Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 165
Invisible : 0
Total : 165
13158 membres inscrits

Montréal: 25 mai 22:24:12
Paris: 26 mai 04:24:12
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Le cauchemar de Van Gogh. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Narcissange


emia t ej tnat seniev sem snad sap semusnoc et en ut ùo ruoj nu sap tse n lI
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
2182 commentaires
Membre depuis
23 novembre 2008
Dernière connexion
18 septembre 2016
  Publié: 17 mai 2012 à 11:06 Citer     Aller en bas de page



La nuit étoilée de Vincent Van Gogh, 1889, Musée d'Art moderne New York


Le cauchemar de Van Gogh.


Les étoiles mouillées de ce ciel souillé
Tournaient de l'oeil au clos de mon âme écarlate,
Verrouillée et en deuil aux auvents qui éclatent
Quand de bleu je pleure le silence oublié.

Il gît tant des serpents qui rampent en mes fissures
En perçant les Enfers allant vers mon dessein
Sous hagarde la lune au sourire malsain ;
_ Hors de ma vue astre suintant mes commissures !_

Un vin noir écrase tout de blanc l'océan
L'univers est la mer il se peut, vague au vent
Et la mer dans les cieux tourbillonne en souffrance,

Tout dans l'ombre attendant ma folie mon délit
Lentement engouffrant ma maison ma conscience
Et avec, les couleurs délavées d'un génie.



Ma. C


Image libre d'utilisation

  ma971
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
481 poèmes Liste
22844 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 17 mai 2012 à 14:54 Citer     Aller en bas de page

Magnifier VAN GOGH de cette façon, c'est superbe,....Merci pour ce poème que j'ai bien apprécié
Amitiés ODE 31 - 17

  OM
Narcissange


emia t ej tnat seniev sem snad sap semusnoc et en ut ùo ruoj nu sap tse n lI
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
2182 commentaires
Membre depuis
23 novembre 2008
Dernière connexion
18 septembre 2016
  Publié: 17 mai 2012 à 18:13 Citer     Aller en bas de page

ces mots me vont droit au coeur... merci à vous

amitiés

Ma

  ma971
Astre
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
22 juin 2009
Dernière connexion
22 décembre 2018
  Publié: 18 mai 2012 à 06:01 Citer     Aller en bas de page

Du jardin au cauchemar, d'un champ de blé à la nuit étoilée, il y a à nouveau tes mots sur l'un de ses tableaux... J'aime décidément lire Van Gogh à travers tes yeux... tu dessines tellement bien !

Amitiés
Pascal

 
Narcissange


emia t ej tnat seniev sem snad sap semusnoc et en ut ùo ruoj nu sap tse n lI
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
2182 commentaires
Membre depuis
23 novembre 2008
Dernière connexion
18 septembre 2016
  Publié: 18 mai 2012 à 07:46 Citer     Aller en bas de page

Citation de Astre
Du jardin au cauchemar, d'un champ de blé à la nuit étoilée, il y a à nouveau tes mots sur l'un de ses tableaux... J'aime décidément lire Van Gogh à travers tes yeux... tu dessines tellement bien !

Amitiés
Pascal




il me passe plein de mots à l'esprit quand je regarde les toiles de Van Gogh... je ne sais pas dessiner, je dirais même que je absolument très nulle en dessin, mais je suis très sensible à la peinture et je peux imaginer quelque état d'esprit du peintre qui fait passer ses idées de l'ombre à la lumière. et cette toile va en ce sens... c'est la première qu'il dessina quand il arriva à l'asile...

merci à toi d'être passé sous mes lignes... cela me touche

amicalement

Ma

  ma971
Narcissange


emia t ej tnat seniev sem snad sap semusnoc et en ut ùo ruoj nu sap tse n lI
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
2182 commentaires
Membre depuis
23 novembre 2008
Dernière connexion
18 septembre 2016
  Publié: 18 mai 2012 à 09:06 Citer     Aller en bas de page

merci de ton passage Papillon... tes mots me touchent

amicalement

Ma

  ma971
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
710 poèmes Liste
15145 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 18 mai 2012 à 10:25 Citer     Aller en bas de page



Je crois que personne ici sache utiliser le mot commissure avec autant d'intensité...

