Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 108
Invisible : 0
Total : 109
· Fried
13267 membres inscrits

Montréal: 20 oct 02:22:40
Paris: 20 oct 08:22:40
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Cloche-pied. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
1er octobre
  Publié: 18 déc 2011 à 07:50
Modifié:  18 déc 2011 à 12:43 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Il est comme ça le pied de la table
rigide ,mais affable.
Il est comme ça le pied de la chaise
frigide, mais baisable.
Il est comme ça le pied de nez
il pue des pieds de nez.
Il est comme ça le pied à coulisse
il mesure ,il gradue, il précise.
Il est comme ça le pied marin
il a les chaussettes pleines de banquises.
Il est comme ça le pied au cul
ses ongles sont revenus poilus.
Il est comme ça le pied de grue
il a mis les boeufs avant la charrue.

bon, je vous laisse,
à cloche-pied... bien entendu.

 
patoune.mounemoune


J'ai quelques heures et j'ai déja faim de vivre...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
458 commentaires
Membre depuis
6 mai 2011
Dernière connexion
14 octobre 2017
  Publié: 18 déc 2011 à 08:29
Modifié:  18 déc 2011 à 08:30 par patoune.mounemoune
Citer     Aller en bas de page

Il est comme ça mandrin...il bouleverse les codes, sacré céphalopode...

Passe de bonnes fêtes ..val

 
Cookiss

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
403 commentaires
Membre depuis
12 novembre 2011
Dernière connexion
23 décembre 2016
  Publié: 18 déc 2011 à 09:53 Citer     Aller en bas de page

C'est toujours un grand plaisir de vous lire.
Malgré les apparences vous avez me semble t-il les pieds sur Terre
Cordialement
Cookiss

 
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
1er octobre
  Publié: 18 déc 2011 à 10:24 Citer     Aller en bas de page

un petit texte léger comme une bulle de savon qui doit se percer au dessus de vos sourcils en libérant l'odeur décontractée de mon état d'esprit.
(j'en profite pour me rincer l'oeil )

mandrinmodern

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
5069 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
13 octobre
  Publié: 18 déc 2011 à 16:21 Citer     Aller en bas de page

Le pied
je ne saurai mieux dire.
Bravo pour ce loufoque

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
1er octobre
  Publié: 19 déc 2011 à 00:06 Citer     Aller en bas de page

messieurs.
Oui,j'ai quelques bouffonneries et autres farces en magasin.
Je publie au rythme du site,ce qui est un bon tempo.
les cirques mandrinmodern vous souhaite de joyeuses clowneries.

 
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
1er octobre
  Publié: 19 déc 2011 à 11:13 Citer     Aller en bas de page

papillonmystère,posez vos ailes siamoises et vos mystères sur les fleurs de mon jardin autant de fois qu'il vous plaira.
dans ma clairière,la neige est chaude comme les doigts de pied du dragon.

mandrinmodern

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 514
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0580] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.