Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 49
Invisible : 0
Total : 50
· SHElene
13205 membres inscrits

Montréal: 19 sept 11:52:09
Paris: 19 sept 17:52:09
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Le prince n'est pas la reine de ce bal masqué [esquisse] Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
659 poèmes Liste
18589 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 27 déc 2011 à 16:09 Citer     Aller en bas de page



Le prince n'est pas la reine de ce bal masqué


Je n’ai rien oublié
de ces moments de rêves,
de ces instantanés,
de ces instants où l’Eve
s’est remise à prier,
des secondes où l’on crève
de n’avoir su soigner
les blessures d’une plèvre
laissée à l’emphysème
d’un éphémère été.

Je n’ai rien oublié
et je n’ai rien gravé
sur l’autel de l’hymen
qui s’était déchiré,
qui m’a valu un règne
au royaume des damnés,
de ces gens que l’on haine
d’avoir voulu tenter
d’esquisser une veine
sur un corps décharné.

J’ai sur ma peau les scènes,
les dialogues ratées
Ce remords qui m’imprègne
et me fait reculer
Quand le souvenir saigne
D’un point embryonné
auquel on dit Amen
pour ne pas l’écouter
La vérité l'enseigne
Aux dépends des années
Le prince n’est pas la reine
de ce bal masqué



Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Chevalier Liqueur


Je ne suis pas là pour être aimé...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
2470 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2007
Dernière connexion
21 août
  Publié: 28 déc 2011 à 13:25 Citer     Aller en bas de page

joliment mené à la fois sensuel, touchant et virulent...
Il a quelque chose de "beau"...

  N'attends pas que je sois tombé pour la France...
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
659 poèmes Liste
18589 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 29 déc 2011 à 14:47 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous deux...

Je ne peux que confirmer vos ressentis... Les mots ne sont pas choisis ni hasard, ni juste pour la rime...

Je crois que l'impression laissée est plus importante que l'explication du fond... Trop "complexe" à mettre développer...

Merci encore

Amicalement

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 774
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0234] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.