Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 6
Invités : 224
Invisible : 0
Total : 230
· Titou la virgule · SHElene · Trident · AllantVers
Équipe de gestion
· Ashimati · Catwoman
13282 membres inscrits

Montréal: 17 jan 14:48:03
Paris: 17 jan 20:48:03
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Le rêve inachevé Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1410 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 17 jan 2011 à 03:28
Modifié:  30 jan 2011 à 10:45 par alweg
Citer     Aller en bas de page

Le rêve inachevé.

Il y a un endroit qui m’accompagne souvent,
Un coin de la nature où s’arrêtait le temps.
J’y allais sentir la menthe et le romarin
Ecouter fermant les yeux le chant du serin.

Je restais des heures assis dégustant la vie
Humant à plein poumons l’air de mon paradis.
J’y suis retourné qu’une fois après tant d’années
Au cours d’un rêve où j’aurais bien voulu rester.

Je m’étais approché de moi-même jeune garçon,
Il avait le visage lisse sans contrefaçon,
Il m’a reconnu, m’a souri, tendu la main
J’avais devant moi le début de mon destin.

Il m’a demandé d’une voix calme mais angoissée,
Si j’étais fier du fil tendu de mon passé,
Je lui ai tout raconté en rires et en larmes
Ma vie, mes joies, mes amours, mes enfants, mes drames.

Il a tourné la tête à la fin du récit,
Il s’est brusquement levé et m’a dit merci,
Deux larmes glissaient sur ce doux visage innocent
J’ai ressenti qu’il avait haï ce moment.

J’aurais bien voulu lui dire de faire attention,
D’éviter des endroits ou des situations,
J’aurais souhaité le rattraper crier mes peurs,
Mais Il y a des chaudes nuits où rien n’est douceur..


ALWEG

  alweg
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
157 poèmes Liste
4605 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
24 décembre 2020
  Publié: 17 jan 2011 à 03:47 Citer     Aller en bas de page

Robert, c'est magnifiquement écrit...
Si c'était à refaire.....

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
219 poèmes Liste
4181 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 17 jan 2011 à 03:49 Citer     Aller en bas de page

joli tout plein , un grand plaisir de lecture

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
M♥l♣ka


Un jour, ma mère m'a acheté en soldes une robe. J'étais si contente que j'ai dormi avec
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
1589 commentaires
Membre depuis
8 mai 2010
Dernière connexion
22 juillet 2020
  Publié: 17 jan 2011 à 05:08 Citer     Aller en bas de page



Une très belle lecture ce matin




Malika

  Je déteste le mistral, il est sec et souvent violent, son bruit est comme les youyous d'une sorcière
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1410 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 17 jan 2011 à 06:20 Citer     Aller en bas de page

Anna, merci pour ton compliment, le retour est impossible........

Ladysatin, ton passage m'a fait plaisir.

Malika, merci pour ce chaud rayon du matin

Bisous à vous

Robert

  alweg
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 17 jan 2011 à 08:03 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Alweg,

Le récit de ce rêve est magnifique. Je crois que si l'on devait revivre sa vie, face aux mêmes situations, on referait, peut-être les mêmes choix. Ah si j'avais su! Ah si c'était à refaire! Mais justement, si nous POUVIONS recommencer. Je me suis souvent demandé : serais-je assez sage pour changer ma ligne de conduite?

J'ai beaucoup aimé, merci
Bonne journée
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1410 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 17 jan 2011 à 08:43 Citer     Aller en bas de page

Merci Martine pour ton passage et tes mots. La vie coule toujours dans le même sens, ainsi va la vie....

Amitié

Robert


  alweg
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1410 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 17 jan 2011 à 10:15 Citer     Aller en bas de page

merci Cassira d'être venue, je suis touché par ce passage sympathique.

Robert

  alweg
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
1872 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
14 décembre 2020
  Publié: 17 jan 2011 à 11:57 Citer     Aller en bas de page

Jolie rêve merci du partage
Amitiés Elisa

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1410 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 17 jan 2011 à 14:04 Citer     Aller en bas de page

Merci Elisa pour ton passage dans ce rêve, amitiés

Alweg

  alweg
Rabab


"Si Dieu n'avait pas fait la femme, il n'aurait pas fait la fleur..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
1520 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2010
Dernière connexion
23 janvier 2018
  Publié: 17 jan 2011 à 14:37 Citer     Aller en bas de page

Il n'est jamais trop tard pour l'achever et même pour l'achever
joliment... Garde espoir et tu déplaceras des montagnes...

J'ai adoré ce poème

  Tout ce qui brille, offre à l'âme... Son parfum ou sa couleur... Si Dieu n'avait fait la femme, Il n'aurait pas fait la fleur... (V. Hugo)
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1410 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 17 jan 2011 à 15:28 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup Rabab, je reste sensible à la teneur de tes mots. le combat de la vie est perpétuel.....



Robert



















  alweg
Ashimati

Modérateur

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
340 poèmes Liste
7428 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 17 jan 2011 à 17:25 Citer     Aller en bas de page

Ton texte me rappelle une chanson de Félix Leclerc : le petit bonheur

C’était un p’tit bonheur, que j’avais ramassé
Il était tout en pleurs, sur le bord d’un fossé.
Quand il m’a vu passer, il s’est mis à crier;
« Monsieur, ramassez-moi, chez vous amenez-moi


Merci pour ce beau texte
Amitiés
Thierry

 
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1410 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 18 jan 2011 à 01:37 Citer     Aller en bas de page

je te remercie Thierry, comparaison judicieuse, quand à Félix Leclerc c'est du haut de gamme pour la poésie......j'ai du chemin à faire, même si mes "souliers ont beaucoup voyagé"....

Amitiés

Robert

  alweg
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1410 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 21 jan 2011 à 15:29 Citer     Aller en bas de page

je te remercie Kiona pour ces mots. Je suis très touché et flatté, ma porte sera toujours ouverte......

Bisous

Robert

  alweg
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 27 mars 2013 à 09:42 Citer     Aller en bas de page




Cher Robert, Je m'incline devant tant de poésie

Forte et émouvante, grande et belle ..;

  Vers Cassés
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1410 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 11 avr 2013 à 15:07 Citer     Aller en bas de page

Merci Vers cassés, j'apprécie ton passage et tes mots.

Amitié

Robert

  alweg
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
16788 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 31 août 2013 à 12:19 Citer     Aller en bas de page

j'ai beaucoup aimé ma lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1410 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 8 sept 2013 à 11:32 Citer     Aller en bas de page

Merci Mido pour ton passage sympathique.

Cordialement

Robert

  alweg
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1410 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 25 nov 2014 à 15:46 Citer     Aller en bas de page

Merci Adameve, je suis très touché.

Amitiés

Roibert

  alweg
doux18 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
693 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2016
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 18 août 2020 à 23:30 Citer     Aller en bas de page

Vraiment un très beau texte...

Comme si une faille spatio-temporelle nous permettait de retrouver l'enfant qui sommeille en nous...

Merci alweg pour ce touchant partage.

Pierre-Emmanuel

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2328
Réponses: 21
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

J'ai entendu l'amour ! (Amour)
Auteur : Vers cassés
Je dessine ... (Autres)
Auteur : Vers cassés
Bel ébène !!! (Amour)
Auteur : Vers cassés
Nos matines d'amour (Poèmes par thèmes)
Auteur : ladysatin

 

 
Cette page a été générée en [0,0376] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.