Tableau et vers sont absolument complémentaires...

amitiés

lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Narcissange


emia t ej tnat seniev sem snad sap semusnoc et en ut ùo ruoj nu sap tse n lI
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
2182 commentaires
Membre depuis
23 novembre 2008
Dernière connexion
18 septembre 2016
  Publié: 18 mai 2012 à 11:04 Citer     Aller en bas de page

merci à toi...

amitiés

Ma

  ma971
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 18 mai 2012 à 14:56 Citer     Aller en bas de page

Une peinture superbement illustrée par tes vers.

Amitiés.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Narcissange


emia t ej tnat seniev sem snad sap semusnoc et en ut ùo ruoj nu sap tse n lI
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
2182 commentaires
Membre depuis
23 novembre 2008
Dernière connexion
18 septembre 2016
  Publié: 18 mai 2012 à 16:52
Modifié:  19 mai 2012 à 08:59 par Narcissange
Citer     Aller en bas de page

ces mots me touchent...

merci à vous

amitiés

Ma

  ma971
Narcissange


emia t ej tnat seniev sem snad sap semusnoc et en ut ùo ruoj nu sap tse n lI
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
2182 commentaires
Membre depuis
23 novembre 2008
Dernière connexion
18 septembre 2016
  Publié: 19 mai 2012 à 09:03 Citer     Aller en bas de page

Citation de Chris Charmeur

Citation de Narcissange
mes mots me touchent...

merci à vous

amitiés

Ma



Les nôtres aussi, j'espère....

Chris



autant pour moi
j'ai rectifié la chose

plus narcissique que ça tu meurs

  ma971
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 19 mai 2012 à 12:03 Citer     Aller en bas de page

tu as le souci du détail dans les images qui constituent les vers de ce superbe poème...ça me laisse positivement surpris, peu importe que je sache ou non écrire de cette façon, je suis uniquement dans l'admiration...et le souci du détail justement, je pense que c'est un don qui a fait les plus grands peintres, alors sans vouloir paraître hypocrite, au terme de cette lecture, je me dis qu'on peut te qualifier de grande poétesse !
tu as l'art et la manière de poser des mots à partir d'un tableau qui m'a beaucoup plu.
amitiés très sincères à toi.
pyc.

 
Narcissange


emia t ej tnat seniev sem snad sap semusnoc et en ut ùo ruoj nu sap tse n lI
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
2182 commentaires
Membre depuis
23 novembre 2008
Dernière connexion
18 septembre 2016
  Publié: 20 mai 2012 à 09:39
Modifié:  20 mai 2012 à 09:40 par Narcissange
Citer     Aller en bas de page

Citation de pyc
tu as le souci du détail dans les images qui constituent les vers de ce superbe poème...ça me laisse positivement surpris, peu importe que je sache ou non écrire de cette façon, je suis uniquement dans l'admiration...et le souci du détail justement, je pense que c'est un don qui a fait les plus grands peintres, alors sans vouloir paraître hypocrite, au terme de cette lecture, je me dis qu'on peut te qualifier de grande poétesse !
tu as l'art et la manière de poser des mots à partir d'un tableau qui m'a beaucoup plu.
amitiés très sincères à toi.
pyc.



le souci du détail... pour mieux imaginer sans doute; ton propos m'a fait pensé à certains auteurs de littératures qui ont conquis mon coeur par justement ce souci et cette maîtrise du détail; je suis bien loin de les égaler, mais je reste convaincu que c'est important... ton commentaire ne pouvait me toucher plus que cela... merci à toi d'être passé sous mes lignes

amitiés très sincères

Ma

  ma971
Malice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
536 commentaires
Membre depuis
12 mars 2008
Dernière connexion
17 mars 2018
  Publié: 20 mai 2012 à 10:43 Citer     Aller en bas de page

Tu sais quoi? On dirait que Van Gogh a peint cette toile sous ta dictée, tant le texte et l'image se complètent bien. Il me semble que son pinceau a suivi les volutes de tes mots...
Merci pour cette belle lecture!

