Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 35
Invisible : 0
Total : 35
13128 membres inscrits

Montréal: 19 févr 22:46:42
Paris: 20 févr 04:46:42
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Petite fille du désert Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
2513 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
31 octobre 2019
  Publié: 2 avr 2008 à 05:14 Citer     Aller en bas de page

Dédié à Ouaffa,
Petite fille aux yeux noirs
Sud Maroc

Petite fille du désert

Elle marche vers l’eau solitaire
Sur un chemin qui mène au désert
Elle va lentement grain de sable
Puiser vie et secrets ineffables

Dans l’azur brûlant tout autour d’elle
Les dunes sentinelles surveillent
L’enfant du désert grain de vie
Marcher sous le soleil puiser la vie

Petite fille du désert
Qui n’a jamais vu la mer
Si tous les grains de sable
Devenaient des gouttes d’eau…

Une goutte d’eau sur le visage
Est-ce une larme ou la sueur
Est-ce l’effort est-ce la peur

Une goutte de vie dans le désert
Grain de sable grain de vie
Un amour plus grand que la mer
Goutte d’eau goutte de vie

 
Hassan
Impossible d'afficher l'image
La mort se borne à Golgotha.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
517 poèmes Liste
5407 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2006
Dernière connexion
22 octobre 2018
  Publié: 2 avr 2008 à 07:25 Citer     Aller en bas de page

Une belle découverte ... chante encore pour elle poète.

J'ai beaucoup aimé cette encre

Poétiquement, ton lecteur

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
19 février
  Publié: 2 avr 2008 à 10:13
Modifié:  2 avr 2008 à 10:13 par Alphonse BLAISE.
Citer     Aller en bas de page

Une petite fleur, larme de vie dans le désert...
Un beau poème imagé de belles métaphores...
Alex

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril 2019
  Publié: 2 avr 2008 à 13:31 Citer     Aller en bas de page


Je trouve ton poème très beau...il m'a beaucoup touché avec de belles images ...

Merci l'ami au plaisir de te relire...

Yvon

 
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 3 avr 2008 à 01:40 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Sergio, merci pour le partage des mots, je trouve que ton poème a de bêles images, il est plein de douceus.Amitié.Okana

Une goutte d’eau sur le visage
Est-ce une larme ou la sueur
Est-ce l’effort est-ce la peur

Une goutte de vie dans le désert
Grain de sable grain de vie
Un amour plus grand que la mer
Goutte d’eau goutte de vie

  Nicole chaput. *Okana *...
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
2513 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
31 octobre 2019
  Publié: 3 avr 2008 à 02:08
Modifié:  3 avr 2008 à 02:09 par Serge
Citer     Aller en bas de page

A tous, permettez-moi un remerciement collectif...
Merci d'avoir aimé ce grain de sable !
@JB : J'crois que j'ai pas un grain mais qui m'en manqu' un plutôt... j'dois pas être tout seul sur LPDP !

Bises à tous !!!!!

 
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3770 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
15 février
  Publié: 3 avr 2008 à 03:40 Citer     Aller en bas de page

Content de ton retour" Homme du désert " ! Ton poème est rempli de la sérénité d'un Touareg... Mais ne dit-on pas qu'un grain de sable peut parfois enrayer la plus performante des "machines" ?

Y compris la vie....

  Carpe diem...
Catalina


"Chaque matin est un jour de moins sans lui" Mystic
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
2416 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2007
Dernière connexion
5 février 2017
  Publié: 3 avr 2008 à 04:19 Citer     Aller en bas de page

Le désert a quelque chose de cosmique à lui tout seul et tes mots le traversant avec cette petite fille nous offre une bien jolie lecture.
Merci pour cet instant.
Amitiés Cathy

 
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
2513 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
31 octobre 2019
  Publié: 3 avr 2008 à 15:48 Citer     Aller en bas de page

@ Naej
Oui Jean, même la mécanique la mieux huilée peut s'enrayer avec un grain de sable... mais tu sais bien que nous ne sommes pas des machines !
Merci de ta visite Troubadour Naej !

@ Cathy
Un com chaleureux, com d'hab ! Merci

@ edna
Une goutte de vie pour goûter à la vie. Merci d'avoir aimé

@ JB
Ouais, bien entouré... mais c'est p'têt aussi pour ça qu'on est là.....


 
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
2513 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
31 octobre 2019
  Publié: 6 avr 2008 à 03:03 Citer     Aller en bas de page

C'est vrai Maureen... une pointe de gravité transparaissait sur son visage…
merci de ta visite

 
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
2513 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
31 octobre 2019
  Publié: 24 avr 2008 à 11:28 Citer     Aller en bas de page

Merci faya de ton passage sur ce texte !

 
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
2513 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
31 octobre 2019
  Publié: 10 mai 2008 à 06:12 Citer     Aller en bas de page

Merci Dominique , pour tes commentaires mais également pour ta fidélité à mes textes !

 
SOurire D'été


La vision d'un homme ne prête pas ses ailes à un autre homme.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
99 commentaires
Membre depuis
13 décembre 2007
Dernière connexion
14 février 2010
  Publié: 29 mai 2008 à 04:43 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé lire ce poème, il entrouvre de belles images.

Poétiquement

  Que puissent encore et toujours vos coeurs s'ennivrer de poésie. MjM
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
177 poèmes Liste
5968 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
19 décembre 2018
  Publié: 20 juil 2008 à 15:51 Citer     Aller en bas de page

Petite fille du désert
Qui n’a jamais vu la mer
Si tous les grains de sable
Devenaient des gouttes d’eau…


Lorsque les grains de sable deviennent gouttes d'eau, le desert aurait en lui assez d'eau pour abreuver l'etre assoife. Il y a une ligne d'espoir qui m'emeut beaucoup et ce grain de vie qui s'eleve reprend gout et retrouve l'espoir d'un monde meilleur !

J'ai vraiment aime ma lecture !

Amicalement

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2238
Réponses: 13
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

ne gâchez pas mon amour... (Amour)
Auteur : TiTe FuRaX
C'était... (Amour)
Auteur : Mariesarah
Je vous parle d'un pays (Autres)
Auteur : bekrimation
L'amour solitude (Amour)
Auteur : Serge
Prémices du temps (duo Alhéna & Guido) (Collectifs)
Auteur : Guid'Ô
Embrass' moi comm' ça (Poèmes par thèmes)
Auteur : Mississipi2009
Miss Frou Frou (1re partie) (Amour)
Auteur : Fée Ondine

 

 
Cette page a été générée en [0,0439] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.