même t’es gravée
Dans tes veines de moi
De décembre en été
Crois-tu vraiment dis-moi
Que nous sommes ratés
Qu’il faut avoir la foi
En des lignes tracées
A la lueur d’un mois
Où le ciel s’est brouillé

Crois-tu que l’on fera
Ce qu’il était écrit
Le jour où l’on viendra
Arpenter les mêmes lieux
Avec les mêmes envies
Formuler les mêmes voeux
Au creux des mêmes draps

Moi je ne le crois pas
Car ce n’est pas l’orange
Qui fait le jus de fruit


Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
437 poèmes Liste
21682 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
17 juin
  Publié: 24 nov 2011 à 17:12 Citer     Aller en bas de page

Il ne faut pas être " pressé "
Et il faut choisir l'orange sans pépins.....
Mais peut être qu'elle, croit en tout ce que tu as écrit, et que certaines oranges ne donnent pas que des jus acides......
Je comprends ce texte à ma façon, peut être suis -je en dehors du sujet.
Croira , croira pas, tout est dans l'interrogation.....
Amitiés ODE 31 - 17

  OM
vinicius

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
173 commentaires
Membre depuis
21 mai 2011
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 25 nov 2011 à 12:09 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
Formulées ainsi qui peut répondre à ces questions
L'alter ego poète ?
La plupart des oranges ont du jus ...
merci pour le partage
Vinicius

  Jacques dit Vinicius
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
652 poèmes Liste
18574 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
10 juin
  Publié: 25 nov 2011 à 15:19 Citer     Aller en bas de page

@ode et vinicius : merci d'abord de vos commentaires. Comme d'habitude, ça me permet de "comprendre" mon propre texte au travers d'autres yeux.... C'est peut-être un peu ridicule de ma part, mais c'est toujours important surtout pour certains et celui-ci en fait partie.
Ce qui m'apparaît un peu plus clair là... C'est que vous attachez davantage d'importance (ou plutôt votre solution s'appuie davantage) sur le choix de l'ingrédient... En réalité... L'idée de ce poème était plutôt d'interroger la personne à qui ce texte s'adresse sur la possibilité de changer la recette. Et de ne pas prendre nécessairement celle qu'on trouve dans les livres... Les ingrédients peuvent être les mêmes... Faut juste se donner de la liberté et une nouvelle chance... Je ne sais pas si cela vous éclairera sur le fond... Mais voilà un petit bout d'explication...

Merci encore

Amitiés

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1018
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0621] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.