Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 178
Invisible : 0
Total : 178
13149 membres inscrits

Montréal: 5 déc 20:47:19
Paris: 6 déc 02:47:19
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Nouvelles littéraires :: Circumnavigation autour de l'ineffable Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 30 sept 2011 à 13:48
Modifié:  1er oct 2011 à 03:42 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Dans la port d'Amsterdam J Brel
Nom du site



J’ai déjà supprimé mon envie de te contacter., mon premier pas vers l'élimination du besoin Toi.

Je me donne du temps, la fin de notre amour je la préfère lente et par évanescence du sentiment.

Avant de t’aimer, j’ai embrassé tes peines , ta mélancolie, tes fragilités , tes incongruités, ta beauté d’homme sincère qui se cache derrière les mots.
Je reste encore un peu bercer ta douleur...

Je déteste la perfection , j’adore ton singulier perfectionnisme désespéré de te révéler sans te découvrir.

J’aime marcher parmi les obstacles d’une palude d'émotions.
Les pauses forcées me font inventer des solutions , savourer le mètre gagné dans la traversée , me font regarder chaque fois avec un angle de vision différent la rive encore loin mais visible…

Probablement je mettrai un jour mon pied sur ta rive de la sincérité et de la compréhensibilité mais, à ce moment là, j’aurai peut-être déjà envie de commencer la traversée d’ un marécage diffèrent…

Tu es en exil.

Je viens te chercher partout.

J’entre dans les bars des ports croyant te reconnaître dans chaque marin au visage contracté et aux mots qui tranchent.

J’entends ta voix quand un homme ivre chante son désespoir, prononce enfin sa tendresse honteuse.

Je crois voir un autre Riace quand un jeune trop vieilli, laisse couler ses larmes et ouvre sa bouche à l’amour sensuel mais impossible.

Mes yeux m’ont trahie, mes oreilles ont modifié les accents entendus, je t’ai reconnu mille fois sans t’ avoir devant moi une seule fois.

Les marins sont mes amis.
Les ports sont mon chez moi.
Je suis la fille du port. Tout le monde me connaît,

Personne n'a compris que je suis là pour toi. Et il m’aiment , il me trouvent jolie, ils me croient sincère.
Je suis sincère...

Je les aime car j’ai compris que toi, tu n’as jamais existé.

Taormina - luglio 2011
Merci chère Sidonie pour me suggérer la chanson de Brel !


  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 30 sept 2011 à 14:56 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Galatée
Quand on se trouve en pleine jeunesse, on pense que l'on peut aimer toujours, et que ça durera jusqu'à la fin des jours. Mais comme tu le dis si bien, on ne peut pas échapper à l'évanescence du sentiment amoureux, qui s'éclipse petit à petit, qui fond, jusqu'à disparaître complètement.
Je te souhaite une soirée agréable et te dis merci pour ton récit.
jac

  jb
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 30 sept 2011 à 15:40 Citer     Aller en bas de page

Citation de KYRICE
Bonsoir Galatée
Quand on se trouve en pleine jeunesse, on pense que l'on peut aimer toujours, et que ça durera jusqu'à la fin des jours. Mais comme tu le dis si bien, on ne peut pas échapper à l'évanescence du sentiment amoureux, qui s'éclipse petit à petit, qui fond, jusqu'à disparaître complètement.
Je te souhaite une soirée agréable et te dis merci pour ton récit.
jac



Merci Jac pour me donner ton précieux avis sur mon premier tentatif d'écrire un texte qui ...peut ressembler à une nouvelle...

Douce soirée..

lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Pageruler

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
282 commentaires
Membre depuis
10 mars 2011
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 30 sept 2011 à 17:58 Citer     Aller en bas de page


C'est une situation bien décrite, que j'aime beaucoup, encore une fois, une situation tirant sur la mélancolie de la scène, mais qui porte l'accent cette fois...

