Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 203
Invisible : 0
Total : 204
· ode3117
13162 membres inscrits

Montréal: 28 mai 11:31:29
Paris: 28 mai 17:31:29
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: A mon petit fils Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
JYL


Fais ce qui te semble juste et tu te sentiras libre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
777 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 26 mars 2012 à 15:46 Citer     Aller en bas de page

A mon petit fils


Le temps a semé son automne,
Son vent givré dans mes cheveux
Pour peu, une vie monotone
Me conduirait parmi les vieux
En m'emportant dans sa spirale,
Face à lui, en être impuissant
Pudique, j'étoufferai mes râles
En embrassant le firmament.

Mais tu es arrivé toi l'ange,
Pour faire renaître mes vingt ans
Je t'adresse comme des louanges
Ma tendresse et mes sentiments.
Priant en païen repenti
Pour que ta vie soit la plus belle
Que le soleil te sourit
Evitant de brûler tes ailes.

Tu connaîtras comme chacun
Les joies, les peines et puis l’amour
Le merveilleux temps des copains,
Tes révoltes et tes plus beaux jours.
Avant que n’arrivent les questions
Entre l’avenir et l’enfance
Les parents sont tous un peu cons
Quand on traverse l’adolescence

Saches que tu seras cet être,
Malgré que mes os soient usés,
Qui peut frapper à ma fenêtre
Venir la nuit me réveiller
Au moindre soupçon d’un mal d’être
Au plus petit de tes ennuis
Je serai là sans y paraître
Vieille béquille… moi ton papi.

JYL

  Jean-Yves
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 26 mars 2012 à 16:01 Citer     Aller en bas de page

Une belle petite leçon de vie !
Belle expression poétique…

Amitiés

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
patoune.mounemoune


J'ai quelques heures et j'ai déja faim de vivre...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
458 commentaires
Membre depuis
6 mai 2011
Dernière connexion
14 octobre 2017
  Publié: 26 mars 2012 à 16:16 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup...dans quelques années se sera mon tour et j'espère en ressentir autant d'amour..

 
Fleur de jasmin Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
361 commentaires
Membre depuis
28 juillet 2010
Dernière connexion
19 décembre 2019
  Publié: 26 mars 2012 à 17:45 Citer     Aller en bas de page

Au moindre soupçon d’un mal d’être
Au plus petit de tes ennuis

Voilà un enfant comblé de tant d'amour

Amitié

  témoin du bonheur calme
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 27 mars 2012 à 04:59 Citer     Aller en bas de page


Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Balzak
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
1219 commentaires
Membre depuis
7 mars 2011
Dernière connexion
10 mai
  Publié: 27 mars 2012 à 09:10 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup cette tendresse et cette affection que tu exprimes envers ton petit fils, merci à toi.

 
JYL


Fais ce qui te semble juste et tu te sentiras libre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
777 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 27 mars 2012 à 15:39 Citer     Aller en bas de page


C'est un grand bonheur d'être grand-père, simplement se dire qu'on est encore là.... pour offrir le peu de ce savoir que l'on a.
Partager son expérience, sans être donneur de leçon, simplement à l'écoute et offrir quelques conseils, qui nous ont été transmis et les fruits de sa propre expérience, afin d'aider la génération d'après à éviter les écueils de la vie.

Sans doute cela être père et puis papi...

  Jean-Yves
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 538
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0406] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.