Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 687
Invisible : 0
Total : 689
· Huppe
Équipe de gestion
· Maschoune
13136 membres inscrits

Montréal: 6 avr 01:07:17
Paris: 6 avr 07:07:17
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Un bonheur de pierre Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 11 avr 2012 à 11:39 Citer     Aller en bas de page

Hypothèse improbable
Au centre de la vie
Nous

Chaque fragment de pensée
S'invente au centre
Quelle direction choisir

Tourner en rond
Sur un cercle si vaste
Illusion d'infini
Alors nous tournons

Sans cesse nous heurtons
Le vide
Et les mots qui meublent nos esprits
Dansent
Sans pouvoir s'assembler

Bonheur de la pierre
Attendre
Un prochain bouleversement géologique
Ou la pluie
Ou le vent
Devenir sable
Pour défier le temps

2010-10-09

  Marcel
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
1213 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
11 juin 2019
  Publié: 11 avr 2012 à 13:44
Modifié:  11 avr 2012 à 13:56 par Jeanne
Citer     Aller en bas de page

Ton poème ouvre un bel horizon et je le comprends à différents niveaux.

Sommes-nous au centre de l'univers ? "Hypothèse improbable".
Et pourtant, "chaque fragment de pensée s'invente au centre", et je comprends aussi qu'il nous faut être centrés pour créer de la pensée.
Et nous tournons dans le cosmos, et nous tournons dans le vide, avec nos idées qui tournent à vide...
et dans le cosmos, nos mots se heurtent et ne peuvent s'assembler comme nous ne parvenons à le faire..
La sagesse de la pierre est d'accepter de devenir sable, et d'attendre...
Cela me parle.
Amitiés
Blottie

 
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 12 avr 2012 à 00:58 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous trois et en particulier à Blottie pour sa belle analyse.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Sidonie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3781 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
4 avril
  Publié: 12 avr 2012 à 03:03 Citer     Aller en bas de page

Et ainsi passe le temps...
Poussière nous étions,
Poussière nous deviendrons...
et entre les deux... nous tournons..
Amicalement.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 12 avr 2012 à 03:42 Citer     Aller en bas de page

Merci Sidonie.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 12 avr 2012 à 15:38 Citer     Aller en bas de page

Bonheur de la pierre
Attendre
Un prochain bouleversement géologique
Ou la pluie
Ou le vent
Devenir sable
Pour défier le temps

finalement, l'humain a peut être la pensée mais la pierre, le sable perdureront plus que nous.
amitiés.

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 13 avr 2012 à 01:39 Citer     Aller en bas de page

Merci Feu
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
JYL


Fais ce qui te semble juste et tu te sentiras libre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
121 poèmes Liste
770 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
22 mars
  Publié: 13 avr 2012 à 13:07 Citer     Aller en bas de page


La pierre même devenue sable ou poussière est moins tendre qu'une âme...

  Jean-Yves
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 13 avr 2012 à 23:41 Citer     Aller en bas de page

Merci Jyl
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
3 avril
  Publié: 20 avr 2012 à 05:17 Citer     Aller en bas de page

c'est une réflexion très philosophique que tu développes dans ce poème...je trouve ça intéressant, aussi bien le poème que la pertinence des commentaires qui en découlent...je n'ai pas assez confiance en mon interprétation pour apporter "ma pierre à l'édifice", mais je ne suis pas "resté de pierre" devant cette lecture...parole de "Pierre-Yves" !
amitiés très sincères à toi.
pyc.

 
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 21 avr 2012 à 02:09 Citer     Aller en bas de page

Merci Pierre Yves.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1114
Réponses: 10
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0451] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.