Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 19
Invisible : 0
Total : 21
· Poésidon · Yvan Bert
12999 membres inscrits

Montréal: 19 août 11:25:05
Paris: 19 août 17:25:05
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Contes fantastiques :: Vampire des temps modernes Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ange


Olivier que je ne revois plus à mon Carle Coppens Le Grand Livre des Entorses...c'est dommage mais b
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
326 poèmes Liste
1947 commentaires
Membre depuis
5 mai 2002
Dernière connexion
14 avril 2016
  Publié: 7 mai 2002 à 19:55
Modifié:  14 sept 2011 à 17:06 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Quand je pense à vous
D'un frisson tout mon être frémit
Désir et trouble s'entremêlent avec remous
M'enfermant dans une errance infinie

Dominari in aliquem

Sombre créature de la nuit
Aspect angélique, nimbée de mystères
En nos âmes vous vous immiscez sans bruit
Acculés, nulle possibilité de revenir en arrière

Dominari in aliquem

Vous lisez en nous Maître
Aussi facilement que dans votre grimoire
Remettant en question tout notre être
En ses heures si noires

Dominari in aliquem

Votre regard est direct et perçant
Yeux de braise consumés par la passion
Froids, givrés envahis de tourments
Qui perçoivent la moindre de nos émotions

Dominari in aliquem

Vous savourez notre haine avec délice
Accaparant amoureusement notre énergie
Vous êtes repu par nos vices
Délaissant le vol de sang pour celui de vie

Dominari in aliquem

Elendily

Je n’ai pas demandé à être ainsi
On m'a insufflé ce don et depuis
Je n’y peux rien, même si je fuis
Je suis toujours ramené par mon instinct de survie

In Mei Mystérium Tui Vidi

Pardonnez mon intrusion
Saurez vous oublier cette trahison ?
Votre vie n’est pas faux intérêt de ma part
Lorsque cas échéant, je prends et je repars

Quid Tui Factum ?

Vous êtes source de vie
Et je le vous rends bien
Pour que vous et moi aussi
Puissions avoir un lendemain

Mei Dilectum Tui

Aimer moi et je vous promets
Qu’à jamais auprès de vous je resterais
Je vous ferai valser dans votre propre fiente
Pour que vous en ressortiez étincelante

Tui Fugis Ante Véritas ?

Ne voyez pas en moi que le malsain
Regardez, je vous tends la main
Si vous craignez que je vous mente
Fouillez par mes yeux, mon antre

Aut Tui Cum Mei Por Semper ?

N’allez pas trop loin car j’ai aussi un cœur
Il est noir mais fragile et il se meurt
Car de moins en moins je me nourrie
Pour vous laisser seul face à vos soucis

Tui Habes Virtus ?

Car je vous ai confronté à vos propres nuits
Je vous ai fais pousser de si grands cris
Le sang coule de mon regard et de mon ouïe depuis
De vous voir meurtrie ainsi, me retirent toutes mes envies

Mei Stella Mei Musa Relinquis Mei

Laissez moi mourir de faim
Je vous en supplie ne revenez pas demain
Je ne puis plus rien pour vos destins
Laissez moi achever le mien

Quia Mei Timor Tui Interis cum Mei




Tui Angelus


Ange

ante oculos natant tenebrae

Je suis celle qui fit les premiers pas
Sans savoir ce que vous étiez
Vous êtes celui qui vit en moi
Et a su capter ma vérité

Si parfois vous m'effrayez
Mei Angelus, mon sombre roi
Sachez que jamais je ne vous laisserai
Puisque désormais je partage vos émois

Vous laissez mettre fin à votre destin
Serais bien sot de ma part
Puisqu'il est inévitablement lié au mien
Depuis votre tout premier regard

Je vous ai trouvé dans la nuit
Et compris votre triste réalité
Dévouée à vous je suis
Triste seigneur à l'âme blessée


ante oculos natant tenebrae

Elendily


03/03/02

  décidément...
petit ange


L'imaginaire est toujours hanté par la vie ...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
952 commentaires
Membre depuis
2 mai 2002
Dernière connexion
30 juin 2003
  Publié: 9 août 2002 à 18:48 Citer     Aller en bas de page

moi je l'aime beaucoup celui-ci
malgré que j'y comprend rien des petites phrases entre les stophes
que voulez vous...moi et les langues, c'est pas très bon...

  Les larmes et le temps n'effacent pas tous les souvenirs on peut pleurer un océan mais il restera toujours des vagues de haine ...
Ange


Olivier que je ne revois plus à mon Carle Coppens Le Grand Livre des Entorses...c'est dommage mais b
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
326 poèmes Liste
1947 commentaires
Membre depuis
5 mai 2002
Dernière connexion
14 avril 2016
  Publié: 9 août 2002 à 22:13 Citer     Aller en bas de page

Faudrait juste que tu fasse quelque recherche en latin....autant que moi j'en ai fait pour l'écrire

Kim me la offert sur papier parchemin écrit de sa propre plume dans une caligraphie de toute beauté.

