Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 329
Invisible : 0
Total : 332
· samamuse · Perkolateur
Équipe de gestion
· Bestiole
13157 membres inscrits

Montréal: 27 févr 03:22:27
Paris: 27 févr 09:22:27
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Au fur et âme sûre... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 18 août 2007 à 08:38
Modifié:  22 août 2009 à 19:40 par (...)
Citer     Aller en bas de page



L’océan au lointain berçait sa vague lente
Aucun autre décor ne résonnait plus fort
Que mon cœur effrayé par sa houle insolente
Quand au petit matin l’amour quitta le port


Reviendrait-il un jour amarrer à ma peau
Les colliers de tiaré frisés d’ambre exotique ?
Penserait-il à moi à bord de son bateau ?
Me rapporterait-il des rubans d’Atlantique ?
Je me sentais si peu ! J’étais toute petite
Face à l’immensité de ses flots en muraille
Prisonnière à jamais de son crêt stalactite
Souillée comme une épave, une morne ferraille !
J’apprivoisais le temps en caressant l’espoir
Les pieds nus sur le bois du vieil embarcadère
Mon regard s’attachait aux lames de mémoire
Mais mon âme dansait toujours en bayadère
Je me sentais si peu ! Je n’étais presque rien
Je priais le retour de mon beau capitaine
Dans ces nuits éprouvées à distendre le lien
Des peines nourrissant notre claire fontaine
La sirène au lointain gouaillait mon affliction
Lorsque de sa musique échappée d’une étoile
Le vent du Nord toussa contre-malédiction
Faisant barrer vers moi une esquisse de toile
Je me pris d’imiter la joie d’une mouette
Pour rallier la coque à mon rire perçant
Et je vis s’agripper la frêle goélette
Frissonnante d’embruns sur mon coquet versant
Ce n’était pas de l’or qu’elle portait en cale
Pas de rubis non plus, ni saphir, ni diamant
Pourtant de ce trésor conquis lors d’une escale
Brillait le plus précieux : mon merveilleux amant !
Je me sentais beaucoup ! J’étais devenue grande !
L’univers à mes pieds en était ridicule !
Et ma ferveur doublée de ma folie gourmande
Avait mille fois plus de force qu’un Hercule !

L’océan au lointain berçait sa vague lente
Aucun autre décor ne résonnait plus fort
Que mon corps engrossé par sa houle insolente
Quand au petit matin ... l’amour revint au port !



© LR


  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
THOMAS


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
3 août 2019
  Publié: 18 août 2007 à 10:16 Citer     Aller en bas de page

Je peux rien dire d'intelligent face à ça...

bravo peut-être ?

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
13 octobre 2019
  Publié: 18 août 2007 à 13:00 Citer     Aller en bas de page

Ce que j'ai vu dépasse l'originalité et l'émotion...


Tu nous contes l'histoire de la femme d'un capitaine partie en mer, mais on aurait cru que c'était elle, qui était partie en mer et qui s'était retrouvée perdue en plein milieu de l'océan! (du coeur et aussi de la vie)


Et on aurait cru aussi qu'elle a attendu longtemps... Ce capitaine... Parce que ton poème a une présence spatio temporelle longue, qui s'étend sur des années...


Et cette fille, ne devient femme que quand elle le revoit... Et de petite elle passe à grande, de un on passe à deux, donc à la naissance...


Donc à l'amour...



Merci de cette lecture envoûtante et fantastique!


Gros bisous

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 18 août 2007 à 22:37 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Ambre, je viens de lire ton dernier né qui m'a enchantée.une merveille d'écriture et d'image.Un coup de coeur. Amitié.Okana.

  Nicole chaput. *Okana *...
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
26 février
  Publié: 19 août 2007 à 08:10 Citer     Aller en bas de page

Ambre " je me sentais si peu....." je me sentais beaucoup..."mourir un peu quand celui qu'on aime s'en va et renaître plus forte, quand la vie le ramène. Je ne sais, mais chaque fois que je te lis, j'ai des larmes aux yeux....peut-être parce que c'est ton âme qui écrit. Alex

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
660 poèmes Liste
18604 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
27 février
  Publié: 19 août 2007 à 11:58 Citer     Aller en bas de page



Le rythme m'a accroché... sur certains.... mais m'en fiche... tant que cela me balance bien...^^

J'aime...




Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
La fée clochette
Impossible d'afficher l'image
"Je suis responsable, de mon regard, de mes paroles et actes. Lorsque je vis - traduis - les actes –
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
727 commentaires
Membre depuis
14 mars 2004
Dernière connexion
4 décembre 2010
  Publié: 20 août 2007 à 10:52 Citer     Aller en bas de page

Prenant, envoûtant, une pure merveille à telle point que j'ai cru sentir l'odeur du iode et entendre le bruit des vague..
Bravo !
Patricia

  Patricia
MARIEPROSE
Impossible d'afficher l'image
Les paroles s'envolent, les écrits restent...ADAGE TRADUIT DU LATIN
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
1656 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2006
Dernière connexion
13 octobre 2019
  Publié: 20 août 2007 à 19:16 Citer     Aller en bas de page



Il fait frissons sur ma peau...un petit coin de paradis cette poésie!
Que dire...un gros bravo!





