Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 15
Invisible : 0
Total : 15
13258 membres inscrits

Montréal: 16 oct 01:36:14
Paris: 16 oct 07:36:14
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (octobre 2016) : "Ivresse" :: De l'ivresse dans les yeux Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
antonio35


« Quand je ferme les yeux, c’est pour mieux ouvrir les cieux. » grand corps malade
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
322 commentaires
Membre depuis
30 octobre 2011
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 15 oct 2016 à 11:34
Modifié:  16 oct 2016 à 06:33 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page


DE L'IVRESSE DANS LES YEUX



Dans la folie de l’ivresse,
Nous dansons tous les deux,
Et la fougue de la jeunesse
Transpire dans nos yeux.

Nos corps avec adresse
Se charment de leurs feux,
Une danse de promesses,
Un duo merveilleux.

Face à toi, ma princesse,
Je fourmille de vœux
Et dans mon esprit naissent
Des désirs audacieux.

Tu balances tes fesses
Dans un geste langoureux
Et ta main, elle, se presse
De faire voler tes cheveux.

Tu augmentes la vitesse
De ces jeux dangereux.
Dans tes yeux ma diablesse
Je me sens comme un dieu.

Alors mes mains se baissent
Sur ton corps voluptueux.
Je viens avec finesse
Dans ton monde soyeux.

On voyage en souplesse,
En nos gestes gracieux,
Oubliant nos faiblesses
Et nos cœurs douloureux.

Quelques heures de noblesse
Pour des sourires radieux.
Des élans de tendresse
De plus en plus fougueux.

A la fin de la liesse,
Nous partirons mielleux.
Et telle une déesse
Tu m’emmèneras aux cieux.

Au matin, sans confesse,
Je m’en irais heureux.
Souriant, sous l’averse,
De mon cœur amoureux



Ephémère Octobre 2016
Thème: "Ivresse"

 
UtoPims

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
36 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2016
Dernière connexion
20 février 2018
  Publié: 15 oct 2016 à 11:40 Citer     Aller en bas de page

Très beau poème, un vrai plaisir à lire je te souhaite de gagner le concours c'est l'une de mes préférées

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
206 poèmes Liste
11343 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 15 oct 2016 à 11:44 Citer     Aller en bas de page

Citation de UtoPims
je te souhaite de gagner le concours c'est l'une de mes préférées



Il ne s'agit pas d'un concours Vincent, juste du thème du mois

Mais cela n'enlève rien à la qualité du poème d'ANTONIO

Amicales pensées

  ISABELLE
UtoPims

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
36 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2016
Dernière connexion
20 février 2018
  Publié: 15 oct 2016 à 11:57 Citer     Aller en bas de page

Autant pour moi mais je lui souhaite quand d'être choisi.

 
antonio35


« Quand je ferme les yeux, c’est pour mieux ouvrir les cieux. » grand corps malade
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
322 commentaires
Membre depuis
30 octobre 2011
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 15 oct 2016 à 12:09 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous Maschoune et UtoPims

Après une éternité loin de ce site, ca me fait vraiment plaisir de revenir.
Et il faut dire que me remettre à écrire m'a posé pas mal de difficultés
Ca me fait d'autant plus plaisir que vous ayez apprécié ce texte.

Merci à vous
Antoine

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
4185 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 15 oct 2016 à 13:00 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
Très joli poème ; des vers au rythme de la danse et l'ivresse en plus....
Amicalement

  Poésie, la vie entière
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
448 poèmes Liste
21906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 août
  Publié: 15 oct 2016 à 13:20 Citer     Aller en bas de page

Un savoureux poème
Tu dis je partirai sous l'averse, alors je ferai un peu d'humour en disant " J'espère que la pluie ne lavera pas tes sentiments " .
Bien amicalement ODE 31 - 17
Mais comme c'est l'averse de ton coeur amoureux, c'est autre chose et c'est bien joli.

  OM
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
5069 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
13 octobre
  Publié: 16 oct 2016 à 03:53 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup. A la lecture on danse presque avec vous.
Belle partition du thème et belle ivresse.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
17760 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
12 octobre
  Publié: 16 oct 2016 à 13:14 Citer     Aller en bas de page

Belle rythmique dans ton texte

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
antonio35


« Quand je ferme les yeux, c’est pour mieux ouvrir les cieux. » grand corps malade
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
322 commentaires
Membre depuis
30 octobre 2011
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 16 oct 2016 à 16:45 Citer     Aller en bas de page

Ulm47
Merci beaucoup! Content que ca t'ai plu!


ode3117
Je connais peu la pluie en fait puisque je suis breton (et qu'il y fait toujours beau ^^ ). Mais bon, tant que ce n'est pas une douche froide...


Merci Lacase
Viens nous rejoindre dans notre danse. On fait lever tout le monde et on fait une grande ronde


Bestiole
Merci du passage et du message



Et encore Merci à vous tous!
Antoine

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2760 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
11 octobre
  Publié: 20 oct 2016 à 17:20 Citer     Aller en bas de page

Bonjour
Un lecture super agréable et coquine
Merci
Cidnos

 
antonio35


« Quand je ferme les yeux, c’est pour mieux ouvrir les cieux. » grand corps malade
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
322 commentaires
Membre depuis
30 octobre 2011
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 23 oct 2016 à 12:45 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous Cidnos et Drôle d'oiseau

Si la lecture vous a été plaisante, je ne peux qu'être réjoui !

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1750 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 23 oct 2016 à 12:55 Citer     Aller en bas de page

bonjour
une bonne découverte pour moi, j'ai aimé la lecture de ce poème qui danse avec la volupté

  Critiques acceptées
antonio35


« Quand je ferme les yeux, c’est pour mieux ouvrir les cieux. » grand corps malade
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
322 commentaires
Membre depuis
30 octobre 2011
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 5 nov 2016 à 19:52 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup Xénia


 
PA... Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1012 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
28 février 2018
  Publié: 16 juin 2017 à 17:09 Citer     Aller en bas de page

Salutation antonio35

Attention poème, à lire sans modération

J'aime

PA…

 
antonio35


« Quand je ferme les yeux, c’est pour mieux ouvrir les cieux. » grand corps malade
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
322 commentaires
Membre depuis
30 octobre 2011
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 17 août 2018 à 05:07 Citer     Aller en bas de page

Je te remercie PA !

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 771
Réponses: 15
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0481] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.