Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 315
Invisible : 0
Total : 317
· Cidnos · Pascal
13090 membres inscrits

Montréal: 24 mars 15:54:18
Paris: 24 mars 20:54:18
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Délivrance Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je suis une partie de nous unique et multiple à la fois (chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
17466 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
22 mars
  Publié: 2 juin 2007 à 06:22 Citer     Aller en bas de page

Si je n'écrivais plus que dans mon rêve éteint
Epousant la rumeur, en taisant la nature
Mon coeur épris pourtant susurrait en ratures
L'inéffable moment qu'aucun temps ne déteint

Votre peau de satin.

Si je gardais pour moi toutes mes dédicaces
C'est pour mieux les doser aux échos de mon âme
Qui m'échappait alors, pour taquiner en drames
Mon esprit assiégé de poisons efficaces

Viles douleurs rapaces.

Pour n'être condamnée par d'anciens sortilèges
Il fallait en souffrir les pieds sur l'échafaud
Essoufler tous les sorts, trier le vrai du faux
Et sortir libre enfin de briser tous les pièges

Arréter le manège.

Je me livre ainsi nue, en me sachant fragile
Pour avoir tant tenu à ces vaines lumières
Croyant les animer aux maladies premières
Des pastiches priés, à défaut d'évangile

Des piédestaux d'argile.

Je me livre à vos yeux, toute prête à éclore
Aux rosées des jardins que j'ai toujours connus
Je me livre à vos mots qui m'ont tant reconnue
Partons vibrer tous deux d'une fusion d'encore

En ardents météores.


1er juin 2007

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
651 poèmes Liste
18562 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
3 février
  Publié: 2 juin 2007 à 07:50 Citer     Aller en bas de page

Bah euh.... vais être franc (et gentil du coup^^)

Il me manquait un peu tes mots... Ressentir quelque chose à la lecture d'un peu profond... Ça fait du bien....

Merci pour ça...



Amicalement,

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 2 juin 2007 à 09:45 Citer     Aller en bas de page

Un texte intimiste comme je les aime.. qui vient de loin.. profond.. en introspection... du coeur, de l'âme.. poétiquement correct dans son essence....

Il m'a remuée autant qu'il m'a fait du bien de lire cette qualité-là.. quand l'émotion se marie au lyrique, la poésie y gagne en noblesse...

Merci..

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
dav


Je fais mourir de faim l'amour pour qu'il dévore ce qu'il trouve. (Octavio Paz)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
3319 commentaires
Membre depuis
14 mars 2005
Dernière connexion
9 mai 2018
  Publié: 2 juin 2007 à 18:31 Citer     Aller en bas de page


C'est superbe.

Comme le dit bulle :
"quand l'émotion se marie au lyrique, la poésie y gagne en noblesse..."

car je reproche parfois au lyrisme de finalement manquer d'émotions brutes, sincères. Ce n'est pas le cas ici, loin s'en faut.

J'aime énormément les 2 premières strophes et la dernière, un peu moins les 2 autres.

Merci.

  L'Art du guerrier consiste à équilibrer la terreur d'être un Homme, avec la merveille d'être un Homme. (assAssin)
Alponse BLAISE. Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
298 poèmes Liste
15421 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
23 mars
  Publié: 4 juin 2007 à 14:41 Citer     Aller en bas de page

Que dire, Bestiole, non seulement c'est beau, mais c'est écrit dans l'art poétique que je ne saurai jamais atteindre et qui me laisse admirative. Mélange d'art et de sentiments. Alex.

 
cartouche


… Mais la voix me console et dit : Garde tes songes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
175 poèmes Liste
1181 commentaires
Membre depuis
19 mars 2005
Dernière connexion
5 septembre 2018
  Publié: 7 juin 2007 à 05:45 Citer     Aller en bas de page

Total abandon, comme une délivrance aux mots !
J'ai eu beaucoup de plaisir encore à te lire


Amicalement

Antoine

  Cartouche
Coro

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
122 commentaires
Membre depuis
30 avril 2007
Dernière connexion
2 mars 2018
  Publié: 7 juin 2007 à 19:26 Citer     Aller en bas de page

un superbe texte, à lire et à relire. Tous tes sentiments..toutes tes pensées sont là, tellement présents.
Moi qui ne "sait " pas le lyrisme, j'aime- merci

 
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
254 poèmes Liste
5026 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
21 novembre 2018
  Publié: 9 juin 2007 à 13:36 Citer     Aller en bas de page

un voile de brume qui se condense en rosée matinale, il respire la fraîcheur de cette délivrance, très joli ...

  La musique danse, la poésie chante
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
201 poèmes Liste
3835 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
23 mars
  Publié: 24 juil 2007 à 07:20 Citer     Aller en bas de page

Mes passages sont rares... mais toujours une grande émotion à te lire.

Se donner le droit d'être vraie au risque de s'exposer, mais supporter la pluie pour le simple bonheur d'être aimer pour ce que l'on est au plus juste.

Un credo..

Myo

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je suis une partie de nous unique et multiple à la fois (chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
17466 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
22 mars
  Publié: 26 sept 2007 à 02:28 Citer     Aller en bas de page

Kajak merci d'etre aussi sensible à mes mots ...

Tilou, id'aime, merci d'avoir ressenti ...

Poétiquement correct, amoureusement fou ... que de se donner ainsi non ? Merci pour tes compliments ma bubulle sur ce texte .. long à accoucher à l'époque ...

Merci Fugitive

Merci Dav, c'est un plaisir immense pour moi de recevoir des comms de poètes qui ne sont pas dans le meme style d'écriture pour moi ... tu as raison ces strophes là sont les plus fortes ...

Voyons Alex, merci de tes compliments mais ton écriture est déjà de qualité, pourquoi la rabaisser ? Tes derniers mots me touchent car en effet il s'agit quelque part d'un amour poétique...

Merci Antoine de t'etre posé à nouveau sur mes mots

Merci Coro, je suis sure que si tu tentes tu réussiras...

Chimay, voilà un compliment comme toi seul peux en faire en si peu de mots ... merci infiniment ...

Un credo oui Myo, mais cela implique de se louper parfois et de perdre l'autre par trop de franchise ....ton plaisir à me lire me ravit ...

Merci encore à tous pour votre passage et vos mots qui comptent ...

Amicalement
Vinie

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3630
Réponses: 9
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Instants perdus(ou Les dialogues monologaux) (Tristes)
Auteur : THOMAS
Guernica rue Annick... (Autres)
Auteur : joncour
Je saurai l'aimer (Amour)
Auteur : cartouche
Grains de sable... (Autres)
Auteur : Billie
Insomnia (Tristes)
Auteur : chimay
J’ai vu (Autres)
Auteur : Tilou8897
Les papillons (Autres)
Auteur : Soliane1
souffrir en silence C&c (Tristes)
Auteur : étoile-filante
Bouture (Amour)
Auteur : Amandarine
Jardin sous les étoiles (Amour)
Auteur : Le_chat_mauve
Le silence ne s’entend qu’à travers les attentes (Poèmes par thèmes)
Auteur : cartouche

 

 
Cette page a été générée en [0,0340] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.