  On peut obtenir beaucoup plus avec un mot gentil et un revolver, qu'avec un mot gentil tout seul. (Al Capone)
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
22542 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 21 mai 2012 à 14:08 Citer     Aller en bas de page

Superbe poème pictural

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Narcissange


emia t ej tnat seniev sem snad sap semusnoc et en ut ùo ruoj nu sap tse n lI
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
2182 commentaires
Membre depuis
23 novembre 2008
Dernière connexion
18 septembre 2016
  Publié: 25 mai 2012 à 07:11 Citer     Aller en bas de page

merci à vous...

amicalement

Ma

  ma971
Narcissange


emia t ej tnat seniev sem snad sap semusnoc et en ut ùo ruoj nu sap tse n lI
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
2182 commentaires
Membre depuis
23 novembre 2008
Dernière connexion
18 septembre 2016
  Publié: 27 mai 2012 à 09:44 Citer     Aller en bas de page

Citation de Stupid In Love

Citation de pyc
tu as le souci du détail dans les images qui constituent les vers de ce superbe poème...ça me laisse positivement surpris, peu importe que je sache ou non écrire de cette façon, je suis uniquement dans l'admiration...et le souci du détail justement, je pense que c'est un don qui a fait les plus grands peintres, alors sans vouloir paraître hypocrite, au terme de cette lecture, je me dis qu'on peut te qualifier de grande poétesse !
tu as l'art et la manière de poser des mots à partir d'un tableau qui m'a beaucoup plu.
amitiés très sincères à toi.
pyc.



Je rejoins Pyc. dans son commentaire, j'ai un regard similaire sur vos poèmes et celui-ci et intéressant, car le parallèle avec le peintre (ou la peinture) devient plus évident. Vous n'écrivez pas, vous composez...
Un peintre jouera de sa palette, de la lumière pour attirer l'oeil et mettre en valeur tel ou tel détail. Votre palette est faite de mots, de métaphores qui ont le même effet, captiver le lecteur et dévoiler l'objet de votre récit.
On peut ressentir votre travail, l'investissement personnel, a travers vos vers, comme l'on peut ressentir les coups de pinceaux sur la toile du peintre, Ce qui dans un cas comme dans l'autre rend l'oeuvre plus vivante.

Merci pour vos mots, tous ces instants poétiques.
Mes amitiés,

Pascal



quand je regarde une peinture, les couleurs figées se mettent facilement en mouvement et c'est là qu'entre en jeu le grand pouvoir de l'interprétation. bien sûr il y a la critique d'art, mais alors sur quel critère peut-on vraiment juger une peinture avec des mots? ça c'est un grand débat...
pour ma part, ce qui m'intéresse le plus c'est de me dire que si j'étais l'artiste et qu'à la place de pinceaux j'avais une plume avec la même idée en tête qu'aurais-je pu dire et parfois encore j'aime à proroger mais tout est toujours question d'interprétation, l'essentiel étant de ressentir et de s'imprégner.
vos mots me donnent vraiment l'impression que mon travail n'est pas vain et je voudrais juste vous dire merci car apprécier soit même son travail c'est une chose, mais dans les moments de doutes comme dans les moments d'allégresse, le regard de l'autre fait toujours toute la différence. merci encore d'apprécier de reconnaître mon travail.

mes amitiés très sincères

Ma

  ma971
Narcissange


emia t ej tnat seniev sem snad sap semusnoc et en ut ùo ruoj nu sap tse n lI
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
2182 commentaires
Membre depuis
23 novembre 2008
Dernière connexion
18 septembre 2016
  Publié: 6 juin 2012 à 10:24 Citer     Aller en bas de page

merci à toi

amicalement

Ma

  ma971
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3185
Réponses: 17
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

L'écho des pluies (Poèmes par thèmes)
Auteur : Narcissange
Ecrire, même si ce n'est pas parfait (Autres)
Auteur : latortue59
La colombe et l'enfant (Autres)
Auteur : gisp
Pour demain et ses copains (Autres)
Auteur : Lilu
Montréal (Autres)
Auteur : Stegobulle
Madame Sépia (Poèmes par thèmes)
Auteur : Lacase
A une brassée de leurs doigts [ébauche] (Poèmes par thèmes)
Auteur : Tilou8897
Les bises (Amitié)
Auteur : Marcel42
Saorstát Éireann (Poèmes par thèmes)
Auteur : Ashimati
C'est lui ou moi.... (Autres)
Auteur : Sidonie
J’ai rêvé [brouillon abandonné] (Autres)
Auteur : Tilou8897
Je suis vagabonde... (Autres)
Auteur : Anna Couleur
Un Orchestre Irlandais Sans Gu'irlande (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Sur le chemin des écoliers... (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Alors, j'ai suivi cette idée... (Tristes)
Auteur : Anna Couleur

 

 
Cette page a été générée en [0,0802] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.