Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 25
Invisible : 0
Total : 26
· Sol_M
13210 membres inscrits

Montréal: 22 sept 00:24:41
Paris: 22 sept 06:24:41
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Il pleut des chiens sur mes os. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
3 septembre
  Publié: 2 févr 2012 à 11:20
Modifié:  2 févr 2012 à 16:37 par Loup8084
Citer     Aller en bas de page

Il pleut des chiens
sur mes os...

ne m'avais tu pas prévenu
que le suicide du ciel
était un crime tout bleu
avec un costume en peau de rêve...

dans le nuage
que tu posas aussi haut
que les cils le permettent
j'ai vu un ange
mordre le crâne d'une goutte
d'eau de pluie
sur le dos rond d'une ville...

tout à l'heure,
ma chemise était encore un peu en vie
avec moi à l'intérieur
tenant mes morceaux rassemblés...

maintenant,
elle a l'air d'une serpillière
qui baise avec la poussière de mes doigts
que tes épaules ont semés
sur l'étagère
où dorment à la belle étoile
des cadres avec des photos
des bougies que le vent a fini par flinguer
plantées sur le grand chandelier de mes os
où des chiens en flammes
essayent de me mordre
avec leur canicule bruyante...

et j'embrasse dans ton cou
la bouche bleue de tes veines...

 
Chevalier Liqueur


Je ne suis pas là pour être aimé...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
2470 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2007
Dernière connexion
21 août
  Publié: 2 févr 2012 à 12:30 Citer     Aller en bas de page



Bises.

  N'attends pas que je sois tombé pour la France...
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
3 septembre
  Publié: 2 févr 2012 à 14:45 Citer     Aller en bas de page

Qui est le féminin de "bis".

a plus,par ici...

mandrinmodern

ps:écoute scarlett johansson chanter Who are you de tom Waits,ça envoûte les stylos.

 
Chevalier Liqueur


Je ne suis pas là pour être aimé...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
2470 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2007
Dernière connexion
21 août
  Publié: 2 févr 2012 à 15:45 Citer     Aller en bas de page

c'est noté! merci!

  N'attends pas que je sois tombé pour la France...
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9630 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
1er septembre 2017
  Publié: 2 févr 2012 à 16:38 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup !

Loup

  http://papemich.free.fr/
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 3 févr 2012 à 02:56 Citer     Aller en bas de page

" et j'embrasse dans ton cou
la bouche bleue de tes veines... "

Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
3 septembre
  Publié: 4 févr 2012 à 03:34 Citer     Aller en bas de page

loup,marcel et Sweet !
On dirait le titre d'un péplum tourné a Dallas par Walt disney.
et dans le rôle de l'assassin,votre serviteur !

Bon week end a vous !

 
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
703 poèmes Liste
2968 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
23 avril 2018
  Publié: 10 août 2014 à 11:11
Modifié:  10 août 2014 à 11:12 par pluriels
Citer     Aller en bas de page



salut , t'es (chaque jour) le -à-rêves.

Mes Pluriels d'un sapin non coupé dans l'odeur de résine en miel.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 670
Réponses: 7
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0336] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.