Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 6
Invités : 159
Invisible : 0
Total : 165
· LE PASSANT · Hector L'archer · rené duruisseau · Gylfi · Lucie Granville · Lafleurquirime
13275 membres inscrits

Montréal: 20 oct 12:55:54
Paris: 20 oct 18:55:54
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Dépassés Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 28 juil 2007 à 14:48
Modifié:  28 juil 2007 à 15:12 par Njr
Citer     Aller en bas de page

Dépassés

Je t'en prie
Presse les étoiles
D'en finir
Avec leurs lueurs éternelles.

Ces géantes sont déjà mortes
Sous nos doigts.

Éteins cette flamme
Qui ne saurait naître
Étouffée par le vide
Qui nous happe l'un vers l'autre.

S'il te plaît
Embrasons-nous
Dans ce lit tapissé de rêves interdits
Et finissons-en.

Fusionnons cet amour
Déjà trop bien connu.
Écrasons ces espoirs d'avenir
Du bout des lèvres.

Nos mains s'uniront
Au-delà de nos envies...
Je sens déjà ton corps
Qui frôle le mien.

Au bord du rêve
Au bord du gouffre
Plonge dans mes bras
Je t'en prie
Si tu souffres
Souffle dans mon cou
Ce feu qui me consume

Attire-moi dans ton coeur
Que j'y meurs un peu
Que tu gardes le goût
Des cendres chaudes.

Laisse la nuit
Emporter nos souvenirs
Nos sourires
Et nos vies.

Tu sais bien.

Nous ne brillerons
Qu'une fois partis.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Nostalgie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
118 commentaires
Membre depuis
29 août 2006
Dernière connexion
23 février 2013
  Publié: 28 juil 2007 à 15:44 Citer     Aller en bas de page

Les mots me manquent tellement l'émotion est forte.


Vraiment... Bravo, tout simplement.

  Mouf
THOMAS


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
3 août 2019
  Publié: 28 juil 2007 à 16:57 Citer     Aller en bas de page

Superbe poème. Il est fluide et doux.

J'aime beaucoup.


Amitiés,

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
2971 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 28 juil 2007 à 19:05 Citer     Aller en bas de page


Poème très agréable à lire...

J'ai beaucoup aimé merci pour son partage...

Mes amitiés...

Yvon

 
lacape


Je voulais te dire....
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
258 poèmes Liste
1203 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2007
Dernière connexion
21 décembre 2019
  Publié: 29 juil 2007 à 03:24 Citer     Aller en bas de page

très beau....

 
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 2 août 2007 à 10:39 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous cinq d'être passés
Contente que ça ait pu vous plaire...

Amicalement,
Julie.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
xebeche


please send me more, yellow birds...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1454 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2006
Dernière connexion
24 juin 2009
  Publié: 20 oct 2007 à 13:45 Citer     Aller en bas de page

soufflée..

je découvre tes poèmes, 'sont tous plus forts les uns que les autres

( 'vais le garder vers moi celui ci)

 
betty-kristy


Si la vie m'a appris quelque chose , c'est qu'il faut aimer pour vivre et vivre pour aimer ,hors l'A
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
436 commentaires
Membre depuis
21 avril 2006
Dernière connexion
1er mars 2011
  Publié: 16 mars 2008 à 03:52 Citer     Aller en bas de page

Je suis restée trop longtemps sans te lire, chère Julie, et me suis ainsi privée de bien agréables instants de volupté. Allez, je prends un abonnement. Trop "VRAIS" tes poèmes dans ce monde factice pour que je laisse passer.
Marie

  Betty-Kristy
Gouache

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
269 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2008
Dernière connexion
10 mars 2016
  Publié: 26 mai 2009 à 13:17 Citer     Aller en bas de page

Ils font tant de mal ces mots là... C'est beau, affreusement.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2732
Réponses: 8
Réponses uniques: 8
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0257] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.