Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 539
Invisible : 0
Total : 540
· Lachésis (Moirae)
13143 membres inscrits

Montréal: 29 mars 18:08:34
Paris: 30 mars 00:08:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Je m'ennuie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 29 nov 2011 à 02:03
Modifié:  29 nov 2011 à 14:35 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

La valse lente des mobiles
Au dessus de mon vaisseau blanc
Immobile
Je m'ennuie
Dehors un grand parc
Des allées convenues
Un gravier blanc
Qu'un domestique épure
Chaque matin
Dos courbé
Comme doit l'être un domestique
Je m'ennuie
Une fontaine chante sa note fraîche
L'orgueilleuse statue du commandeur
Figée sur son cheval de marbre
Surveille l'alentour
Je m'ennuie
Arbres cisaillés de frais
Gazons coupables
Tondus de près
Rosiers empesés
Comme les robes de ma mère
Dans lesquelles j'éternue
Salle mioche
Je m'ennuie
Mes cris font taches dans les couloirs
Je suis une erreur
Un accident
Un justificatif peut-être
Ah donnez-moi des ailes
Je m'ennuie
Dans la grande bibliothèque
J'ai volé un livre
Édition originale
Surtout ne touche pas
Les quatre mousquetaires
Je m'enfuis

19-07-2010

  Marcel
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 29 nov 2011 à 03:32 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup Chris, de ton commentaire sur ce poème à plusieurs entrées.
Bien cordialement,
Marcel.

  Marcel
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 29 nov 2011 à 03:49 Citer     Aller en bas de page

J'en ai aimé le fonds comme la forme, et une fin particulièrement bien trouvée, tout en rimes. Bravo !

Amitiés

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
471 poèmes Liste
22485 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
29 mars
  Publié: 29 nov 2011 à 04:31 Citer     Aller en bas de page

De par ce que tu as écrit, je crois qu'il n'y a pas de quoi s'ennuyer......Mais c'est très musical ce que tu nous dis, avec un pas de danse ce serait parfait......J'ai bien aimé
" Une fontaine chante sa note fraîche " Tu vois belle occasion de lui répondre.....
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16125 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
15 mars
  Publié: 29 nov 2011 à 09:24 Citer     Aller en bas de page

J'ai dans l'idée Marcel que tu prendrais bien ton envol pour l'ailleurs...

amitiés

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 29 nov 2011 à 11:00 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous tous et spécialement pour VITRIOL, je ne m'ennuie jamais. j'écris pour me révolter, témoigner, aimer, j'écris pour chanter le bonheur d'être en vie.
cordialement,
Marcel.

  Marcel
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1023 poèmes Liste
16514 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
26 mars
  Publié: 29 nov 2011 à 13:08 Citer     Aller en bas de page

je le dis à chaque fois que je rencontre ce style d'écriture, donc tu me pardonneras si je ne fais pas dans l'originalité, mais je remarque que tu as occulté la ponctuation dans ces vers, souvent très courts...ça oblige le lecteur à trouver lui même les pauses dues aux virgules ou aux points...personnellement, je ne trouve pas ça déplaisant, même si j'aurais sans doute du mal à en faire autant....sinon j'ai lu ton commentaire sur ce qui guide ta plume, et je me dois de dire que tes motivations sont plus que respectables !
amitiés très sincères à toi.
pyc.

 
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 30 nov 2011 à 04:42 Citer     Aller en bas de page

Merci Mag, je continue.
Merci aussi Pyc et à propos de la ponctuation, c'est un choix de ne pas en mettre, cela donne au lecteur plusieurs interprétations possible et ajoute au poème son aspect "intemporel" mais c'est un parti pris qui, évidemment est discutable et se discute.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1180
Réponses: 7
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0354] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.