Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 25
Invisible : 0
Total : 26
· Lafleurquirime
13319 membres inscrits

Montréal: 25 oct 03:40:46
Paris: 25 oct 08:40:46
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Vent dans les Voiles Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2801 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 27 mai 2012 à 22:20
Modifié:  12 déc 2014 à 18:11 par SienKieWicz
Citer     Aller en bas de page

L’huile on verse, un vent dans les voiles
Souffle aux inverses de la meute,
Je tourne en rond, l’anti-émeute
M’empoivre à dosées sublétales.

Faux-col à la Trevor Howard,
Faux cul depuis tes matricules,
Tu nous sais forts dans nos reculs,
I fought the law not a coward.

Le trafic roule à contre-essence
Et les faits divers en un clip,
N’as-tu pris l’autre monde en grippe
Sans faire examen de conscience?

Quelqu’un dira l’instant crucial
Ressuscité d’entre les neutres,
Papier liquide au crayon feutre
Je m'en vais hors-la-loi-spéciale.





I fought the law
not a coward:
J'ai combattu la loi
et non un lâche.

2012
Droits d'auteur enregistrés
no 00049089

 
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 28 mai 2012 à 02:24 Citer     Aller en bas de page


Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
720 poèmes Liste
15380 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
24 octobre
  Publié: 28 mai 2012 à 03:28 Citer     Aller en bas de page

Traffic tournant à contre-essence
Et les faits divers en un clip,
Avons-nous le vieux monde en grippe
Pris sans legs à maintes consciences ?


Moi , une simple et en plus trop Italienne je trouve tes modifications des mots un peu extrêmes autant que les conséquentes images...

Heureux ceux qui pourront comprendre

Amicalement
galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
3935 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
27 août
  Publié: 29 mai 2012 à 03:04
Modifié:  30 mai 2012 à 01:49 par Sidonie
Citer     Aller en bas de page

J'aime tes mots...
Ils me font penser à une scène de western... je sais pas pourquoi..
Amicalement.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1027 poèmes Liste
16597 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 6 juin 2012 à 00:38 Citer     Aller en bas de page

je me suis senti très à l'aise pour faire la lecture, tant le rythme et les images sont captivantes...mention spéciale au premier et dernier vers de la deuxième strophe qui m'ont totalement ravis...ça, c'est une lecture que j'aurais plaisir à refaire souvent, et ce ne sera jamais avec lassitude, tu peux me croire !
la forme est tellement fine qu'elle rend plus difficile l'étude du fond, mais qu'importe, je me suis régalé !
Et...je t'en remercie !
amitiés très sincères.
pyc.

 
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 6 juin 2012 à 13:04 Citer     Aller en bas de page

Une originalité que j'aime particulièrement, en plus de ces petites touches anglaises qui reviennent souvent dans tes poèmes et dont je suis fan. Merci pour cette lecture.

Amitiés.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2801 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 11 juin 2012 à 22:30
Modifié:  11 juin 2012 à 22:55 par SienKieWicz
Citer     Aller en bas de page

Un merci tout spécial à vous... ce poème ayant une signification toute particulière pour moi. Je l'ai écrit contre la loi 78 liberticide, en vigueur depuis le 17 mai dernier, qui vise essentiellement à mettre un couvercle sur la marmite des manifestations qui se suivent soir après soir (la 50e est prévue pour demain, envers et contre tout). Mouvement d'opposition au gouvernement auquel je participe, et où je n'ai pas manqué de me faire arrêter à deux reprises.

L’huile on verse: parce que les manifestants jettent de l'huile sur le feux, ou bien ce sont les policiers infiltrés qui se chargent de tout faire péter pour légitimer les arrestations massives...


un vent dans les voiles : parce que plus que jamais, le mouvement de grève étudiante est puissant (300 000 manifestants dans les rues de Montréal le mois dernier), et ne fait que gagner des appuis

Souffle aux inverses de la meute: en référence aux manifestants qui choisissent à leurs risques et périls d’aller dans le sens opposé au trafic dans les rues.

Je tourne en rond, l’anti-émeute
M’empoivre à dosées sublétales
: parce que le poivre de cayenne sera bientôt en rupture de stock à Montréal

Faux-col à la Trevor Howard,
Faux cul depuis tes matricules
: le maire pleutre, qu’il a fallu harceler de toutes parts pour qu’il se décide à agir contre la corruption qui gangrène Montréal, mais qui a semblé beaucoup moins hésitant à réprimer les étudiants... Matricules en référence aux matricules des agents de police du SPVM

Tu nous sais forts dans nos reculs : parce que face à des anti-émeutes en armure et pompés aux stéroïdes, il arrive qu’on recule… sans pour autant nous disperser.

Le trafic roule à contre-essence : autre référence aux mouvements de foule souvent en sens contraire du trafic

Et les faits divers en un clip : les cas de brutalité policière grave se sont multipliés depuis les trois derniers mois, mais le gouvernement et ses sbires ont pour mot d’ordre d’en parler comme étant des faits divers, au pire, regrettables. Un jeune homme a perdu l’usage d’un œil à cause d’une grenade assourdissante, alors qu’il jouait de l’harmonica.

N’as-tu pris l’autre monde en grippe
Sans faire examen de conscience
: l’autre monde, c’est ceux qui ont pour point commun de vouloir remettre l’humain au centre des préoccupations, et ça comprend les étudiants en grève.

Quelqu’un dira l’instant crucial
Ressuscité d’entre les neutres
: un jour on en saura plus sur cet instant où on a basculé dans un nouveau paradigme, où le nous ne nous tairons plus a pris le pas sur le silence des soumis satisfaits.

Papier liquide au crayon feutre : les affiches vues dans les manifs de ce printemps érable se caractérisent par leur créativité insolente, un autre vieux démon réveillé

Je m'en vais hors-la-loi-spéciale : hors-la-loi + la loi 78 (appelée la loi spéciale parce que votée sous bâillon à l’Assemblée nationale).

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2801 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 11 juin 2012 à 22:54 Citer     Aller en bas de page

Legs À Maintes Consciences: (parce que ce printemps de grève et de révolte, qui se poursuit, marquera les esprits) l'examen de conscience (que devront finir par faire les principaux coupables de la crise et ceux qui les appuient).

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2801 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 24 juin 2012 à 19:09 Citer     Aller en bas de page

Citation de Jimmy O'Connor
Fainéant je n'ai pas lu la multitude de commentaires...
Il s'agit bien de la grève dans la Province de Québec non ? Et la loi spéciale, la loi 78 ? Drôle de situation dans cette belle province canadienne ^^
Dimitri

<
Mouaip! C'est en plein ça. Autant de manifestants (et ce tous les soirs sans discontinuer) c'est du jamais vu.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1081
Réponses: 8
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0221] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.