Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 316
Invisible : 0
Total : 316
13202 membres inscrits

Montréal: 15 sept 12:39:05
Paris: 15 sept 18:39:05
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: monsieur, vous ne me devez rien... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
3 septembre
  Publié: 6 jan 2012 à 11:58
Modifié:  7 jan 2012 à 08:31 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page

... alors donnez-le-moi tout de suite.


Des centimètres de liquide,
des centilitres pour être plus précis
trente-trois précieux centilitres
arrêté pour vagabondage
libéré pour bonne conduite
parcourant la planète en zinc
dans la paume de ma main.
Trente-trois centilitres,
dans le coin de mon œil de verre.
Je vous parle, monsieur.
Je vous adresse la parole,
avec une certaine adresse, convenez-en.
Car, monsieur, hormis vos tabourets
et vous madame, hormis vos tabous raies,
votre juke-box est plein de boulons rouillés
qui soliloquent pour un euro
comme un crooner de camping.
alors qu'une méticuleuse promenade
m'égare ici
je retiens votre attention
avec des arpèges de coude
sur le piano eunuque de votre bistrot
car...
des kilogrammes de liquide
des hectolitres, pour être plus précis...
qui...
un baril, non de dieu !!!
que je l'enfourche,
comme Joe à califourchon
sur la tornade qui creusa le grand canyon du Colorado.

allez, un petit dernier pour la route, monsieur,
un scud à infra-rouge
pour le petit rossignol de ma luette,
pour le cactus hirsute de mes cordes vocales,
pour la belle nuit qui nous englobe
de ces centilitres de vie de merde...

 
Cookiss

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
403 commentaires
Membre depuis
12 novembre 2011
Dernière connexion
23 décembre 2016
  Publié: 6 jan 2012 à 19:34 Citer     Aller en bas de page

Encore du plaisir à vous lire.
Patron ! Faites péter les fûts, c'est la mienne.
Cordialement
Cookiss

 
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 7 jan 2012 à 02:34 Citer     Aller en bas de page

Une sacrée virée.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
3 septembre
  Publié: 7 jan 2012 à 12:26 Citer     Aller en bas de page

Je tiens a dire aux trois tabourets du dessus qu'ils accueillent le séant de trois sympathiques mousquetaires dont je ne me prive pas de louer ici la grandeur.

En tant que piston du moteur de la confrérie des braves,je paye ma tournée!!!


mandrinmodern.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 615
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0170] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.