Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 33
Invisible : 0
Total : 33
13243 membres inscrits

Montréal: 2 déc 03:58:57
Paris: 2 déc 09:58:57
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: "sang mauvaise pensée" Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Pageruler

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
282 commentaires
Membre depuis
10 mars 2011
Dernière connexion
16 août
  Publié: 10 mars 2011 à 20:07
Modifié:  11 mars 2011 à 09:59 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page

Suivre un chemin sans attente...
Courir esquiver cette détente.
Je réfute le temps...
Courant néant d'idée,
Seulement persécuté par ce vent,
Frais sur cette fleur vidée.

Je porte mon regard dans ce lointain abysse
Où malgré l'obscurité de cette cavité,
Je sais que tu es encore là.
Je te vois...

Un mirage encore une fois !
Qu'y aurait-il à penser de toi ?
Tu étais mon lys de vie...
La violette de mon esprit.
Les roses de ma maladresse, couleur finie...
Regrettant nos jeux de maux...
Cette musique qui nous libère
Polymérise ces quelques traits d'aire,
Même sur cette route...
Je n'ai plus besoin de te voir,
De dériver dans le noir,
Je t'écoute...

Unique sonorité me manque compagnie...
Merci d'avoir enchanté ma vie !

 
Pageruler

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
282 commentaires
Membre depuis
10 mars 2011
Dernière connexion
16 août
  Publié: 11 mars 2011 à 13:44 Citer     Aller en bas de page

Merci
A vrai dire je ne pensais pas le mettre dans cette catégorie... il n'est peu être pas triste mais relate d'une inspiration profonde basée sur des faits tristes... disons période nostalgique.



 
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 13 mars 2011 à 04:08 Citer     Aller en bas de page

Moi aussi j'aime beaucoup ce poème. Je pense que la présence des fleurs dans les vers atténuent le fond de tristesse.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Pageruler

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
282 commentaires
Membre depuis
10 mars 2011
Dernière connexion
16 août
  Publié: 14 mars 2011 à 10:53 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi, et aux fleurs par la même occasion...

 
mon ange


On ne peut hair que là où on a aimé et où en dépit de toutes dénégations on aime toujours
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
647 commentaires
Membre depuis
12 août 2011
Dernière connexion
23 août 2012
  Publié: 11 sept 2011 à 18:09 Citer     Aller en bas de page

Triste, touchant. Merci d'avoir enchanté ma nuit..

  Respecter toujours autrui si vous voulez qu'il en soit ainsi pour vous aussi
Pageruler

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
282 commentaires
Membre depuis
10 mars 2011
Dernière connexion
16 août
  Publié: 12 sept 2011 à 09:16 Citer     Aller en bas de page


De rien Mon ange

Je suis content si cela t'a plu

A bientot

 
plume de phoenix


Parait que la vie est belle...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
180 commentaires
Membre depuis
18 mars 2007
Dernière connexion
8 mars 2018
  Publié: 29 févr 2012 à 17:36 Citer     Aller en bas de page

joli poème, j'aime beaucoup le rythme

 
Pageruler

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
282 commentaires
Membre depuis
10 mars 2011
Dernière connexion
16 août
  Publié: 19 mars 2012 à 19:46 Citer     Aller en bas de page



Merci, je suis content que cet écrit t'ai plu

Amicalement,

 
Deirdre


et ma vie pour tes yeux lentement s'empoisonne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
1945 commentaires
Membre depuis
30 juin 2006
Dernière connexion
17 février 2019
  Publié: 19 août 2012 à 10:55 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup la sonorité de ton poème... il a quelque chose d'envoutant...

Une très jolie lecture...

  Je tiens pour certain que rien n'est jamais acquis...
Pageruler

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
282 commentaires
Membre depuis
10 mars 2011
Dernière connexion
16 août
  Publié: 22 sept 2012 à 13:21 Citer     Aller en bas de page



Merci beaucoup Deirdre.

Amitié,

 
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 27 mars 2013 à 10:34 Citer     Aller en bas de page



D'une beauté déroutante

Un fond bien sombre !!

  Vers Cassés
Pageruler

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
282 commentaires
Membre depuis
10 mars 2011
Dernière connexion
16 août
  Publié: 2 avr 2013 à 09:44 Citer     Aller en bas de page



C'est un commentaire fort agréable à lire ! On a tous une période de notre vie plus sombre je pense. Et je ne cache pas que cette époque fut bien triste pour ma part. Mais à mon noble avis, il semble nécessaire pour chacun de connaître une période sombre, triste, sans quoi comment pourrions nous définir une belle période et en profiter pleinement ?

Amicalement,

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
16725 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 18 juil 2013 à 18:21 Citer     Aller en bas de page

une lecture très plaisante
merci

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2492
Réponses: 12
Réponses uniques: 7
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Les silhouettes mal cadrées (Autres)
Auteur : Lilu
S'approcher du soleil. (Amour)
Auteur : Ludothum.
Mon violon pleurera sur ta tombe (Tristes)
Auteur : Claire de lune
Les choses cachées (Autres)
Auteur : Adamantine
Bercez-la d'illusions... (Amitié)
Auteur : Sidonie
(Autres)
Auteur :
La danseuse étoile (Poèmes par thèmes)
Auteur : Bibenja

 

 
Cette page a été générée en [0,0302] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.