Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 57
Invisible : 0
Total : 58
· JYL
13173 membres inscrits

Montréal: 25 août 06:31:12
Paris: 25 août 12:31:12
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Ma licorne argentée.... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Dark.Heart


Tendre amour ne soit pas je t'en prie simple legende...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
429 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2002
Dernière connexion
4 juillet 2018
  Publié: 5 oct 2003 à 01:33
Modifié:  26 oct 2010 à 06:38 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Je suis grande à présent,
Il est loin ce temps
Où je croyais aux géants
Aux dragons et aux licornes d'argent...

Loin ce temps,
Ou le soir venant,
Je regardais le firmament
Appelant doucement
Ma licorne d'argent...

A présent,,je suis adulte à plein temps
Je ne prends plus un instant
Pour croire aux fables d'enfant
Le monde n'est pas fait de Princes Charmant...

J'ai perdu mes illusions d'antan
Et préféré une réalité d'un monde tranchant...
J'ai compris tardivement
Que les rêves ne duraient qu'un instant.

Là, je vais à un rendez-vous de grand.
Où l'on parlera boulot jusqu'à épuisement...
Je n'aurais jamais imaginé étant enfant
Faire un métier si peu passionnant

Je suis femme d'affaire depuis 3 ans
Je passe mes journées derrière un bureau blanc
A écrire des lettres à des gens ennuyants
A faire des calculs pas marrants...

Ça y est, je suis en retard maintenant
Bon, je vais marcher plus rapidement.
Le feu est rouge, j'ai pas le temps!!
Je traverse en courant...

Où suis-je?
Il y avait cette voiture et puis...
Serait-ce le paradis?
Non, tu es chez toi ici...

Chez moi?
Qui êtes-vous, je ne vous vois pas...
Tu es dans un monde que tu as oublié,
Abandonné depuis bien des années...


Je fais partie de tes rêves du passé
Des rêves de géants, de fées
De licornes argentées et autres créatures ensorcelées.
Des créatures maintenant remplacées
Par des chiffres et des lettres compliquées...


J'ai compris maintenant
Je suis revenue là où il y a 10 ans
Alors que je n'étais qu'une enfant
J'ai tant joué avec les géants,
les princes courageux et ma licorne d'argent...
Là où il y a 10ans,
j'ai été enfant à plein temps...

Je suis cette licorne d'argent
Que chaque soir tu attends
Que chaque jour tu regrettes amèrement
Cette licorne que tu aimais tant...
Et que jamais, lorsque tu étais enfant,
Tu n'aurais abandonnée pour travailler...


Je t'ai oubliée
Toi, mes fantômes, dragons et princes enchantés
Je regrette toutes ces années
Passées à n'être qu'une adulte pressée

Tu m'as manquée
Je ne me le suis jamais avoué
Aujourd'hui, je vais recommencer
A croire aux géants, aux dragons, aux fées
Et à ma licorne argentée...

  Qui ne connut jamais l'amour , ne sais ce qu'est la peine et si pour pouvoir t'aimer je dois souffrir je suis prete a payer ce prix!
NeVeR


Ecrire, c'est se taire, c'est hurler sans bruit...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
4 décembre 2002
Dernière connexion
4 juin 2015
  Publié: 5 oct 2003 à 06:55 Citer     Aller en bas de page

!! Et bien c'est un magnifique poême que tu as écris là! C'est vrai... on va grandir et oublier a quoi on croyait si fort autrefois, mais comment croire a cette licorne d'argent, quand tous s'acharnent à nous désillusioner d'elle... Bref, beau poême Dark.heart, je te tire mon chapeau.

NeVeR

  L'amour est votre plus grand sacrifice.
Dark.Heart


Tendre amour ne soit pas je t'en prie simple legende...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
429 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2002
Dernière connexion
4 juillet 2018
  Publié: 5 oct 2003 à 07:05 Citer     Aller en bas de page

Merci neVer ...ca me fait plasir ton comm!!

Je vais te dire un secret....mais chuut fo pas le repeter:

Moi je vais grandir, vieillir mais mes rêves eux continueront a fleurir...
Car malgré le temps et les évenements je croirais et continuerais a aimer ma licorne d'argent...
Enfant ou adulte, celui veut, peut continuer a croire tant qu'il vivra a ses reves d'antan...


Si tu veux si le temps arrive a user tes reves d'enfant, je partagerai encore mon monde enchanté avec toi...Un peu de reve et d'espoir parfois ca soulage du monde reel...Parfois seulement...

Bisous Dark.heart...

