Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 22
Invisible : 0
Total : 22
13206 membres inscrits

Montréal: 20 sept 21:11:40
Paris: 21 sept 03:11:40
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Océane... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1015 poèmes Liste
16386 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
21 août
  Publié: 14 nov 2011 à 02:42 Citer     Aller en bas de page

Océane...

J'ai la gorge nouée en ce matin sombre,
J'aimerais tant que vous jouiez, ton ombre
Galopante dans les ruelles de Bellegarde,
Animée par le désir de vivre... Mais regarde,

Aujourd'hui, ton corps repose dans une maison
De bois, et la souffrance fait perdre la raison !
Comment comprendre que l'homme soit aussi cruel ?
Mais je ne veux pas juger, juste te pleurer, belle !

J'ai une pensée pour ta famille, tes parents éplorés,
Désarmants de courage face à l'horreur, au terrible !
Ils doivent faire face à l'indicible, l'inadmissible !

Ils ont prononcé quelques mots, "que cela n'arrive jamais
A d'autres enfants"...je te rends hommage, petite Océane,
Tu étais une jolie petite fille, repose en paix désormais !

 
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 14 nov 2011 à 03:43 Citer     Aller en bas de page

Ces phénomènes me révoltent... comment peut-on se prendre comme ça à des enfants... je reste sans voix face à tant d'incompréhension. Merci à toi d'avoir eu une pensée pour cette fille, et ses proches, un cas parmi tant d'autres... malheureusement.

Amitiés sincères.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 14 nov 2011 à 04:14 Citer     Aller en bas de page

J'ai la gorge nouée en ce matin sombre,
J'aimerais tant que vous jouiez, ton ombre
Galopante dans les ruelles de Bellegarde,
Animée par le désir de vivre... Mais regarde,

Aujourd'hui, ton corps repose dans une maison
De bois, et la souffrance fait perdre la raison !
Comment comprendre que l'homme soit aussi cruel ?
Mais je ne veux pas juger, juste te pleurer, belle !

Je ne connais l'histoire de cette pauvre fille mais toute violence est un horreur incompréhensible.
Merci pour cet hommage douloureux, Pyc.

Bises
lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 14 nov 2011 à 14:45
Modifié:  14 nov 2011 à 14:46 par KYRICE
Citer     Aller en bas de page

Quelle horreur !
Je te remercie d'avoir évoqué cette ignominie, cette abjection. Ce petit poème provoque mon indignation. Tes mots malheureusement ne sont pas assez durs... Pour qualifier cet acte barbare.
Amitiés
jac

  jb
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
760 poèmes Liste
10425 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
7 septembre
  Publié: 14 nov 2011 à 16:48 Citer     Aller en bas de page

Tu decris avec pudeur cet evenement malheureux et odieux qui a couté la vie à la jeune Oceane....
Merci pyc pour cette sensibilité à fleur de peau qui m'a touché.....


Mystic

 
Kuntia


Faites l'amour pas la guerre, les capotes coûtent moins cher que les bombes nucléaires!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
127 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2011
Dernière connexion
1er juin 2013
  Publié: 14 nov 2011 à 18:37 Citer     Aller en bas de page

Un très beau poème comme en a l'habitude avec toi Pyc,
Beau mais si triste malheureusement...

Bises amicales
Kuntia

  J'aurais donné ma vie pour qu'on te rende la tienne mais c'est pas possible, comprends ma peine...
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 15 nov 2011 à 11:05 Citer     Aller en bas de page

Je ne suis pas trop inspiré par l'actualité criminelle à chaud et la plupart du temps les poèmes que je lis sur ces sujets, ne sont pas à la hauteur de l'évènement. Le votre a su garder cette distance et cette pudeur, qui savent toucher les cœurs.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
3335 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 16 nov 2011 à 16:46 Citer     Aller en bas de page

Pyc, je suis toujours touchée par tes mots...
Une lecture qui fait mal.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1070
Réponses: 7
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0448] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.