Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 257
Invisible : 0
Total : 258
· Jacques-Marie JAHEL
13279 membres inscrits

Montréal: 23 oct 05:03:42
Paris: 23 oct 11:03:42
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Des Sycomores Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2800 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 8 sept 2011 à 20:14
Modifié:  8 sept 2011 à 21:50 par SienKieWicz
Citer     Aller en bas de page

DES SYCOMORES



Se meurt, se meurt l’hiver, seule la mort survit
Comme tumeur infâme et regrets et remords.
Je meurs, je meurs hier et demain je revis,
J’ai des humeurs qu’affame un infini temps mort.


De l’envers du décor où se meurt toute envie
J’écoute le murmure avant ma mise à mort.
Au travers de mon corps ou le froid d’un parvis,
Le dos contre le mur à la vie, à la mort,


Je meurs, je meurs encore et depuis que sévit
Hier, après-demain un vent de sycomores
Semeur, semeur de mort, un vent blanc d’eau-de-vie,
J’ai trouvé le chemin d’où je me revis mort.








Droits d'auteur enregistrés
no 00049089

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
3935 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
27 août
  Publié: 9 sept 2011 à 02:44 Citer     Aller en bas de page

Heureuse de te relire.
Une écriture inhabituelle..
J'aime beaucoup.
Sidonie.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Mr Barnabooth


Je suis mon régicide et ma propre victime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1543 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2008
Dernière connexion
2 août 2013
  Publié: 9 sept 2011 à 04:42 Citer     Aller en bas de page

Un beau travail de rime et de musicalité que je souligne ... J'ai un peu plus de mal avec la dernière strophe ...

Mes amitiés Poète

  Si tu copy mes textes, je te casse la gueule ! ... Right, mec ?
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 9 sept 2011 à 17:24 Citer     Aller en bas de page

A la vie, à la mort, un très bel exercice de rimes hautement mené.

Amitiés.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
oxymore


Folie, drogue ou trahison...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
257 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
19 septembre 2019
  Publié: 9 sept 2011 à 18:28 Citer     Aller en bas de page

Une certaine maturité dans ce poème à mon sens. Très entêtant, sa construction est excellente. Une facture irreprochable en particulier du point de vue de la musicalité et du rythme.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
518 poèmes Liste
23606 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 10 sept 2011 à 11:17 Citer     Aller en bas de page

Un sens à donner à ce poème ? Je ne sais trop, je le trouve très triste, quelque part un être un peu dérouté, un tourbillon de regrets et remords, comme tu le précises.
Des états d'âme qui me chagrinent, et parler de ces grands arbres que sont les sycomores, eux aussi peuvent plier et mourir déracinés.
Peut - être que je ne suis pas dans le bon raisonnement
Amitiés ODE 3117
Mais un poème que j'ai fort aimé

  OM
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1027 poèmes Liste
16597 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
6 octobre
  Publié: 12 sept 2011 à 13:31 Citer     Aller en bas de page

C'est vrai qu'on ressent un travail très précis sur les rimes et les sonorités du poème...les deux se complètent et forment un tout très intelligent dans l'écriture...félicitations pour cette profondeur !
amitiés très chaleureuses.
pyc.

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2800 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 16 sept 2011 à 02:15 Citer     Aller en bas de page

À vous,

Sidonie
*
Chris Charmeur
*
Mr Barnabooth
*
Marianne
*
Bernylys
*
oxymore
*
ode3117
*
pyc,

Chacun de vos messages m'est allé droit au coeur et merci.




 
mon ange


On ne peut hair que là où on a aimé et où en dépit de toutes dénégations on aime toujours
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
647 commentaires
Membre depuis
12 août 2011
Dernière connexion
23 août 2012
  Publié: 16 sept 2011 à 09:21 Citer     Aller en bas de page

De la peine perceptible dans ce beau poème

  Respecter toujours autrui si vous voulez qu'il en soit ainsi pour vous aussi
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15512 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 16 sept 2011 à 10:42 Citer     Aller en bas de page

La tristesse qu'il dégage n'enlève rien à sa beauté...j'y ai entendu une musique baudelérienne....

