Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 9
Invisible : 0
Total : 11
· froggy33 · Tychilios
13202 membres inscrits

Montréal: 15 sept 20:45:06
Paris: 16 sept 02:45:06
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: C Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1015 poèmes Liste
16386 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
21 août
  Publié: 18 juin 2011 à 15:06
Modifié:  18 juin 2011 à 15:15 par FeudB
Citer     Aller en bas de page

C

Nous avons connu de bons moments, tous les deux réunis
A parler de tout et de rien, de toi, de moi, d’eux, de la vie !
Et ce soir, j’ai bien des regrets pour ce qui a été une bêtise,
T’avoir laissée de côté une triste soirée…C comme Cerise !

Je t’avais fait de jolis compliments, tellement je t’aimais, belle !
J’aurais tant fait pour te voir sourire devant moi…Oui, le ciel
Me paraissait toujours plus bleu après t’avoir vue…Destins
Étroitement liés, comme je voulais y croire…C comme chemins !

Pour des mots qui m’ont agressé, j’ai choisi de poser un cercueil
Sur notre histoire commune…Que pour tout cela, tu m’en veuilles
Je le comprends, grand bout de femme, si tu savais…C comme chérir !

Pardonne-moi de m’être enfermé dans un avenir où ne seront plus tes rires,
Il est déjà bien loin le temps de nous deux…La où tu vis aujourd’hui, j’espère
Que tu es heureuse…loin de moi, près de ma mémoire…C comme Claire !

 
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9803 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
5 septembre
  Publié: 18 juin 2011 à 17:00 Citer     Aller en bas de page

C joliment bien écrit, tous ces regrets

J'espère qu'un jour tu trouvera Collier à ton Cou, tu le mérites tellement

J'aime ce po'aime

Sélénaé Amitiés Chaleureuses Cher Pierre-Yves

 
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
4559 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
26 mai 2015
  Publié: 18 juin 2011 à 17:28 Citer     Aller en bas de page

C comme coeur cadeau pour celle qui te méritera.... Et elle est là quelque part... Elle te cherche... Elle t'attend....
Merci de ce merveilleux poème mon cher cher Pierre-Yves !
T'embrasse fort

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 19 juin 2011 à 04:34 Citer     Aller en bas de page

Pyc...

Je ne sais si je t'ai déjà dit un jour...toute la sensibilité qui regorge de ton écriture...Et je crois que c'est cette sensibilité que j'aime chez toi, et qui m'a souvent touchée...

Merci pour cette jolie lecture...
Beau Dimanche à toi

Lil"...

 
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 19 juin 2011 à 10:58 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Pierre Yves, ton poème est magnifiquement écrit … tristement écrit, ... certainement…

C comme Claire … la fin d’un poème…

Amicalement

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Personne Âge


C'est la voie de l'honneur que vous avez choisi, offrant votre jeunesse à la France et ses fils...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
955 commentaires
Membre depuis
5 avril 2006
Dernière connexion
9 juillet 2014
  Publié: 19 juin 2011 à 21:02 Citer     Aller en bas de page

Parfois on est contraint de faire des choix, des sacrifices... On sent qu'il y a un certain regret dans tes mots. OU plutôt dirais-je de la culpabilité ?
Cela fait un bout de temps que je n'ai commenté tes écrit, je trouve que tes mots ont toujours cette même légèreté, peut-être parce que c'est toi , ou peut-être parce que c'est elle.
En tout cas j'aime. Vraiment.
Une plume qui malgré une tristesse apparente sait se faire belle.


Amitiés,
Personne Âge.

  Tout a une cause parfois la cause est plus haïssable que la conséquence mais c'est souvent la conséquence qu'on abomine.
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 20 juin 2011 à 15:43 Citer     Aller en bas de page

Très bel écrit.... J'espère seulement que tu ne t'enfermeras pas trop dans ton avenir, et qu'il s'ouvrira très bientôt à toi...

Amitiés sincères

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1362
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0309] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.