Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 9
Invisible : 0
Total : 9
13110 membres inscrits

Montréal: 14 nov 20:03:14
Paris: 15 nov 02:03:14
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Elle a un jour, Elle a mille ans Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Fée Ondine


Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
565 commentaires
Membre depuis
4 août 2007
Dernière connexion
22 décembre 2014
  Publié: 30 août 2007 à 06:21
Modifié:  7 mars 2010 à 15:15 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page



Sous ses doigts maculés, surgit un fragment de pierre
Émergeant de la masse meuble qu’il fouillait encore hier
Magie de la découverte après des mois de labeur
De la quête de l’archéologue, naît un immense bonheur

Elle a un jour, Elle a mille ans


Fébrilement, freinant sa hâte, il essuie la terre
Balayant de gestes lents et précis ses barrières
De vase et de boue qui la recouvrent et la protègent
Comme un linceul de poussière, bienfaitrice cuirasse

Elle a un jour, Elle a mille ans


Une tête, un cou, un buste de femme aux seins nus
Éclosent de cette fange, noble et majestueuse statue
Elle est belle à mourir, elle est belle à pleurer
Elle a traversé le temps, les époques, les années

Elle a un jour, Elle a mille ans


Il la libère de son rempart protecteur du temps
Caressant ses épaules, ses seins délicatement
Laissant apparaître à chaque effleurement
La beauté de l’œuvre sculptée par un amant

Elle a un jour, Elle a mille ans


Elle est sans faille, sans fêlure, sans entaille ni blessure
Ensevelie depuis des siècles dans sa prison obscure
Épargnée dans sa tombe de toutes les folies du monde
Une étreinte, un baiser, et à nouveau le soleil l’inonde

Elle a un jour, Elle a mille ans


Brille à la lumière du jour, souviens-toi, tu es éternelle
Toi, éclose des abîmes, des profondeurs irréelles
Scintille à la lumière d’un siècle qui n’est plus tien
Dans ce monde nouveau, qui désormais t’appartient

Elle a mille ans, Elle a un jour




 
xav21

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
1497 commentaires
Membre depuis
3 mars
Dernière connexion
9 juin 2018
  Publié: 30 août 2007 à 06:54 Citer     Aller en bas de page

Quelle prestance en tes mots, pour narrer la sublimité d'un précieux trésor.
Admiration, protection sont mêlés avec ravissement et tendresse.
Au fil des mots on plonge délicieusent dans ce sentiment intime ou se mêle ravissement et fierté..

Une jolie fleur dans ton Eden poétique, jolie fée Ondine.

j'ai vraiment adoré.

Bisous

Flore

 
FloRe


Tu es beau, j'aime cette image de toi jouant de la guitare!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
1478 commentaires
Membre depuis
17 mai 2006
Dernière connexion
3 mai
  Publié: 30 août 2007 à 06:54 Citer     Aller en bas de page

Quelle prestance en tes mots, pour narrer la sublimité d'un précieux trésor.
Admiration, protection sont mêlés avec ravissement et tendresse.
Au fil des mots on plonge délicieusent dans ce sentiment intime ou se mêle ravissement et fierté..

Une jolie fleur dans ton Eden poétique, jolie fée Ondine.

j'ai vraiment adoré.

Bisous

Flore

  Toujours l'Amour, Toujours les heures (The hours)
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15489 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
13 novembre
  Publié: 30 août 2007 à 08:37
Modifié:  30 août 2007 à 08:38 par Alponse BLAISE.
Citer     Aller en bas de page

Magnifique, ça me rappelle mon Jean et ses sculptures et encore une fois, le film d'Angélique... petite fée, j'adore ce poème.
Alex

 
Alec-to


Nos envies sont en vie de nous.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
526 commentaires
Membre depuis
10 juillet 2007
Dernière connexion
22 décembre 2014
  Publié: 30 août 2007 à 08:52 Citer     Aller en bas de page

Ma petite Ondine...
Je n'ai rien à rajouter d'autre a ce que disent Amerose, Flore et Alex...
J'aime, j'adore ta façon d'écrire. ,
Il va falloir que je m'efface pour toi.

