Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 33
Invisible : 0
Total : 33
13319 membres inscrits

Montréal: 25 oct 04:11:52
Paris: 25 oct 09:11:52
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Le Coeur Fané Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2801 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 11 déc 2010 à 18:00
Modifié:  30 nov 2011 à 21:24 par SienKieWicz
Citer     Aller en bas de page

LE COEUR FANÉ



À mon cœur de topinambour
S’effeuillent jaune les années.
Que reste-t-il du Luxembourg
En sa tristesse surannée ?

Mon cœur de trempe néronienne
S’éteint en l’hiver des damnés,
De tristesse étant condamné
Quand par la fente des persiennes

S’effeuillent mes roses fanées,
Tant de reliques profanées.
Ô mordoré topinambour,

Comme s’attristent les années !
Des sentiers clairs du Luxembourg,
Que reste-t-il, ô cœur fané ?


-11 décembre 2010



Droits d'auteur enregistrés
no 00049089

 
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9821 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 11 déc 2010 à 21:05 Citer     Aller en bas de page

Sienkiewicz

Humm !!! que de nostalgie à travers ces persiennes, les cœurs sont comme les roses, elles finissent toujours par refleurir.....je vous souhaite une année un ti-poil "à charbon" en avance et des fleurs à vos fenêtres...

J'aime vraiment

Sélénaé amitié poétique

 
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 15 déc 2010 à 13:40 Citer     Aller en bas de page

préverien et verdoyant malgré l'hiver du chagrin !

bravo !

merci

  Seirén - ©
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 15 déc 2010 à 16:14 Citer     Aller en bas de page

Malgré la tristesse que dégage ce poème, il s'en émane quelque chose que je ne peux expliquer... Des mots et un rythme d'une belle maîtrise.
Merci de ce partage.

Amitiés poétiques
Bernylys

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2801 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 15 déc 2010 à 22:26 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous pour vos touchants commentaires qui me font très plaisir...

 
Joey


Ce ne sont pas les choses qui nous troublent, mais nos opinions (Epictète)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
1437 commentaires
Membre depuis
19 février 2007
Dernière connexion
2 août
  Publié: 11 févr 2014 à 23:55 Citer     Aller en bas de page

Un poème-souvenir, ou relent de souvenir, qui marque le temps. Ce flash qui peut "discrètement" harasser l'âme de temps à autres est bien retranscrit par tes mots. Merci pour cette lecture.

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2801 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 12 févr 2014 à 08:26 Citer     Aller en bas de page

Citation de Joey
Un poème-souvenir, ou relent de souvenir, qui marque le temps. Ce flash qui peut "discrètement" harasser l'âme de temps à autres est bien retranscrit par tes mots. Merci pour cette lecture.



Une vieillerie haha... merci de l'avoir déterrée!

 
Joey


Ce ne sont pas les choses qui nous troublent, mais nos opinions (Epictète)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
1437 commentaires
Membre depuis
19 février 2007
Dernière connexion
2 août
  Publié: 12 févr 2014 à 11:12 Citer     Aller en bas de page

Hehe effectivement ! Je ne fais pas vraiment attention aux dates. Bon... on dira que la poésie est intemporelle

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2801 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 2 mars 2014 à 16:03 Citer     Aller en bas de page

Citation de Joey
Hehe effectivement ! Je ne fais pas vraiment attention aux dates. Bon... on dira que la poésie est intemporelle



 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1632
Réponses: 8
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0452] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.