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 1er oct 2011 à 01:10 Citer     Aller en bas de page

Citation de Presqu(e)\\\'il(e)

C'est une situation bien décrite, que j'aime beaucoup, encore une fois, une situation tirant sur la mélancolie de la scène, mais qui porte l'accent cette fois...



Contente que tu aimes Julien , la mélancolie...oui, mais qui peut ou veut la bannir ?

Merci pour ta lecture , jeune ami.



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 1er oct 2011 à 03:35 Citer     Aller en bas de page

Ta nouvelle me fait penser à la chanson de Jacques Brel...
"Dans le port d'Amsterdam"...
Mais ton texte aurait pu s'intituler dans le port de Taormina..
Taormina.. là, je rêve...
et ta dernière phrase..
"Je les aime car j’ai compris que toi, tu n’as jamais existé..."
me parle beaucoup..
J'ai aimé. La mélancolie te va bien.
Bises.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 1er oct 2011 à 04:31 Citer     Aller en bas de page

" Je suis sincère... "
Comme toujours ...
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 1er oct 2011 à 06:09
Modifié:  1er oct 2011 à 06:11 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de ]Mettre la citation ici[/citation
[citation=Sidonie]Ta nouvelle me fait penser à la chanson de Jacques Brel...
"Dans le port d'Amsterdam"...
Mais ton texte aurait pu s'intituler dans le port de Taormina..
Taormina.. là, je rêve...
et ta dernière phrase..
"Je les aime car j’ai compris que toi, tu n’as jamais existé..."
me parle beaucoup..
J'ai aimé. La mélancolie te va bien.
Bises.



...nos inventions. ..nos désirs surpassent souvent la réalité...
et d'autres fois c'est impossible peindre la réalité telle qu'elle est...

J'ai profité de ta suggestion... pour enrichir mon texte de la chanson de Brel..
Merci , Sidonie !

Bises
lilia


Citation de Marcel42
" Je suis sincère... "
Comme toujours ...
Cordialement,
Marcel.



Si tu le dis...




lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 1er oct 2011 à 08:48 Citer     Aller en bas de page

Citation de *Marianne*
J'ai beaucoup aimé l'ambiance mélancolique de ton texte que tu écrits d'une façon sincère et émouvante à la fois.
Les sentiments et les révélations que tu réussis à faire passer au travers de tes mots avec ce petit accent qui t'est propre, c'est adorable et très touchant !
J'ai vraiment beaucoup apprécié ma lecture chère Lilia et je trouve ta "nouvelle littéraire" tout à fait bien réussie !



Marianne


Chère Marianne... ce que tu laisses chez moi est énorme... et apprècié , biensur !


:dance


A plus...
lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
2502 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 1er oct 2011 à 10:29 Citer     Aller en bas de page

Très belle idée. J'aime beaucoup.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 1er oct 2011 à 10:56 Citer     Aller en bas de page

Citation de Didier
Très belle idée. J'aime beaucoup.



Merci pour ta lecture Didier ...



galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
MonCielEstCrypté


Penser l'impensable, Nommer l'inommable, Contester l'incontestable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
85 poèmes Liste
475 commentaires
Membre depuis
13 mars 2011
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 1er oct 2011 à 11:25 Citer     Aller en bas de page

D'une grande douceur. Toujours. Je trouve quelque chose de réconfortant dans tes textes à chaque fois.

  T'es bien jolie, mais est-ce que tu fond sur la langue?
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 1er oct 2011 à 14:40 Citer     Aller en bas de page

Citation de MonCielEstCrypté
D'une grande douceur. Toujours. Je trouve quelque chose de réconfortant dans tes textes à chaque fois.




Bon...loin d'être E . Dickinson... si je suis réussie à réconforter quelque fois un lecteur avec mes miettes difformes et informes j'ai au moins trouvé une raison pour les publier...



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1863
Réponses: 12
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0511] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.