Alex

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2800 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 16 sept 2011 à 10:43 Citer     Aller en bas de page

Merci...

monange

*

Alphonse Blaise,

Heureux de vous trouver sous mes lignes!!

Salutations à vous

 
alalea


et d'un si vis pacem, on baise amor....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
1147 commentaires
Membre depuis
28 septembre 2010
Dernière connexion
27 août
  Publié: 18 sept 2011 à 21:56 Citer     Aller en bas de page

un souffle odeur de figue
pour une si pénible fatigue
vous lire, et vos mots encore
vous relire, un plaisir, j'adore ...

merci
A

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2800 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 19 sept 2011 à 12:47 Citer     Aller en bas de page

Bel hommage que vous me faites!

 
aristide

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
856 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2007
Dernière connexion
3 janvier 2018
  Publié: 22 sept 2011 à 12:33 Citer     Aller en bas de page

Je suis très sensible à la musique des mots, à leur fluidité. Il s'en dégage une tristesse infinie.
Les dernières pensées d'un condamné à mort qui va être fusillé ?

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2800 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 23 sept 2011 à 08:25 Citer     Aller en bas de page

Merci aristide de ton passage, oui c'est tout à fait ça!

amicalement

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2800 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 26 sept 2011 à 23:21
Modifié:  26 sept 2011 à 23:22 par SienKieWicz
Citer     Aller en bas de page

Salutations Rendlesham, l'assonance vie-mort oui, merci pour ces mots!


 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2800 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 3 oct 2011 à 23:19 Citer     Aller en bas de page

Citation de heak1925
Comme il n'est jamais trop tard pour bien faire, je me permet d'exprimer le plaisir ressenti à la lecture...
Le sujet se prêtant à la peine d'être ou au sentiment que pourrai avoir un mort de se sentir vivant....
Il est troublant de sentir l'impression d'un regard sur la mort, comme si elle défilait devant les yeux du poète à travers le temps....
Une impression, également, de renouvellement, renaissance, comme un cycle perpétuel...
Ou encore, serait-ce une vision, un rêve d'où le rêveur ne sortirai jamais...
On peut imaginer quantité d'autres ressentis, je pense....
Amicalement...
Hubix.



Pour m'avoir fait part de ces nombreux ressentis, merci Heak... Il y a ces poèmes qui, comme les perles, sont sans recoins, et forment une idée unique. D'autres poèmes ont plutôt l'apparence de bijous, prismes où la lumière y prend toutes les couleurs selon l'angle par lequel on la regarde s'y infiltrer.

Merci à vous!

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2800 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 30 nov 2011 à 01:34 Citer     Aller en bas de page

Merci de votre passage!

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2800 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 10 jan 2012 à 21:19 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lullaby
SienKieWicz

Je découvre ta plume doucement ... je remonte le temps et je m'arrête sur celui ci ... une belle musicalité dans les mots, une douce tristesse qui s'en dégage mais qui n'enlève en rien à la beauté générale du texte ... j'apprécie et je vais continuer mes lectures pour en découvrir un peu plus ...

Merci beaucoup
Amitiés
Lullaby



Un grand plaisir de savoir ce que tu as apprécié et retenu de mes écrits, merci pour ces mots!

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2507
Réponses: 18
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Mémoire universelle... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Avalon (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Rouge coquelicot et blanche pâquerette... (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
J'sais plus comment c'était avant... (Amour)
Auteur : Anna Couleur
Oublie ton mal... (Tristes)
Auteur : Rabab
Espoirs enfouis... (Tristes)
Auteur : bekrimation
Langueur de Novembre...( Rondel ) (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
L'été qui doucement s'en va.... (Amitié)
Auteur : Sidonie
A celle qui court avec son coeur... (Amour)
Auteur : pyc
"coeur Corbeille" (anna de Noailles)...hommage. (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
L'hiver a mis sa capeline...(villanelle) (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Le jardinier des coeurs (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Là-bas (Amour)
Auteur : Ashimati
(Amour)
Auteur :
Vole, vole balancelle...( villanelle) (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.

 

 
Cette page a été générée en [0,0694] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.