Marie.

  Je suis, tu es, nous sommes Poésie!
White Rabbit

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
122 commentaires
Membre depuis
20 juillet 2007
Dernière connexion
31 janvier 2011
  Publié: 21 août 2007 à 11:21 Citer     Aller en bas de page

Pfiooou !

C'est magnifique Ambre, j'aime les histoires de marins et de femmes de marins, mais celle là surpasse mes espérances !

Tu contes à la perfection cette intolérable attente, ou l'amante est réduite à néant avant l'apothéose, le retour, l'explosion finale... Comme le fait remarquer Justine, tu tords le temps à toutes tes volontés... Enfin bref tu possèdes clairement ton texte, le résultat est fantastique !!


Bisous
Fanny

  En retard, en retard... mais rendez-vous nulle part...
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
3 février
  Publié: 26 août 2007 à 16:37 Citer     Aller en bas de page

j'admire sincèrement cette façon d'écrire où la beauté des mots se mêle à une grande profondeur poétique...ce fut pour moi un grand moment que de lire ton poème,merci à toi pour nous faire profiter de ton talent indéniable.
amitiés sincères.
pyc.

 
Fée Ondine


Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
565 commentaires
Membre depuis
4 août 2007
Dernière connexion
22 décembre 2014
  Publié: 27 août 2007 à 07:22 Citer     Aller en bas de page

Ce que je vais rajouter, suite à ces mots, va sembler tellement bête et dérisoire, que je ne dirai rien
Alors tout simplement
Amicalement
Ondine

 
Billie


Ma bouteille à l'amer, je la vide, néant inné d'idées perdues en mer...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
1718 commentaires
Membre depuis
11 février 2007
Dernière connexion
5 février
  Publié: 27 août 2007 à 17:11 Citer     Aller en bas de page

Une histoire vraiment bien contée, j'ai aimé ma lecture...

Amicalement

Billie

  CAUSTiQUE
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16122 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
2 février
  Publié: 29 août 2007 à 03:58 Citer     Aller en bas de page

Et si ça prenait vie ? bien au delà des mots si en harmonie les uns avec les autres....

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 10 sept 2007 à 11:07
Modifié:  10 sept 2007 à 11:09 par Tendresse54
Citer     Aller en bas de page

Je ne sais pas pourquoi tu as choisi de ne pas répondre, peu importe, le poème est très beau et plein d'espoir!

Mes passages préférés !

L’océan au lointain berçait sa vague lente
Aucun autre décor ne résonnait plus fort
Que mon cœur effrayé par sa houle insolente
Quand au petit matin l’amour quitta le port


Je me sentais si peu ! J’étais toute petite
Face à l’immensité de ses flots en muraille
Prisonnière à jamais de son crêt stalactite
Souillée comme une épave, une morne ferraille !

Brillait le plus précieux : mon merveilleux amant !
Je me sentais beaucoup ! J’étais devenue grande !
L’univers à mes pieds en était ridicule !
Et ma ferveur doublée de ma folie gourmande
Avait mille fois plus de force qu’un Hercule !

L’océan au lointain berçait sa vague lente
Aucun autre décor ne résonnait plus fort
Que mon corps engrossé par sa houle insolente
Quand au petit matin, l’amour revint au port !



Chantal tendresse

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 13 sept 2007 à 03:15
Modifié:  4 juin 2008 à 21:21 par (...)
Citer     Aller en bas de page

Oh ben non Chantalou, je n'ai rien choisi
Je suis tout simplement très en retard par manque de temps ici et ailleurs... que l'on m'en excuse...

Merci de ton passage...

--------

Citation de Ericp
Ils sont gonflants ces matelots à tailler la route, alors qu'une belle se ronge les sangs, se morfond, en contemplant la bitte d'amarrage...



A qui le dis-tu petit baigneur ?
Merci m'sieur Eric..

--------

Mais ça a pris vie Guido, sinon les mots ne seraient pas là ! Merci !

--------

C'est gentil Billie, je te remercie..

--------

Alors.. je te remercie pour tes non-dits Ondine...


--------

Le parfait n'existe pas Jacques, voyons
.. et seule la maîtrise de mes émotions à les posséder et à les faire revivre m'importe... Merci beaucoup.. bisous...

--------

C'est trop Pyc..
Merci, sincèrement de ta fidélité..

--------

C'est cela, Pluriels, quand le brouillard se dissipe.. et que le soleil revient... Merci de tes belles images à toi...

--------

L'attente allonge le temps que l'on pense une éternité... avant que d'en goûter une autre... Trop gentil Fanny.. merci beaucoup..

--------

T'es trop mignonne Marie.. merci à toi...

--------

Et pourtant Patricia.... l'iode était bien loin..
Je te remercie de ton passage..

--------

Nous en avons parlé Tilou, nous n'avons pas la même oreille... Merci d'avoir aimé...

--------

Mais oui Alex, c'est aussi l'âme..our qui respire... Tu as tout compris... Merci beaucoup..