  Qui ne connut jamais l'amour , ne sais ce qu'est la peine et si pour pouvoir t'aimer je dois souffrir je suis prete a payer ce prix!
Dark.Heart


Tendre amour ne soit pas je t'en prie simple legende...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
429 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2002
Dernière connexion
4 juillet 2018
  Publié: 6 oct 2003 à 08:22 Citer     Aller en bas de page

Merci souriante

J'adore ton commentaire il est....motivant!!!!

  Qui ne connut jamais l'amour , ne sais ce qu'est la peine et si pour pouvoir t'aimer je dois souffrir je suis prete a payer ce prix!
favirol
Impossible d'afficher l'image
Main verte...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2002
Dernière connexion
29 décembre 2018
  Publié: 12 oct 2003 à 03:11 Citer     Aller en bas de page

Poème de réflexion où l'on ne sent peut être pas assez la mélancolie, la lassitude.
Néanmoins il a le mértite d'insérer un dialogue parmi ses rimes, encore cette rareté que l'on retrouve dans ton style, rareté que tu n'exploites pas assez à mon avis.

Favirol

  Les impasses menottées à des mains percluses...
Dark.Heart


Tendre amour ne soit pas je t'en prie simple legende...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
429 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2002
Dernière connexion
4 juillet 2018
  Publié: 12 oct 2003 à 10:50
Modifié:  12 oct 2003 à 10:52 par Dark.Heart
Citer     Aller en bas de page

Atta la Bashô t'a fumer? T'a pas prit une substances illicite ou quoi? Je te trouve bien sympathique dans tes commentaires aujourd'hui....De plus je crois que c la 3eme fois si j'ai bien vu que tu mets ce genre de comme(paroles,....)
C ta nouvelle facon de te moquer?

Tous k si c sincere, c gentil ....
Sinon....sois veritablement sincere, au risque de me blesser...Je prefere savoir la verite que me complaire dans le mensonge!

Favirol....
Je v vraiment commencer a croire que j'ai peut-etre du potentiel si tu continues....
Et si tu avais un peu raison....
Peut-etre faut-il que je revoie ma facon d'ecrire...

  Qui ne connut jamais l'amour , ne sais ce qu'est la peine et si pour pouvoir t'aimer je dois souffrir je suis prete a payer ce prix!
castille


J'écris pour me rappeler qui j'ai été, car à chaque jours je changerai...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
53 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
6 octobre 2016
  Publié: 12 oct 2003 à 15:17 Citer     Aller en bas de page

Vraiment c'est un magnifique poème.
C'est vrai en grandissant on n'a plus le temps de croire aux géants, aux dragon et aux licornes d'argents. Ton poème m'a rappelée beaucoups de souvenirs et maintenant j'esserai de ne plus les oublier.
Merci de m'avoir permie de lire un si beau poème.

Castille

  Demain, la terre tournera, le soleil se lèvera, la vie continuera, même si tu n'est plus là...
favirol
Impossible d'afficher l'image
Main verte...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2002
Dernière connexion
29 décembre 2018
  Publié: 13 oct 2003 à 01:45 Citer     Aller en bas de page

Le sens de la poésie est de se remettre en cause à chaque poème. Elle est l'art de se détruire, de renoncer pour exister. La poésie c'est la mort et la résurection du poéte.

Favirol

  Les impasses menottées à des mains percluses...
Dark.Heart


Tendre amour ne soit pas je t'en prie simple legende...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
429 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2002
Dernière connexion
4 juillet 2018
  Publié: 13 oct 2003 à 08:19 Citer     Aller en bas de page

Castille:C moi qui te remercie d'avoir prit le temps de te rappeler tes souvenirs en le lisant....
J'aime les gens qui savent s'évader et rever mm a l'impossible...

Valter:Oui je suis de Belgique, un bien joli pays en somme....
Nous sommes 2 a aimer les gens reveur ,enfantin,...
C trop rare hélas...

  Qui ne connut jamais l'amour , ne sais ce qu'est la peine et si pour pouvoir t'aimer je dois souffrir je suis prete a payer ce prix!
Dark.Heart


Tendre amour ne soit pas je t'en prie simple legende...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
429 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2002
Dernière connexion
4 juillet 2018
  Publié: 13 oct 2003 à 08:24 Citer     Aller en bas de page

Cher Favirol,

J'aime bcp recevoir tes commentaires....Tu m'apprends une nouvelle vision de la poesie qui n'est pas pour me deplaire.
Apres tout, en y reflechissant bien je suis entierement d'accord avc toi mais je ne pense pas que je serais arrivée a cette conclusion seule car je ne cherchais pas trop a voir les choses sous un autre angle...Merci de prendre de ton temps pour m'aider comme tu le fais.