 
Fée Ondine


Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
565 commentaires
Membre depuis
4 août 2007
Dernière connexion
22 décembre 2014
  Publié: 30 août 2007 à 10:34 Citer     Aller en bas de page

Merci Flore pour tes commentaires toujours empreints de mots recherchés et poétiques. Cela me fait réellement grand plaisir que tu aies adoré.
_____________________________________________
Je te remercie Amerose pour ton gentil compliment.
_____________________________________________

Aaaaaaah Alex, Angélique ! Quelles incorrigibles romantiques sommes-nous !
_____________________________________________

Alex, j'ai ce qu'il te faut :



:
_____________________________________________

Merci petite L'Insoumise pour ta fidélité et ta gentillesse ; à bientôt de te lire

 
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
760 poèmes Liste
10425 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
7 septembre
  Publié: 30 août 2007 à 11:11 Citer     Aller en bas de page

J'aime la delicatesse et la volupté qui émanent de ton poeme, on dirait que nous sommes nous meme les yeux decouvrant la statue


Mystic

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
16105 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
28 août
  Publié: 30 août 2007 à 11:33 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ce moment de "cinéma" tant la description de tes vers crée de belles images....d'un jour, de mille ans...

des du jour.....

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
lacape


Je voulais te dire....
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
258 poèmes Liste
1203 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2007
Dernière connexion
26 octobre 2015
  Publié: 30 août 2007 à 11:39 Citer     Aller en bas de page

superbe, une belle histoire d'écriture.....

 
Alec-to


Nos envies sont en vie de nous.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
526 commentaires
Membre depuis
10 juillet 2007
Dernière connexion
22 décembre 2014
  Publié: 30 août 2007 à 12:02 Citer     Aller en bas de page


Ondine, je le sais bien
Un jour tu me dégommeras

Avant tu m'enfermeras
Dans le placard des petits riens
Tu prendras mes vers
Mes poèmes, mes proses
Mais ce jour là n'est pas encore là
Tu peux remettre ma Douce
Ta gomme dans ta trousse



 
Fée Ondine


Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
565 commentaires
Membre depuis
4 août 2007
Dernière connexion
22 décembre 2014
  Publié: 30 août 2007 à 12:07 Citer     Aller en bas de page

J'ai modifié une répétition dans les 4 premières lignes, vous êtes trop gentils et indulgents, je vous adore . N'hésitez pas à me dire lorsque ça boite quelque part
------------------------------------------------------------------------
C'est tout'jour un moment agréable lorsque je te lis sur mes pages Guido. Merci pour ta fidélité
_____________________________________________

Merci Mystic, cela me touche beaucoup ce que tu me dis. J'ai tenté au maximum de faire ressortir à travers les mots ce que je ressentais, j'espère que j'y suis arrivée....... un peu
Gros
_____________________________________________

Coucou Lacape, merci d'avoir commenté mon petit poème
_____________________________________________



 
Fée Ondine


Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
565 commentaires
Membre depuis
4 août 2007
Dernière connexion
22 décembre 2014
  Publié: 30 août 2007 à 12:10 Citer     Aller en bas de page

Alec, on s'est croisé



Je ne te ferai jamais ça, je suis un tu le sais bien

 
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 30 août 2007 à 14:50 Citer     Aller en bas de page

A travers tes mots tu donnes vie a cette statue, tu la rends belle, merveilleusement belle. Presque qu on aurait envie d en tomber amoureux...
J ai adoré sincèrement
merci
amitié

 
Fée Ondine


Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
565 commentaires
Membre depuis
4 août 2007
Dernière connexion
22 décembre 2014
  Publié: 31 août 2007 à 03:59 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Galaad, c'est avec grand plaisir que je découvre ton commentaire sur mon poème. Tes mots me touchent beaucoup.
Merci pour ta visite et à très bientôt de te lire
_____________________________________________

La science peut également se montrer poétique ma chère Magnolia, elle n'est pas toujours le truc ennuyeux que l'on suppose
Merci d'avoir pris le temps d'un commentaire
_____________________________________________

Coucou Lacrima Tu as raison l'Amour rend beau et fort. Merci de ta gentille visite

 
Audrey.


Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1047 commentaires
Membre depuis
5 août 2007
Dernière connexion
24 mai 2015
  Publié: 31 août 2007 à 04:54 Citer     Aller en bas de page

Comme d'habitude, un énorme plaisir à te lire petite fée ! encore bravo...

A bientôt pour de nouveaux voyages au coeur de ta plume!

d'Audrey

  Audrey .
Fée Ondine


Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
565 commentaires
Membre depuis
4 août 2007
Dernière connexion
22 décembre 2014
  Publié: 31 août 2007 à 08:45 Citer     Aller en bas de page

Coucou Audrey, merci pour ta fidélité et tes commentaires d'encouragement.


 
TiTe FuRaX


La pauvreté fait les voleurs comme l'amour les poètes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
1265 commentaires
Membre depuis
21 mai 2006
Dernière connexion
8 octobre 2009
  Publié: 31 août 2007 à 09:56 Citer     Aller en bas de page

on cherche toujours milles mots pour exprimer notre pensé, mais je crois que cette fois, un seul me vient : MAGNIFIQUE...

  TiTe fUrAx
Fée Ondine


Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
565 commentaires
Membre depuis
4 août 2007
Dernière connexion
22 décembre 2014
  Publié: 31 août 2007 à 18:05 Citer     Aller en bas de page

Un seul mot du fond du coeur pour toi également Tite Furax :

MERCI


 
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 31 août 2007 à 19:00 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Fée Ondine, je croyais que tu sculptais tellement tes mots décrivaient le travail de sculpteur, des mots très beaux que j,ai adorée.Bravo pour cet instant de magie.Amitié.Okana. .

  Nicole chaput. *Okana *...
Fée Ondine


Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
565 commentaires
Membre depuis
4 août 2007
Dernière connexion
22 décembre 2014
  Publié: 1er sept 2007 à 16:44 Citer     Aller en bas de page

Coucou Okana
Malheureusement je n'ai pas ce don de sculpter, mais je suis contente que, l'espace d'une lecture, j'ai pu en donner l'illusion. Merci à toi d'avoir discerné un moment de magie dans ce poème.
et à bientôt de te lire
_____________________________________________

Bonsoir JB,
Lorsqu'un poète de ton envergure trouve un de mes passages "magnifique", alors je suis aux .

Merci pour la formule qui m'était inconnue jusqu'alors, je la retiens


 
MaximeB

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
422 commentaires
Membre depuis
30 mai 2007
Dernière connexion
16 septembre 2018
  Publié: 2 sept 2007 à 04:48 Citer     Aller en bas de page

J'ai adoré, simplement adoré...
Amicalement
Maxime

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 6399
Réponses: 39
Réponses uniques: 22
Listes: 2 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Balade métal (Tristes)
Auteur : Ange
Cavale de neige (Amour)
Auteur : okana
Partir en campagne (Tristes)
Auteur : THOMAS
Au temps des chevaliers (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Ton âme brille comme l'émeraude... (Amour)
Auteur : pyc
Orgasme délicat (Amour)
Auteur : songs are freedom
Le feu s'est éteint... (Amour)
Auteur : Deirdre
L'énigmatique Inconnue...(1ère partie) (Amour)
Auteur : LE PASSANT
C'était un simple jour (Amour)
Auteur : Didier
Sommeille une envie (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Pour l'amour de moi..alizé...(modifié-repost) (Amour)
Auteur : Alponse BLAISE.
Savoir…comprendre Et Se Taire... (Poèmes par thèmes)
Auteur : LE PASSANT
Messagère (Amitié)
Auteur : Little stella
Amants simplement (Amour)
Auteur : okana
(Amour)
Auteur :

 

 
Cette page a été générée en [0,1098] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.