Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 678
Invisible : 0
Total : 678
13142 membres inscrits

Montréal: 22 févr 16:37:26
Paris: 22 févr 22:37:26
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: catastrophe au Japon Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Rose Eternel.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
287 commentaires
Membre depuis
22 janvier 2011
Dernière connexion
9 janvier 2014
  Publié: 19 mars 2011 à 16:04
Modifié:  19 mars 2011 à 16:40 par FeudB
Citer     Aller en bas de page

Quand la nature se réveille, d’un sommeil profond
Qu’elle décide de déchirer des vies
Elle n’y va pas par quatre chemins…

En cette journée de mars qui s’annonçait pourtant belle…
La terre a tremblé à l’autre bout du monde
La mer s’est vengée, elle a tout ravagé et n’a rien laissé…

On aurait pu penser que ça se serait arrêté là
Mais il a fallu que la technologie, le nucléaire s'en mêle
Brisant des vies, détruisant des espoirs, créant des querelles

Je n’aurai pu imaginer que la catastrophe prendrait une telle ampleur
J’ai entendu des enfants, des femmes et des hommes hurler leurs douleurs
Ils avaient tout perdu, du carré d’herbe à la maison, du tiroir aux photos

La vie s'est arrêtée là pour certains,
La mort venant les chercher délicatement
Ne voulant leur faire de mal pour ce dernier voyage

Et nous européens avons regardé avec nos petits yeux
Implorant et priant dieu
Mais à quoi bon, ils ont simplement besoin de soutien, besoin qu’on prie pour eux

Ils se sont battus avec courage et n’ont pas perdu la foi
Leurs rêves?
Retrouver une vie normale, seulement avoir un toit

Les hommes oublient trop souvent que la nature était là avant eux
Qu’ils ne pourront ni maîtriser la mer, ni la terre, ni le vent, ni les volcans …
Ne dit-on pas la terre mère ? Après tout c’est bien normal, nous ne sommes rien
A côté de cette immensité ! Seulement des êtres se croyant au dessus de tout, alors notre mère est bien obligée de nous enlever cette idée de la tête …et nous faire revenir à la raison !

En hommage aux sinistrés.

 
alalea


et d'un si vis pacem, on baise amor....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
1147 commentaires
Membre depuis
28 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 19 mars 2011 à 21:36 Citer     Aller en bas de page

merci d'avoir pris le temps d'écrire
le difficile et parfois pire

A.

 
joyaunoir


Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment vol
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
33 commentaires
Membre depuis
28 février 2011
Dernière connexion
29 mars 2013
  Publié: 20 mars 2011 à 07:16 Citer     Aller en bas de page

Très beau poème et tellement réaliste.
Tu as su trouvé les bons mots.

Hommage à tous les japonais.

Passe une bonne journée

  Toues Les Peines - Patrick Fiori
Rose Eternel.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
287 commentaires
Membre depuis
22 janvier 2011
Dernière connexion
9 janvier 2014
  Publié: 20 mars 2011 à 07:48 Citer     Aller en bas de page

merci de votre passage ...
amitié

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
701 poèmes Liste
14961 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
21 février
  Publié: 20 mars 2011 à 08:38 Citer     Aller en bas de page

Et nous européens avons regardé avec nos petits yeux
Implorant et priant dieu
Mais à quoi bon, ils ont simplement besoin de soutien, besoin qu’on prie pour eux



Comme beaucoup moi aussi je me sens inutile et en même temps comme bloqué en regardants les images ou en lisant les articles qui racontent tout le drame...
Merci pour avoir pensé aux stoïques Japonais .Ils ont montre une dignité incroyable.


galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
197 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
12 mars 2019
  Publié: 21 mars 2011 à 03:50 Citer     Aller en bas de page

Une pensée pour tous les japonais. Que peut on faire d'autre devant la fatalité?
Je trouve que ces gens ont une pudeur dans la douleur, comme dit Galatea ils restent très stoïques.
Je les trouve très dignes aussi.
Merci pour ces mots pour eux.


  je suis et resterai celle qui t'attends
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
465 poèmes Liste
22269 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
22 février
  Publié: 21 mars 2011 à 17:37 Citer     Aller en bas de page

Merci pour eux , par ce bel hommage , c'est un peuple qui souffre en silence. On dit toujours que jamais pareille catastrophe ne se reproduise , mais....Malheureusement ....
J'ai une profonde pensée pour eux , espérons que l'on pourra sauver des vies encore même si cet espoir s'amenuise de jours en jours.
Il y a tant de choses à faire encore....
Amitiés ODE 3117

  OM
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2031
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0493] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.