D'Ailleur..j'Ai pas encore compris ou elle a pris le temps pour le faire car elle est partie d'ici il fesait clair ( notre toute première "véritable soirée" ) et ...quoi peut-être 12h plus tard...j'avais ça entre les mains !!

C'est bien l'amour.....mais le sommeil en prend un méchant coup!!

La preuve....j'arrive pas encore a dormir!!!!!!!

  décidément...
petit ange


L'imaginaire est toujours hanté par la vie ...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
952 commentaires
Membre depuis
2 mai 2002
Dernière connexion
30 juin 2003
  Publié: 12 août 2002 à 06:32 Citer     Aller en bas de page

du latin j'en ai fais quand j'étais en sec.1 mais j'en ai tellement arracher llol ...même si j'avais une bonne moyenne
je vais essayer d'apprendre comme du monde l'anglais pis après...on verra

  Les larmes et le temps n'effacent pas tous les souvenirs on peut pleurer un océan mais il restera toujours des vagues de haine ...
Ange


Olivier que je ne revois plus à mon Carle Coppens Le Grand Livre des Entorses...c'est dommage mais b
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
326 poèmes Liste
1947 commentaires
Membre depuis
5 mai 2002
Dernière connexion
14 avril 2016
  Publié: 12 août 2002 à 15:33 Citer     Aller en bas de page


..Ë Praïtissa
Ë Haamyëlyth Pleythy
Ë Ishmalël Kaël Miseï
Ë Nilaï Zvilm Nilaïlai Peratim
Ë Lältheth Oïly...


  décidément...
petit ange


L'imaginaire est toujours hanté par la vie ...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
952 commentaires
Membre depuis
2 mai 2002
Dernière connexion
30 juin 2003
  Publié: 13 août 2002 à 08:42 Citer     Aller en bas de page

sans vouloir abuser de votre temps j'aimerais avoir la traduction !

  Les larmes et le temps n'effacent pas tous les souvenirs on peut pleurer un océan mais il restera toujours des vagues de haine ...
Ange


Olivier que je ne revois plus à mon Carle Coppens Le Grand Livre des Entorses...c'est dommage mais b
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
326 poèmes Liste
1947 commentaires
Membre depuis
5 mai 2002
Dernière connexion
14 avril 2016
  Publié: 14 août 2002 à 16:45 Citer     Aller en bas de page

J'dois en discuter avec mon copiright avant

  décidément...
petit ange


L'imaginaire est toujours hanté par la vie ...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
952 commentaires
Membre depuis
2 mai 2002
Dernière connexion
30 juin 2003
  Publié: 15 août 2002 à 13:54 Citer     Aller en bas de page

j'ai m'achetée un dictionnaire en latin, je vais comprendre quelque chose un jour
jamais trop tard pour apprendre

  Les larmes et le temps n'effacent pas tous les souvenirs on peut pleurer un océan mais il restera toujours des vagues de haine ...
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
357 poèmes Liste
20719 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
14 février
  Publié: 30 avr 2008 à 14:14 Citer     Aller en bas de page

J'ai à peu près compris, ayant fait du latin plus jeune...


J'ai encore beaucoup aimé celui là, ça m'a fait penser (je ne sais pourquoi), à "Advent one Winged Angel" de FF AC...



Amitiés


Justine

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Rêveuse de Bulle


Enfant des nuits noires.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
1617 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2006
Dernière connexion
12 novembre 2012
  Publié: 25 mai 2008 à 04:14 Citer     Aller en bas de page

Décidément les vampires me plaisent encore et encore ^-^
Joli portrait de nos vampires des temps modernes en tout cas

Yaël

  Ne contemple pas le sac pesant sur tes épaules, et fonce vers le chemin qu'il te reste à parcourir...
P'tit Ange Bleu


La vie est courte. Vivez.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
129 poèmes Liste
776 commentaires
Membre depuis
31 juillet 2006
Dernière connexion
12 mars
  Publié: 30 juil 2008 à 03:29 Citer     Aller en bas de page

Très joli texte plein de souplesse et de légèreté...

Magnifique!

Amicalement,

Petit Ange Bleu

  N'oubliez jamais que le bonheur est au bout de votre plume ...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3091
Réponses: 10
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Une mauvaise soirée(2) (Contes fantastiques)
Auteur : strange
La médiévale (Contes fantastiques)
Auteur : Stegobulle
Pluie sanglante (Nouvelles littéraires)
Auteur : Anchentria
Une mauvaise soirée(3) (Contes fantastiques)
Auteur : strange
Une journée ordinaire (selon Nina) : 7ème jour (Contes d'horreur)
Auteur : Anchentria
Le récit du voyageur (Poèmes par thèmes)
Auteur : Hauteclaire
17 avril 2006, C&c (Contes d'horreur)
Auteur : ~justnothing~
La gueuse (Contes fantastiques)
Auteur : intertato
Lullabelle, Belle Lulla Ch4 (Contes fantastiques)
Auteur : Roxanne de Bormelia
ne m'ignorez pas (Poèmes par thèmes)
Auteur : angetine au sol

 

 
Cette page a été générée en [0,0576] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.