--------

Oh ce n'est pas mon petit dernier, loin de là, Nicole.. Il est même plus qu'ancien.. je l'ai dépoussiéré un peu pour varier ... Merci à toi..

--------

Te faire du bien me fait du bien tite Fanny océane...
C'est moi qui te remercie.. T'Ambr... asse aussi..

--------

Merci beaucoup Shaynara.... émue à mon tour..

--------

Trop gentil, Thib, c'est à moi de te remercier..


-------

Tu es allée bien loin Justine... Perdue un moment oui certainement, mais... pas sur des années... just comme je l'ai dit plus haut, le temps s'étire quand l'attente paraît interminable..
Merci de ton décorticage valeureux...


--------

Je vais tout de même essayer de t'envoyer un merci intelligent Thomas...

--------

Tu es bien terre à terre pour un breton Naej !

J'en profite pour remercier JB-In Poésie, qui a saisi la subtilité quant aux allégories, et qui m'en a fait part en commentaire privé...

--------

Accrochage de sons Pierre ? Peut-être les mêmes que Tilou...
Et oui, le coeur dicte les émotions que la voix a parfois du mal à exprimer... Merci beaucoup...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 13 sept 2007 à 11:23 Citer     Aller en bas de page

Moi je ne sais pas quoi dire devant ta plume Ambre !

Tout simplement un voyage fantastique à travers tes mots.

Amitiés, marie

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Joey


Ce ne sont pas les choses qui nous troublent, mais nos opinions (Epictète)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
1421 commentaires
Membre depuis
19 février 2007
Dernière connexion
18 septembre 2019
  Publié: 15 sept 2007 à 06:19 Citer     Aller en bas de page

Le désappointement dans l'attente...
ha qu'on le ressent ce poème ! Parfois eu du mal,
p'tèt la ponctuation, 'fin bref, c'est juste un p'tit détail
qui devrait me valoir les foudres de tout lecteur qui aime le "beau", et le vrai de l'émotion. C'est joli

Bise
Jonathan

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 27 sept 2007 à 05:04
Modifié:  27 sept 2007 à 07:53 par (...)
Citer     Aller en bas de page

C'est trop gentil Mariesarahcarole
Merci beaucoup de ta visite..

-----

Bon, ok, vais la retirer la virgule qui te gêne (merci )
C'est un ancien texte ainsi que je l'ai dit.. Il n'avait pas cette présentation à l'origine, et il était beaucoup plus long (un peu comme un conte).. j'ai fait quelques coupes, et j'en ai oublié le découpage.. (étourdie).. mais tu as raison, elle est mal en place cette virgule-là... En plus tu sais bien que je ne retouche jamais mes textes ou plus qu'exceptionnellement .. vala, j'aurais peut-être pas dû, et ça me conforte dans l'idée de ne plus m'y risquer... (bah c'pas si grave que ça si ? )

Au moins tu as su me dire quoi et je te remercie aussi pour ça... Joey ptit scarabée.. bibi bisous..

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Jomico


J'aime celui qui voit ce que je ne vois pas
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
13 commentaires
Membre depuis
29 mai 2005
Dernière connexion
3 juin 2010
  Publié: 29 déc 2007 à 04:22 Citer     Aller en bas de page

Une merveille !

Comme un diamant, un trésor qui brille de mille facettes !


Jomico


bisous



  Mon corps est la harpe de mon âme et il vous appartient d'en tirer une douce mélodie, ou des sons confus
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23533 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 15 jan 2008 à 17:43
Modifié:  17 jan 2008 à 17:07 par James
Citer     Aller en bas de page

bonsoir Ptitebulle
j'ai passé un bon moment à te lire
et j'aime beaucoup ta poésie , beaucoup
d'enseignement , merci pour ce partage

bises
james


  Membre de la Société des poètes Français.
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 31 jan 2008 à 17:46 Citer     Aller en bas de page

C'est trop monsieur...
Merci mon Jo...


C'est moi qui te remercie James.. heureuse de ton passage...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 6335
Réponses: 27
Réponses uniques: 22
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Comme on aime à reculons (Amour)
Auteur : Rouge
Le tronc et les feuilles (Amour)
Auteur : Amie plume
Je viendrai te chercher (Amour)
Auteur : Epsilon Cygni
Ampleur..... (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Vienne (Amour)
Auteur : Lune d'avril
Mon tendre Amant (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Rondel au Vent (Amour)
Auteur : Joey
Rêve d'une nuit au combien langoureuse... (Amour)
Auteur : Fleur Du Vent
Qu'importe le temps... (Amour)
Auteur : Marine
Les yeux éteints (Amour)
Auteur : Mariesarah
Dis maman... (Amour)
Auteur : White Rabbit
Jalousie (Amour)
Auteur : okana
Mes pas en noir et blanc (Amour)
Auteur : JCMian
Il était.......presque une fois (Amour)
Auteur : katrin
A tous les temps...(poème naïf) (Amour)
Auteur : Eleven

 

 
Cette page a été générée en [0,0745] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.