Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 281
Invisible : 0
Total : 282
· ori
13202 membres inscrits

Montréal: 15 sept 18:44:56
Paris: 16 sept 00:44:56
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: À toi qui répares les chaussures des anges... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1015 poèmes Liste
16386 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
21 août
  Publié: 6 déc 2011 à 02:31
Modifié:  7 déc 2011 à 10:37 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page

À toi qui répares les chaussures des anges...

Tu étais un habile cordonnier,
Qui avec cuir et semelle jouait
Merveilleusement... Hauts talons
Ou fiers, doux et légers chaussons,
Tu jouais de tes mains avec facilité...
Mais tu manques en cette fin d'année !

Je te revois allongé, immobile, livide,
Et pour beaucoup, tout paraissait vide
Sans ta présence... Nos maux nauséeux
Balayaient le cortège tant malheureux,
Suivaient cette voiture bien trop noire
Pour qu'on puisse l'admirer, la vouloir...

J'ai écrit ces quelques mots juste pour toi,
Pour que tu saches que je pense encore à toi,
Que si tu as raté certaines choses, il est sûr
Que tu en as réussi d'autres... Et mes chaussures
Aiment à me rappeler ce que fut ton grand talent,
Celui de réparer... je pense à toi, vraiment...


Pour mon grand-père...

 
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
3940 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 6 déc 2011 à 03:58 Citer     Aller en bas de page

L'émotion étreint le coeur....à cette lecture
Belle écriture pour dire...l'éternelle mélancolie ....

  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
MrNoihyr


Tu m'appelais rêveur , dis moi qui ne le fait jamais
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
304 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2011
Dernière connexion
10 août 2012
  Publié: 6 déc 2011 à 07:45 Citer     Aller en bas de page

Un très bel hommage à cet homme et à ce métier qui nous aide à porter nos pas un peu plus loin , à sa façon ...
Amitiés ,

Wilfrid

  Ce ne sont pas tant nos aptitudes mais nos choix qui déterminent ce que nous sommes (J.K Rowling)
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15480 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 6 déc 2011 à 09:32 Citer     Aller en bas de page

Un bien tendre et émouvant poème pour cet être que tu aimais...un titre superbe et dont il doit être fier....

Alex

 
JCboy


Chante, ô ma muse, des merveilles au-delà de mes compétences
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
207 commentaires
Membre depuis
27 septembre 2007
Dernière connexion
23 mars 2016
  Publié: 6 déc 2011 à 10:28 Citer     Aller en bas de page

Une belle métaphore accompagnée d'un texte honnête et évocateur.

J'aime bien,

JCboy

 
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 6 déc 2011 à 16:19 Citer     Aller en bas de page

Un texte très touchant Pyc....
Merci pour ce partage..

Bise à toi
Lil"...

 
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 7 déc 2011 à 02:51 Citer     Aller en bas de page

Bel hommage.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 7 déc 2011 à 03:46 Citer     Aller en bas de page

Un bel hommage...
Ils nous manquent tellement... ces absents..
Tu peux écrire et bien, de façon émouvante sur tes proches et ça fait du bien.
Bises.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
448 poèmes Liste
21906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 août
  Publié: 9 déc 2011 à 13:09 Citer     Aller en bas de page

Je revois par ce poème très émouvant quelques galoches retrouvées au fond d'un grenier. Un pied de fer où l'on ressemelait autrefois des chaussures avec des lames de caoutchouc découpées dans de vieux pneus , un cordonnier m'avait expliqué cela quand j'étais petite......

Les cordonniers ont pratiquement disparus et ce poème me touche beaucoup.
Un bisou à ton grand - père tout la haut où il doit chausser beaucoup d'anges comme lui
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Rabab


"Si Dieu n'avait pas fait la femme, il n'aurait pas fait la fleur..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
1520 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2010
Dernière connexion
23 janvier 2018
  Publié: 9 déc 2011 à 17:27 Citer     Aller en bas de page

Emouvant hommage... Et émouvant poème...J"ai adoré

  Tout ce qui brille, offre à l'âme... Son parfum ou sa couleur... Si Dieu n'avait fait la femme, Il n'aurait pas fait la fleur... (V. Hugo)
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 11 déc 2011 à 14:06 Citer     Aller en bas de page

Très bel hommage que tu lui rends là. Merci pour lui.

Amitiés.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
SienKieWicz
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
2538 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 6 jan 2012 à 00:11 Citer     Aller en bas de page



Très beau poème... également, je suis impressionné par la musicalité et la maîtrise de la troisième partie, mais quel ensemble émouvant!

mes amitiés

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2026
Réponses: 11
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Si un jour tu m'écris... (Amitié)
Auteur : Sidonie
Ils allaient suivre leur chemin... (Amour)
Auteur : Anna Couleur
Coup de blues... (Tristes)
Auteur : Anna Couleur
Les larmes rougeâtres... (Tristes)
Auteur : pyc
C'était en juin et j'ai eu froid ! (Tristes)
Auteur : Cookiss
Pour Alyssia...partie trop tôt... (Amitié)
Auteur : Alponse BLAISE.
Dans ce vide... (Tristes)
Auteur : pyc
L’arrière train (variante...) (Loufoques)
Auteur : Lacase
Polaroïd (Tristes)
Auteur : SienKieWicz
Les bises (Amitié)
Auteur : Marcel42
Rentrez chez vous, n'écoutez pas...‏ (Tristes)
Auteur : Anna Couleur
Tu vaux plus que des rimes en croix... (Amour)
Auteur : Anna Couleur
Le Bonheur d'écrire Finissant (Tristes)
Auteur : KYRICE
impardonnable (Tristes)
Auteur : le guerrier
Décembre est arrivé... (Tristes)
Auteur : Rabab

 

 
Cette page a été générée en [0,0405] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.