Dark.heart

Voila je voulais jsute te remercier et te dire ce que je pensais

  Qui ne connut jamais l'amour , ne sais ce qu'est la peine et si pour pouvoir t'aimer je dois souffrir je suis prete a payer ce prix!
favirol
Impossible d'afficher l'image
Main verte...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2002
Dernière connexion
29 décembre 2018
  Publié: 14 oct 2003 à 12:45 Citer     Aller en bas de page

Tu n'as aucunement besoin de me remercier. Je m'interesse aux auteurs dont j'estime qu'ils ont du talent. Tu en as, tu n'exploites pas entierement ce potentiel mais je pense qu'avec l'écriture, la lecture, en te forgeant ta propre idée de la poésie, tu sauras comment aller au fond de toi-même...

Favirol

  Les impasses menottées à des mains percluses...
Lograth
Impossible d'afficher l'image
L'ire du dragon vert, ivre de flammes et de rage...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
3561 commentaires
Membre depuis
27 juin 2002
Dernière connexion
23 mai 2011
  Publié: 14 oct 2003 à 17:17 Citer     Aller en bas de page

Moi aussi, j'aime bien cette fuite de la réalité rêvée, ce retour à l'enfance imaginée...

  "Nous rencontrons l'amour qui met nos coeurs en feu, puis nous trouvons la mort qui met nos corps en cendres." [Tristan L'Hermite, extrait de "Les Amours"]. "Le Temps n'a d'autre fonction que de se consumer : il brûle sans laisser de cendres." [Elsa Triolet, extrait de "Le Grand Jamais"].
Dark.Heart


Tendre amour ne soit pas je t'en prie simple legende...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
429 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2002
Dernière connexion
4 juillet 2018
  Publié: 15 oct 2003 à 10:23 Citer     Aller en bas de page

Favirol: Si tu le dis je vais te croire lol
Je vais essayer promis!!!!

Lograth:Une fuite?Peut-etre Une liberation, un retour aux racines sans doute...Je te remercie de ton commentaire

Coralie

  Qui ne connut jamais l'amour , ne sais ce qu'est la peine et si pour pouvoir t'aimer je dois souffrir je suis prete a payer ce prix!
Kerigan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
287 commentaires
Membre depuis
20 juillet 2003
Dernière connexion
5 avril 2010
  Publié: 17 oct 2003 à 11:10 Citer     Aller en bas de page

Ouuuaahhh !!

j'ai adoré ce poeme. d'aillleur il vas direct faire un ti tour dans mes favoris.
et pis meme si je puis me permettre une tite nomination.

Vraiment un magnifique poeme. c'est vrai que c'est de plus en plus dur de trouvé du temps pour nos reve avec le boulot.

enfin perso suis un grand reveur alors j'arrive tjs a trouvé un peu de tps, meme a des moment ou je devrais po trop d'ailleur :p

ca dois etre pour ca aussi aque je m'interesse de plus en plus au jeu de role. Incarner un elfe, un nain ... et mage, guerrier.. vivre des grandes aventure
enfin le reve koi :p

tu devrais essayer ces sympo

Amicalement.
Kerigan

 
Dark.Heart


Tendre amour ne soit pas je t'en prie simple legende...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
429 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2002
Dernière connexion
4 juillet 2018
  Publié: 18 oct 2003 à 01:03 Citer     Aller en bas de page

Ouoh merci Kerigan!!!

Ravie que ce poeme plaise autant.

T'inquiete je suis une grande reveuse aussi et je reve aussi a des moments ou faudrait pas, mon prof de math te le confirmerai avc plaisir lol

Un jeu de role? Oui pq pas ca doit etre assé sympa, mais je sais pas trop cmt on fait faudra que je me renseigne un jour (bientot)

Tous k merci bcp

Bisous, Dark.heart ~xXx~

  Qui ne connut jamais l'amour , ne sais ce qu'est la peine et si pour pouvoir t'aimer je dois souffrir je suis prete a payer ce prix!
Dark.Heart


Tendre amour ne soit pas je t'en prie simple legende...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
429 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2002
Dernière connexion
4 juillet 2018
  Publié: 18 oct 2003 à 06:14 Citer     Aller en bas de page

Merci Saphariel
Ravie que cela te plaise.

~xXx~
Coralie...

  Qui ne connut jamais l'amour , ne sais ce qu'est la peine et si pour pouvoir t'aimer je dois souffrir je suis prete a payer ce prix!
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1166
Réponses: 15
Réponses uniques: 6
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0604] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.