Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 337
Invisible : 0
Total : 339
· Lapoètesse · Adria d'Orances
12954 membres inscrits

Montréal: 18 jan 14:37:35
Paris: 18 jan 20:37:35
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Une note s'est échappée Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
1197 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
22 décembre 2017
  Publié: 27 avr 2012 à 02:50 Citer     Aller en bas de page



Une note s'est échappée


Vocalises labellisées
Sagement s’arrêtent aux paliers.
L’une après l’autre, elles égrènent
Un chapelet perlé de reine.

En notes liées ou piquées
En « piano » ou bien en « forte »
En « decrescendo », en montée,
Elles s’étirent élevées.

Mais soudain, un rien, une éclipse.
Vocalises doucement glissent
Et sortent de la voie tracée.
Une note s’est échappée !

Un souffle d’air, parole d’ange
Une petite voix étrange
Une percée dans les nuées
Un éclat de rêve égaré.

Alors, dans les sages travées
Des vocalises balisées
S’invite et entre sans raison
Un chant d’amour, une oraison.

C’est la voix du sacré, de l’air
Le vent libre du grand mystère.
C’est le chant du tréfonds de l’âme
Tout de caresse, tout de flamme.

C’est l’espace enfin libéré
De tous les plaisirs emmurés,
Celui que tout le monde attend
C’est l’élan sacré du printemps.


Blottie
© avril 2012

 
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
9 décembre 2014
  Publié: 27 avr 2012 à 05:08 Citer     Aller en bas de page

La musique aussi a besoin de liberté et cette petite note, partie en éclaireur, transcende notre plaisir d'écouter.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
1197 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
22 décembre 2017
  Publié: 27 avr 2012 à 05:32 Citer     Aller en bas de page

Merci, Marcel !
J'aime beaucoup ton image de "cette petite note, partie en éclaireur..." !

Blottie

 
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
4559 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
26 mai 2015
  Publié: 27 avr 2012 à 10:44 Citer     Aller en bas de page

Wouah.... Je sais même pas quoi dire....

Juste qu'après cette lecture, je me sens légère, aérienne, envie qu'un doux soleil égaie cette journée grise... et j'entends ce chant merveilleux...

Merci Anne

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
1197 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
22 décembre 2017
  Publié: 27 avr 2012 à 11:07 Citer     Aller en bas de page

Chère Anna,
Oui, parfois, de sages vocalises dérivent en un rare instant de grâce... Quel bonheur alors !
Je suis heureuse d'avoir pu le partager avec toi !
Merci d'être là.

Blottie

 
Magnolia Forever Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
298 poèmes Liste
15410 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 27 avr 2012 à 17:14 Citer     Aller en bas de page

"C’est la voix du sacré, de l’air
Le vent libre du grand mystère.
C’est le chant du tréfonds de l’âme
Tout de caresse, tout de flamme.

C’est l’espace enfin libéré
De tous les plaisirs emmurés,
Celui que tout le monde attend
C’est l’élan sacré du printemps."...

C'est superbe...un texte qui parle très fort à mon âme....

Je me suis envolée avec cette note...

Alex

 
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
1197 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
22 décembre 2017
  Publié: 28 avr 2012 à 13:42 Citer     Aller en bas de page

Alexandra,

Contente d'avoir fait chanter ton coeur pour ton anniversaire ! C'était mon petit cadeau

Blottie

 
frank .T


ceux qui ne bougent pas ne sentent pas leurs chaines
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
330 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2011
Dernière connexion
1er décembre 2017
  Publié: 2 mai 2012 à 02:13 Citer     Aller en bas de page

Les vocalises ont vocation à évoquer
le vol léger d'un passereau
annonciateur énamouré
de l'arrivée tant espérée des jours nouveaux...

Frank

  Au plaisir de vous lire...
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
1197 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
22 décembre 2017
  Publié: 2 mai 2012 à 03:54 Citer     Aller en bas de page

et, comme l'oiseau, "A la cîme des arbres, je m'y plais !"...

 
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
1197 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
22 décembre 2017
  Publié: 3 mai 2012 à 05:29 Citer     Aller en bas de page

Contente d'avoir pu partager cela avec toi, petite touche de Lys !
Amitiés
Blottie

 
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 5 mai 2012 à 05:08 Citer     Aller en bas de page

Citation de Blottie


Mais soudain, un rien, une éclipse.
Vocalises doucement glissent
Et sortent de la voie tracée.
Une note s’est échappée !



Un bien joli poème sur cette note qui nous touche en plein coeur...

Merci pour ce poème touchant et tout chant....


Trois petites notes de musique
Ont plié boutique
Au creux du souvenir (chanson d'Yves Montant)

amicalement

Pierre


  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
1197 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
22 décembre 2017
  Publié: 5 mai 2012 à 06:27 Citer     Aller en bas de page

Merci Pierre pour ce gentil message et pour ce joli lien "touchant - tout chant" : ça me plait beaucoup !
Heureuse à mon tour de t'avoir "touché" !

"mais un jour sans crier gare, elles vous reviennent en mémoire..."

Amitiés
Blottie

 
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3743 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
29 octobre 2017
  Publié: 14 mai 2012 à 04:28 Citer     Aller en bas de page

Celui-ci j'aurais voulu l'écrire.. aujourd'hui.
Il traduit tellement bien l'état de bien-être un peu magique qu'on atteint quelquefois grâce à la musique,
Quelques notes de piano, échappées dans l'air
et on se retrouve entre ciel et terre...
(On te relit quand ? )
Amicalement.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
1197 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
22 décembre 2017
  Publié: 24 mai 2012 à 17:17 Citer     Aller en bas de page

Tu connais ça, Sidonie ... Oui, la musique peut donner des instants de bonheur rares, n'est-ce pas ? C'est un plaisir pour moi de savoir que mon poème a rencontré ta joie du jour.
Quant à savoir quand on me relit... J'attends de retrouver un peu de temps pour moi, mais c'est difficile en ce moment.
Merci d'être là, encore.
Amicalement.
Blottie

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1051
Réponses: 13
Réponses uniques: 7
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0619] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.