Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 28
13153 membres inscrits

Montréal: 7 déc 23:06:58
Paris: 8 déc 05:06:58
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: à tire d'aile Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 30 juil 2007 à 17:58 Citer     Aller en bas de page

Aux yeux qui s’emmêlent
Autour des miens,
De nos deux paires d’ailes,
De nos demain,
J’aimerais te dire
Rien qu’aujourd’hui
Ces mots de cire
Et ces non-dits

J’aimerais ne voir
Rien qu’une odeur
Celle du soir
De nos ardeurs
Et épingler
À
nos
mains
des mots, des mots
à demain

demain
demain

demain
où est hier ?

je ne vois pas
la pièce est vide
remplis mon cœur
je t’en supplie

 
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 avril 2017
  Publié: 30 juil 2007 à 21:19
Modifié:  30 juil 2007 à 21:23 par Drakkar
Citer     Aller en bas de page

Dire qu'il y en a qui veulent bannir le mot...(mot) n'es ce pas J-c ?...cela aurait été dommage dans ce très jolie poème.

pourquoi ne pas effleurer les mots plutôt que de dire directement ce que l'on pense ? (habile poète se contredit ! )


Martin

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
THOMAS


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
28 juillet
  Publié: 31 juil 2007 à 06:29 Citer     Aller en bas de page

Oui, une légèreté dans la lecture, mais pas dans le sens.

Je l'ai lu facilement, la disposition rythme de façon appropriée ce texte.

J'y vois presque un calligramme, mais je ne suis pas sûr, me trompe-je ?

En tous les cas, belle lecture.


Amitiés,

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
660 poèmes Liste
18597 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 4 août 2007 à 13:40 Citer     Aller en bas de page

Je rejoins ce qui a été dit... Mais tu sais que celui-là... Il résonne comme une chanson ?....

Je l'ai relu... Plusieurs fois.... Dommage que je ne sois pas musicien des fois... Vraiment....


J't'embrasse fort....

Myriam...

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Fée Ondine


Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
565 commentaires
Membre depuis
4 août 2007
Dernière connexion
22 décembre 2014
  Publié: 9 août 2007 à 17:36 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Erosion

J'ai beaucoup aimé le style de votre poème, très léger, aérien.
Merci pour vos lignes
Amicalement
Ondine

 
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 13 août 2007 à 16:07 Citer     Aller en bas de page

Désolée pour le retard... Ça bouge chez moi... plus vraiment le temps de venir par ici (malheureusement).

Citron,
Merci.
Encore une fois, merci. (et c’est franc, tu l’sais bien)


Keep me,
Brindille... Je déteste pas, tu sais...

Pour le dessin... c'est vrai que c'est louche hein... J’avais même pas réalisé... je l'ai peut-être fait inconsciemment, aussi... qui sait ?

Merci, Fanny. Merci.
(t'inquiète, quand on m'offre une étoile, je ne la perds pas des yeux)


Je t'embrasse.


Drakkar,
Parfois effleurer les mots n'est pas assez. On a besoin de plus. On a besoin de dire comme c'est, tel quel.
Merci à toi.


Libertad,
J'ai failli l'appeler comme ça... à vol d'oiseau...
Ton passage me fait plaisir, on s'croise plus souvent...

Bisoux à toi.


Thomas,
Comme j'ai dit à Fanny, le dessin n'était pas voulu... je soupçonne mon inconscient de m'avoir joué un tour...
(merci d'être passé)


Petite perle, fée ondine,
Merci.


Tilou (je te garde pour la fin ^^),
T'sais que pour être musicien, pas besoin d'avoir le talent... on fredonne un p'tit air et puis hop ! voilà, on vient de composer un truc qui d'viendra p't'être célèbre qui sait...

J'dis vraiment que des conneries, pardonne-moi ^^

Merci à toi... Ça me fait un petit velours chaque fois que j’te vois sous un de mes miens… *gêne*

J’t’embrasse aussi

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 16 août 2007 à 05:15 Citer     Aller en bas de page

J'aime très beaucoup (je sais pas quoi dire d'autre).. il m'a touchée, il m'a parlé... et je l'aime c'est tout...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 6 sept 2007 à 17:34 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous 3... vos mots sur mes maux les rendent moins douloureux.

 
Mademoiselle Phébus


Just let me fall out the window with confetti in my hair. (Tom Waits)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
1548 commentaires
Membre depuis
9 mars 2005
Dernière connexion
30 novembre 2014
  Publié: 26 nov 2007 à 15:02 Citer     Aller en bas de page

remplis mon cœur
je t’en supplie

Rien qu’une odeur
Celle du soir
De nos ardeurs
Et épingler
À
nos
mains
des mots, des mots
à demain

  (Là-haut l'absence entière et le bleu charbonnant.) Par le jour se levaient des géants tristes, un violon en carton-pâte sous le rêve. (Fernand O. -Le Soleil sous la mort)
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 5 déc 2007 à 21:19 Citer     Aller en bas de page

(merci)

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3782
Réponses: 9
Réponses uniques: 7
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

tes lèvres cassis (Tristes)
Auteur : xebeche
Les non-dits et les mots blancs... (Autres)
Auteur : Tilou8897
Grains de sable... (Autres)
Auteur : Billie
Je suis de ceux qui restent (Tristes)
Auteur : White Rabbit
La modestie du vautour (Tristes)
Auteur : Drakkar
Les trois mots au fond de ma gorge (Amitié)
Auteur : Nullepart (Ailleurs)
Rouge-neige et les sept riens (Tristes)
Auteur : Maan
Comme on aime à reculons (Amour)
Auteur : Rouge
Avant hier... ( Fleur de lys & Tilou ) (Collectifs)
Auteur : Tilou8897
L'arbre à cent noms (Amour)
Auteur : Rouge
Emmanuel (Nouvelles littéraires)
Auteur : Rouge
Jour né (Autres)
Auteur : Lunastrelle
Et pan ! Tout me tourne (Autres)
Auteur : Billie

 

 
Cette page a été générée en [0,0581] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.